La gabapentine contre la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte

La gabapentine est un médicament principalement utilisé pour traiter l'épilepsie ainsi que la douleur causée par des lésions nerveuses (douleur neuropathique). La gabapentine n'est normalement pas utilisée pour traiter la douleur due à une blessure ou la douleur postopératoire ; dans de telles circonstances, on peut se demander si la gabapentine est un médicament efficace contre la douleur. Notre objectif était d'étudier l'efficacité de la gabapentine dans le traitement de la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte. Nous avons identifié quatre essais cliniques non publiés portant sur 370 participants qui ont reçu soit de la gabapentine soit un placebo (pilule de sucre). La gabapentine 250 mg soulage quelque peu la douleur postopératoire aiguë mais elle n'est pas aussi efficace que d'autres médicaments couramment utilisés dans ce cas, en particulier l'ibuprofène, le diclofénac, le naproxène et probablement le paracétamol (acétaminophène) seul ou combiné à un opioïde faible.

D'un point de vue scientifique, il est cependant intéressant de constater qu'un médicament initialement développé pour traiter l'épilepsie puisse avoir un effet sur la douleur postopératoire. Les recherches à venir devront inclure la question de la dose optimale et déterminer si l'association de la gabapentine à des médicaments antidouleur classiques pourrait être plus efficace pour soulager la douleur postopératoire que les médicaments antidouleur classiques seuls.

Conclusions des auteurs: 

La gabapentine 250 mg est statistiquement supérieure au placebo dans le traitement de la douleur postopératoire aiguë établie, mais le NST (nombre de sujets à traiter) de 11 pour un soulagement de la douleur d'au moins 50 % pendant 6 heures avec la gabapentine 250 mg présente une valeur clinique limitée et est inférieur au NST d'analgésiques couramment utilisés. La gabapentine 250 mg n'est pas cliniquement utile en tant qu'analgésique unique contre la douleur postopératoire aiguë établie, cependant il s'agit probablement de la première démonstration de l’effet analgésique d’un antiépileptique sur la douleur aiguë établie.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La gabapentine est un médicament antiépileptique qui est également utilisé dans le traitement de la douleur neuropathique, un sujet étudié par une revue Cochrane actuellement en cours de révision. Son efficacité dans le traitement de la douleur postopératoire aiguë établie n'a pas été démontrée.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité et la tolérance de la gabapentine orale en dose unique par rapport à un placebo dans le traitement de la douleur postopératoire aiguë établie en utilisant des méthodes permettant une comparaison avec d'autres analgésiques.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane CENTRAL, MEDLINE, EMBASE et l'Oxford Pain Relief Database. Des études supplémentaires ont été recherchées à partir des bibliographies des articles et des revues récupérés. Nous avons consulté des bases de données d'essais cliniques pour trouver des études non publiées ; les rapports d'essais cliniques de plusieurs études non publiées ont été rendus publics à la suite de litiges aux États-Unis.

Critères de sélection: 

Essais randomisés en double aveugle et contrôlés par placebo portant sur la gabapentine orale en dose unique pour soulager la douleur postopératoire établie modérée à intense chez l'adulte.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont, de manière indépendante, évalué la qualité méthodologique des études et ont extrait les données. Nous avons calculé les nombres de participants présentant un soulagement de la douleur correspondant à au moins 50 % de la valeur maximale possible sur l’échelle du soulagement total de la douleur (TOTPAR) ou de la différence d'intensité de la douleur (DID) avec la gabapentine ou le placebo, et ces nombres ont été utilisés pour obtenir le bénéfice relatif (BR) ou le risque relatif (RR) et le nombre de sujets à traiter pour observer un bénéfice du traitement (NST). Les nombres de participants utilisant un médicament de secours ainsi que le délai avant usage d'un tel médicament ont été identifiés comme mesures supplémentaires de l'efficacité. Des informations sur les effets indésirables et les arrêts prématurés du traitement ont été recueillies.

Résultats principaux: 

Quatre études non publiées ont répondu aux critères d'inclusion ; les participants ressentaient des douleurs suite à une chirurgie dentaire dans trois d’entre elles, et suite à une chirurgie orthopédique majeure dans la quatrième ; 177 participants ont été traités avec une dose unique de gabapentine à 250 mg, 21 avec de la gabapentine à 500 mg et 172 avec un placebo. Un soulagement de la douleur d'au moins 50 % pendant 6 heures a été obtenu par 15 % avec la gabapentine 250 mg et par 5 % avec le placebo, donnant un BR de 2,5 (IC à 95 % de 1,2 à 5,0) et un NST de 11 (6,4 à 35). Un nombre significativement moins important de participants ont eu besoin d'un médicament de secours dans les 6 heures avec la gabapentine 250 mg qu'avec le placebo ; NST pour prévenir l'utilisation de 5,8. Environ un tiers des participants ont rapporté des effets indésirables avec la gabapentine 250 mg et le placebo. Il n'y a pas eu d'effets indésirables graves associés à la gabapentine.

Notes de traduction: 

Post-édition : Lucile Vallas - Révision : Marjorie Leydier (M2 ILTS, Université de Paris)

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.