Traitement fibrinolytique pour l'hémorragie intraventriculaire chez les adultes

Il n'existe pas de preuve disponible sur l'effet de médicaments dissolvant les caillots pour l'hémorragie intraventriculaire. Environ un sixième de tous les accidents vasculaires cérébraux (AVC) aigus sont dus à une hémorragie dans le cerveau. Parfois, le sang pénètre dans les ventricules, les espaces remplis de liquide dans le cerveau. Cela peut alors bloquer la circulation du liquide autour du cerveau, ce qui entraîne une détérioration neurologique rapide et parfois même le décès de la personne. Le traitement fibrinolytique (ou dissolvant les caillots) pourrait favoriser la destruction de caillots sanguins, promouvoir la clairance du sang et réduire le risque de mauvais résultat. Cette revue n'a pas pu trouver suffisamment de preuves de bonne qualité issues d'essais randomisés pour déterminer si ce traitement est plus efficace que délétère. Ce traitement semble prometteur, mais d'autres essais sont nécessaires pour évaluer totalement son innocuité et efficacité.

Conclusions des auteurs: 

Des preuves anecdotiques suggèrent que l'administration intraventriculaire d'agents fibrinolytiques dans l'hémorragie intraventriculaire pourrait avoir une valeur thérapeutique et être sûre. À l'heure actuelle, il n'existe pas d'essai randomisé présentant une taille et une qualité suffisantes pour évaluer l'innocuité et l'efficacité de cette modalité de traitement.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Une hémorragie intraventriculaire spontanée ou secondaire est un marqueur de mauvais pronostic pour l'AVC hémorragique. Elle peut entraîner une hydrocéphalie et requérir la pose de shunt ventriculaire et donner lieu à des déficits neurologiques permanents ou au décès de la personne. Des agents fibrinolytiques injectés dans le système ventriculaire pourraient dissoudre les caillots sanguins, augmenter la clairance du sang dans les ventricules et ainsi améliorer les résultats.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité clinique et l'innocuité des agents thrombolytiques administrés par voie intraventriculaire dans la prise en charge de l'hémorragie intraventriculaire chez les adultes.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (dernière recherche février 2002). Nous avons également consulté le registre Cochrane des essais contrôlés, MEDLINE, EMBASE, Current Contents et International Pharmacy Abstracts jusqu'en 2001. Nous avons effectué une recherche manuelle dans plusieurs revues de neuro-chirurgie et examiné les références bibliographiques des articles identifiés.

Critères de sélection: 

Études randomisées non biaisées comparant le traitement fibrinolytique intraventriculaire à un placebo ou à un contrôle ouvert pour la prise en charge de l'hémorragie intraventriculaire chez les adultes.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont évalué indépendamment tous les essais identifiés. Les informations cliniquement significatives portant sur la population de patients, l'efficacité et l'innocuité ont été extraites et résumées.

Résultats principaux: 

Un total de 10 études ont été identifiées par notre stratégie de recherche. Huit d'entre elles ont été exclues car elles avaient été élaborées comme des séries de cas ou des groupes à contrôle respectif. Un essai quasi randomisé utilisait l'assignation alternée et a été exclu. Un seul rapport satisfaisait aux critères de randomisation. L'essai randomisé mettait en avant de bons résultats, mais présentait d'importants défauts en termes de planification, ce qui biaisait le groupe témoin. Il a dès lors été exclu.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.