Thérapie familiale pour le traitement de l'asthme chez l'enfant

Chez l'enfant, les facteurs psychologiques peuvent avoir un effet sur l'asthme ou son intensité. La thérapie familiale a été développée pour aider les enfants atteints d'asthme sévère qui vivent dans un environnement familial difficile. L'objectif est de résoudre les problèmes familiaux qui pourraient être source de stress et aggraver l'asthme de l'enfant. Cette revue a identifié des preuves issues de deux essais indiquant que la thérapie familiale (en complément des traitements standard de l'asthme) pourrait permettre de réduire les symptômes asthmatiques des enfants, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour s'en assurer.

Conclusions des auteurs: 

Certaines données indiquent que la thérapie familiale pourrait être un complément utile aux médicaments chez les enfants asthmatiques. Cette conclusion est limitée par la petite taille des études et le manque de standardisation des mesures de résultats.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les facteurs psychosociaux et émotionnels jouent un rôle important dans l'asthme infantile. Néanmoins, la pharmacothérapie seule reste le principal traitement de cette maladie. Des programmes de traitement incluant des interventions comportementales ou psychologiques ont été développés pour améliorer les relations familiales perturbées dans les familles d'enfants atteints d'asthme sévère. Ces approches ont été élargies pour examiner l'efficacité de la thérapie familiale dans le traitement de l'asthme infantile chez un groupe plus large de patients. Cette revue examine ces études de manière systématique.

Objectifs: 

L'acceptation du lien existant entre l'asthme et les troubles émotionnels a conduit à l'étude du rôle de la thérapie familiale dans la réduction des symptômes et de l'impact de l'asthme chez l'enfant. L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets de la thérapie familiale en complément des médicaments dans le traitement de l'asthme chez l'enfant.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre spécialisé des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires et examiné les références bibliographiques des rapports des essais et des articles de revue. Les recherches les plus récentes ont été effectuées en janvier 2007.

Critères de sélection: 

Les essais randomisés comparant des enfants faisant l'objet d'une thérapie systématique axée sur la famille en complément des médicaments de l'asthme par rapport à des enfants prenant uniquement des médicaments.

Recueil et analyse des données: 

Deux évaluateurs (JY et CS) ont appliqué les critères d'inclusion.

Résultats principaux: 

Deux essais portant sur un total de 55 enfants ont été inclus. Les résultats de ces deux études n'ont pas pu être combinés car elles utilisaient différentes mesures de résultats. Dans une étude, le volume de gaz, le débit expiratoire de pointe et la respiration sifflante diurne s'amélioraient chez les patients faisant l'objet d'une thérapie familiale par rapport aux groupes témoins. Dans l'autre étude, une amélioration de l'évaluation clinique globale et du nombre de jours d'incapacité fonctionnelle était observée chez les patients faisant l'objet d'une thérapie familiale. Aucune différence n'était observée en matière de volume expiratoire maximal ou de consommation de médicaments dans les deux études.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.