Électrostimulation transcutanée pour l'insuffisance placentaire suspectée (diagnostiquée par des études de Doppler)

Aucune preuve permettant d'établir si la circulation sanguine dans le placenta est améliorée chez les femmes enceintes qui reçoivent un traitement par stimulation nerveuse électrique transcutanée (SNET) pour une insuffisance placentaire suspectée.

Les bébés qui ne reçoivent pas suffisamment de nutriments et d'oxygène en provenance de leur mère peuvent compenser cette situation par certaines modifications de leurs vaisseaux sanguins qui peuvent entraîner une insuffisance placentaire. L'échographie Doppler utilise les ondes sonores pour détecter le mouvement du sang entre l'utérus, le placenta et le bébé au cours de la grossesse. La SNET est un traitement thérapeutique non invasif qui délivre une stimulation électrique par le biais d'électrodes placées sur la peau. Pour les femmes présentant une insuffisance placentaire suspectée diagnostiquée par échographie Doppler, la revue n'a trouvé aucune donnée indiquant si le traitement par SNET améliore la circulation sanguine entre l'utérus, le placenta et le bébé.

Conclusions des auteurs: 

Il n'y a pas suffisamment de preuves pour évaluer l'utilisation de l'électrostimulation transcutanée dans la gestion des femmes présentant une insuffisance placentaire suspectée.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

On pense que l'électrostimulation transcutanée est capable d'améliorer la circulation sanguine et par conséquent, il a été envisagé qu'elle pourrait favoriser la croissance fœtale.

Objectifs: 

L'objectif était d'évaluer les effets de l'électrostimulation transcutanée sur la favorisation de la croissance fœtale en cas d'insuffisance placentaire suspectée.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (juin 2009).

Critères de sélection: 

Essais contrôlés acceptables portant sur l'électrostimulation transcutanée comparée à un placebo ou à l'absence de traitement chez des femmes présentant un retard de croissance fœtale ou une insuffisance placentaire suspectés.

Recueil et analyse des données: 

La qualité des essais a été évaluée.

Résultats principaux: 

Aucune étude n'a été incluse.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.