Stratégies de changement des habitudes de vie dans la prise en charge de l'apnée obstructive du sommeil

L'apnée obstructive du sommeil se caractérise par une diminution ou un arrêt de la respiration pendant le sommeil en raison d'un rétrécissement ou d'une obstruction des voies respiratoires supérieures (passages vers les poumons). Elle entraîne un fort ronflement et une apnée occasionnelle (interruption de la respiration). Elle peut entraîner une somnolence diurne et causer de l'hypertension, un accident vasculaire cérébral et des accidents de la route. Un changement des habitudes de vie, en particulier la perte de poids, l'hygiène du sommeil et l'exercice, est souvent recommandé. Cela peut permettre de soulager la pression sur les voies respiratoires supérieures et d'augmenter la tonicité musculaire. Cette revue n'a cependant identifié aucun essai évaluant les effets de ces stratégies, et des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Des essais contrôlés randomisés sont nécessaires afin d'étudier ces traitements fréquemment utilisés dans les apnées obstructives du sommeil. Ces essais devraient identifier les sous-groupes de patients atteints d'apnées du sommeil répondant le mieux à chaque type de traitement et utiliser des critères de jugement clairs et standardisés.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les apnées obstructives du sommeil sont dues à une fermeture passagère des voies respiratoires supérieures pendant le sommeil et se transforment en hypopnées, au cours desquelles les voies respiratoires se rétrécissent mais le flux respiratoire est maintenu. Elles se produisent lorsque les forces qui compriment les voies respiratoires l'emportent sur celles qui stabilisent leur ouverture. Elles sont fréquemment associées à une obésité entraînant une accumulation de tissu adipeux autour de la voie respiratoire. L'exercice est recommandé pour perdre du poids, mais on pense que d'autres techniques permettant d'atteindre ce résultat pourraient améliorer les symptômes associés aux apnées du sommeil. L'hygiène du sommeil peut modifier la structure du sommeil et le contrôle des voies respiratoires supérieures afin de faciliter leur ouverture.

Objectifs: 

L'objectif de cette revue est de déterminer si la perte de poids, l'hygiène du sommeil et l'exercice sont efficaces dans le traitement des apnées obstructives du sommeil.

La stratégie de recherche documentaire: 

Le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires, CENTRAL, MEDLINE, EMBASE, CINAHL et les références bibliographiques des articles de revue ont été consultés. La dernière recherche a été effectuée en avril 2009.

Critères de sélection: 

Notre intention était d'inclure tous les essais randomisés, en simple ou double aveugle et contrôlés par placebo, en parallèle ou en cross over portant sur n'importe laquelle de ces interventions.

Recueil et analyse des données: 

Aucun essai terminé n'a été identifié.

Résultats principaux: 

Aucune donnée issue d'essais randomisés n'était disponible pour l'analyse. Une mise à jour a permis d'identifier une étude présentée sous forme de résumé uniquement. Nous sommes en attente des résultats d'une étude en cours.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.