L’indométacine dans le contrôle de la pression intracrânienne après un traumatisme crânien grave chez l'adulte

Problématique de la revue

L'indométacine (aussi appelée indométhacine) est un médicament qui provoque une vasoconstriction, c'est-à-dire un rétrécissement des vaisseaux sanguins. Nous nous sommes intéressés à l’effet de l’indométacine chez les adultes (18 ans et plus) en comparaison à son absence d’administration, sur la pression intra-crânienne après un traumatisme crânien grave.

Contexte

Un traumatisme crânien se produit lorsqu'un élément externe blesse la tête. Le traumatisme endommage le cerveau en deux phases différentes : d'abord au moment de l'impact, puis dans les minutes et les jours qui suivent la blessure, lorsque la pression dans le crâne augmente (pression intracrânienne élevée). C'est important parce qu'une pression intracrânienne élevée est une cause fréquente de décès et d'invalidité chez les personnes atteintes d'une lésion cérébrale. On estime qu'environ 11 % des personnes souffrant d'un traumatisme crânien en meurent.

L'indométacine est un médicament qui, selon certains chercheurs, peut réduire la pression intracrânienne et ainsi améliorer la guérison des personnes atteintes d'un traumatisme crânien.

Date de la recherche

Nous avons cherché jusqu'au 23 août 2019 des études randomisées contrôlées, qui fournissent les preuves les plus fiables.

Caractéristiques des études

Nous avons constaté qu'aucune étude randomisée, achevée ou en cours, n'avait examiné notre question de recherche.

Principaux résultats

Nous n’avons pas trouvé d’études, terminées ou en cours, qui répondaient à notre problématique. Par conséquent, nous ne pouvons tirer aucune conclusion sur les effets de l'indométacine sur l’hypertension intracrânienne, la mortalité, la qualité de vie, l'invalidité ou les effets indésirables chez l’adulte.

Qualité des données

Il n'existe pas de preuve provenant d'études randomisées pour guider les professionnels de la santé quant aux effets (avantages ou inconvénients) de l'utilisation de l'indométacine pour contrôler l’hypertension intracrânienne qui suit un traumatisme crânien grave chez l’adulte. Il n'a donc pas été possible d'évaluer la qualité des éléments de preuve.

Conclusions

Nous ne sommes pas certains des effets de l'indométacine chez les adultes ayant subi un traumatisme crânien grave. Cette absence de preuve ne doit pas être interprétée comme une preuve que l'indométacine ne fonctionne pas, mais signifie que nous n'avons pas identifié d’études potentiellement éligibles pour cette revue et que les effets de l'indométacine doivent encore être déterminés par des études cliniques bien conçues.

Conclusions des auteurs: 

Nous n'avons trouvé aucune étude, terminée ou en cours, qui évalue les effets de l'indométacine sur le contrôle de l'hypertension intracrânienne secondaire à un traumatisme crânien grave. Par conséquent, nous ne pouvons tirer aucune conclusion sur les effets de l'indométacine sur la pression intracrânienne, les taux de mortalité, la qualité de vie, l'invalidité ou les effets indésirables.

Cette absence de preuve ne doit pas être interprétée comme une preuve de l'absence d'effet de l'indométacine dans le contrôle de l'hypertension intracrânienne secondaire à une lésion cérébrale traumatique grave. Cela signifie que nous n'avons pas identifié de recherche éligible pour cette revue.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Parmi les personnes ayant subi un traumatisme crânien, l'hypertension intracrânienne continue d'être une cause majeure de décès précoce ; on estime qu'environ 11 personnes sur 100 ayant subi un traumatisme crânien en meurent.

L'indométacine (aussi appelée indométhacine) est un puissant vasoconstricteur cérébral qui peut réduire la pression intracrânienne et, en fin de compte, rétablir la perfusion cérébrale et l'oxygénation. Ainsi, l'indométacine peut améliorer le rétablissement d'une personne atteinte d'un traumatisme crânien.

Objectifs: 

Évaluer les effets de l'indométacine chez les adultes ayant subi un traumatisme crânien grave.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches jusqu'au 23 août 2019. Nous avons fait des recherches dans le Registre central des essais contrôlés de Cochrane (CENTRAL ; 2019, numéro 8) dans la Cochrane Library, Ovid MEDLINE, Ovid Embase, CINAHL Plus (EBSCO), quatre autres bases de données et les registres des essais cliniques. Nous avons également passé en revue des listes de références et des résumés de conférences, et contacté des experts dans le domaine.

Critères de sélection: 

Nos critères de recherche comprenaient des essais cliniques comparatifs et randomisés (ECR) qui comparaient l'indométacine à tout autre contrôle chez des adultes présentant un traumatisme crânien grave associé à une pression intracrânienne élevée, sans chirurgie décompressive préalable.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont décidé indépendamment de la sélection des études. Nous avons suivi les méthodes standard de Cochrane.

Résultats principaux: 

Nous n'avons identifié aucune étude éligible en cours ou achevée pour cette revue.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Vibol Chhor et Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.