Décompression abdominale durant une grossesse normale

La décompression abdominale est une procédure au cours de laquelle une pression négative est appliquée de façon intermittente à l'abdomen d'une femme enceinte, enfermé dans un cadre hermétiquement clos. Elle est supposée améliorer le flux sanguin de la mère vers le placenta, et soulager la douleur pendant le travail. La revue de trois études portant sur la décompression abdominale utilisée chez des femmes enceintes en bonne santé n'a mis en évidence aucun avantage en ce qui concerne l'hypertension artérielle chez la mère, ni l'état du bébé nouveau-né et le développement intellectuel ultérieur. Il reste des pistes importantes pour des recherches plus poussées.

Conclusions des auteurs: 

Il n'existe aucune preuve permettant de soutenir l'utilisation de la décompression abdominale dans les grossesses normales. Les recherches futures devraient être consacrées à l'utilisation de la décompression abdominale pendant le travail, et au cours des grossesses compliquées.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La décompression abdominale a été développée comme un moyen de soulager la douleur pendant le travail. Elle a également été utilisée pour des complications de la grossesse, et chez des femmes enceintes en bonne santé dans le but d'améliorer le bien-être fœtal et le développement intellectuel.

Objectifs: 

L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets de la décompression abdominale prophylactique sur les critères de jugement de la grossesse comme l'admission pour une pré-éclampsie, la croissance fœtale, la morbidité et la mortalité périnatales et le développement de l'enfant.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (2 février 2012).

Critères de sélection: 

Des essais randomisés comparant la décompression abdominale à la décompression factice ou l'absence de traitement chez des femmes enceintes en bonne santé.

Recueil et analyse des données: 

Les deux auteurs de la revue ont évalué l’éligibilité et la qualité des essais.

Résultats principaux: 

Trois études ont été incluses. Il n'y avait aucune différence entre les groupes de décompression abdominale et les groupes témoins pour l'insuffisance pondérale à la naissance (risque relatif (RR) 0,69, intervalle de confiance (IC à 95 % 0,27 à 1,77) et la mortalité périnatale (RR 2,47, IC à 95 % 0,77 à 7,92). Il n'y avait aucune différence dans l'admission pour une pré-éclampsie, le score Apgar et le développement de l'enfant.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.