Les stratégies pour aider les personnes à prendre les médicaments prescrits tel qu'il est prévu

Contexte

Les patients ayant reçu une prescription de médicaments ne prennent qu'environ la moitié de leurs doses et nombreux sont ceux qui arrêtent totalement de prendre leur traitement. Aider les patients à prendre leurs médicaments tel qu'il est prévu dans les prescriptions pourrait améliorer leur santé, et de nombreuses études ont évalué des stratégies visant cet objectif.

Question

Nous avons mis à jour notre revue de 2007 qui visait à répondre à la question : Qu'indiquent les études de haute qualité ayant évalué des stratégies visant à aider les patients à suivre leurs prescriptions de médicaments ?

La stratégie de recherche documentaire

Nous avons recherché des études publiées jusqu'au 11 janvier 2013. Pour identifier des études pertinentes, nous avons consulté six bases de données en ligne, nous avons parcouru les références bibliographiques d'autres revues, et nous avons contacté les auteurs des études et des revues pertinentes.

Critères de sélection

Nous avons sélectionné les études rapportant un essai contrôlé randomisé (ECR) comparant un groupe recevant une intervention visant à améliorer l'observance des prescriptions de médicaments à un groupe ne recevant pas cette intervention. Nous avons inclus les essais si ceux-ci avaient mesuré à la fois l'observance et un résultat clinique (par ex. la pression artérielle), avec au moins 80 % des patients suivis jusqu'à la fin de l'étude.

Principaux résultats

Les études présentaient d'importantes variations concernant les patients inclus, les traitements, les types d'interventions visant à améliorer l'observance, les mesures de l'observance des traitements, et les résultats cliniques. Par conséquent, nous n'avons pas pu combiner les résultats dans une analyse statistique pour tirer des conclusions générales, car il serait précipité de suggérer que ceux-ci sont comparables. Au lieu de cela, nous présentons les principales caractéristiques et les résultats de chaque étude dans des tableaux, et nous avons décrit les effets de l'intervention dans les études les plus fiables. La présente mise à jour a inclus 109 nouvelles études, ce qui porte le nombre total d'études à 182. Dans les 17 meilleures études, les interventions étaient généralement complexes avec plusieurs stratégies différentes visant à essayer d'améliorer l'observance du traitement. Celles-ci ont fréquemment inclus un soutien renforcé de la part de la famille, des proches, ou des professionnels de santé, tels que les pharmaciens, qui ont souvent offert une formation, des conseils, ou un soutien journalier pour faciliter l'observance du traitement. Seuls cinq de ces ECR ont amélioré à la fois l'observance du traitement et les résultats cliniques, et aucune caractéristique commune aux succès n'a pu être identifiée. Globalement, même les interventions les plus efficaces n'ont pas conduit à des améliorations de large ampleur.

Conclusions des auteurs

Les caractéristiques et les effets des interventions visant à améliorer l'observance des traitements médicamenteux variaient selon les études. On ignore dans quelle mesure l'observance des traitements médicamenteux peut être améliorée de manière fiable, de sorte que les effets bénéfiques intégraux des médicaments sur la santé puissent apparaître. Nous avons besoin de méthodes de travail plus avancées pour étudier les stratégies visant à améliorer l'observance, y compris de meilleures interventions, de meilleures manières de mesurer l'observance, et d'études incluant suffisamment de patients pour pouvoir tirer des conclusions sur les effets cliniquement importants.

Conclusions des auteurs: 

Au niveau de l'ensemble des preuves, les effets étaient inégaux d'une étude à l'autre, et seule une minorité des ECR à plus faible risque de biais ont amélioré à la fois l'observance et les résultats cliniques. Les méthodes actuelles visant à améliorer l'observance des traitements médicamenteux offerts pour des problèmes de santé chronique sont généralement complexes et peu efficaces, de sorte que les bénéfices intégraux provenant des traitements ne peuvent pas être obtenus. La recherche dans ce domaine a besoin de progresser, notamment en développant de meilleures interventions utilisables à long terme, des mesures objectives de l'observance, et en réalisant des études ayant une puissance suffisante pour détecter des améliorations au niveau des résultats cliniques importants pour les patients. En rendant notre base de donnée complète accessible nous espérons aider à atteindre ces progrès.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les personnes recevant une prescription de médicaments à s'auto-administrer prennent en général seulement la moitié des doses prescrites. Les efforts visant à aider les patients à observer leurs traitements médicamenteux pourraient améliorer les bénéfices provenant des médicaments prescrits.

Objectifs: 

L'objectif principal de cette revue est d'évaluer les effets des interventions visant à améliorer l'observance des traitements médicamenteux prescrits aux patients pour des affections médicales, à la fois sur l'observance du traitement et sur les résultats cliniques.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons mis à jour les recherches dans The Cochrane Library, y compris CENTRAL (via http://onlinelibrary.wiley.com/cochranelibrary/search/), MEDLINE, EMBASE, PsycINFO (tous via Ovid), CINAHL (via EBSCO) et Sociological Abstracts (via ProQuest) le 11 janvier 2013, sans restriction de langue. Nous avons également examiné les références bibliographiques dans les articles portant sur l'observance des traitements, et contacté les auteurs des articles originaux et des revues pertinentes.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus des ECR non biaisés portant sur des interventions visant à améliorer l'observance des traitements médicamenteux prescrits, mesurant l'observance du traitement et les résultats cliniques, avec un suivi d'au moins 80 % des membres de chaque groupe étudié et, pour les traitements à long terme, au moins six mois de suivi pour les études présentant des résultats positifs durant les points temporels antérieurs.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment extrait les données et un troisième auteur a résolu les divergences. Les études variaient largement au niveau de l'affection médicale, de la population de patients, de l'intervention, des mesures de l'observance, et des résultats cliniques. Le regroupement des résultats conformément à l'une de ces caractéristiques mène à des groupes encore très hétérogènes, et nous n'avons pas pu justifier une méta-analyse. Au lieu de cela, nous avons réalisé une analyse qualitative et nous nous sommes concentrés sur les ECR ayant le plus faible risque de biais au niveau de leur conception et du principal critère de jugement clinique.

Résultats principaux: 

La présente mise à jour a inclus 109 nouveaux ECR publiés depuis la dernière mise à jour datant de janvier 2007, ce qui porte le nombre total d'ECR à 182 ; nous avons trouvé que cinq ECR inclus dans la précédente mise à jour étaient inéligibles et ceux-ci ont été exclus. Les études étaient hétérogènes au niveau des patients, des problèmes médicaux, des schémas thérapeutiques, des interventions visant l'observance des traitements et des mesures des résultats cliniques, et la plupart avaient un risque de biais élevé. La principale modification au niveau de la comparaison par rapport à la précédente mise à jour est que désormais nous : 1) rapportons un manque de preuves convaincantes également spécifiquement parmi les études ayant le plus faible risque de biais ; 2) n'essayons plus de classer les études selon le type d'intervention, en raison de la forte hétérogénéité ; 3) rendons notre base de données disponible pour d'autres collaborateurs intéressés à réaliser des sous-analyses, en reconnaissance de la nécessité de réaliser des progrès collectifs dans ce champ de recherche difficile. Parmi les 182 ECR, 17 avaient le plus faible risque de biais au niveau de leur conception et de leur principal critère de jugement clinique, 11 sont issus de la présente mise à jour et six datent de la dernière mise à jour. Les ECR à plus faible risque de biais portaient généralement sur des interventions complexes à composantes multiples, essayant de surmonter les obstacles à l'observance au moyen d'un soutien individualisé et continu de la part de professionnels paramédicaux, tels que des pharmaciens, qui ont souvent offert une éducation intensive, les conseils (y compris des entretiens motivationnels ou une thérapie comportementale cognitive offerte par des professionnels) ou un soutien journalier pour l'observance du traitement (ou les deux), et parfois un soutien supplémentaire par la famille ou des pairs. Seuls cinq de ces ECR ont rapporté des améliorations à la fois au niveau de l'observance et des résultats cliniques, et aucune caractéristique commune parmi les interventions n'a été identifiée. Même les interventions les plus efficaces n'ont pas conduit à de larges améliorations au niveau de l'observance ou des résultats cliniques.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Martin Vuillème

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.