Il n'existe aucune preuve indiquant que l'aspirine améliore les symptômes de la démence vasculaire.

L'aspirine à faible dose peut améliorer le pronostic de la maladie cardiaque et de l'accident vasculaire cérébral (AVC), potentiellement en réduisant la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins et en favorisant le maintien ou l'amélioration du débit sanguin vers le cœur et le cerveau. De nombreux médecins supposent que l'aspirine apportera également un certain avantage aux personnes atteintes de démence vasculaire.

Cette revue systématique montre qu'il n'existe aucune preuve suggérant que l'aspirine est utile pour les personnes atteintes de démence vasculaire. Il est possible que la démence vasculaire et l'AVC soient provoqués par des processus pathologiques différents. Les médecins doivent avoir conscience des risques que présente l'aspirine, tels que les hémorragies, qui peuvent être mortels.

 

Conclusions des auteurs: 

Les recherches les plus récentes portant sur des références à des recherches pertinentes ont été effectuées en mars 2012. Aucun essai n'a pu être inclus dans cette revue systématique.

L'aspirine à faible dose est fréquemment utilisée comme « traitement normal » dans les groupes témoins et comme traitement de base dans les essais pharmacologiques.

Il n'existe encore aucune preuve solide indiquant que l'aspirine est efficace pour traiter les patients ayant reçu un diagnostic de démence vasculaire.

Les craintes sont de plus en plus nombreuses quant à une association de l'aspirine à faible dose à un risque accru d'hémorragies.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer l'effet de l'aspirine sur la cognition et sur d'autres critères de jugement, tels que les hémorragies, la mortalité, le placement en institution et le comportement.

Cependant, la faisabilité de ces recherches est limitée par un certain nombre de facteurs, notamment l'utilisation répandue de l'aspirine à faible dose pour la prévention secondaire des maladies vasculaires cérébrales et cardiovasculaires, et son faible coût, ainsi que l'absence de brevet, qui limitent l'intérêt commercial de l'examen de ces études. En outre, il existe de plus en plus de preuves indiquant qu'elle peut être une source de préjudice en raison d'hémorragies, en particulier d'hémorragies gastriques et cérébrales, qui peuvent être mortelles.

 

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'aspirine est largement prescrite aux patients ayant reçu un diagnostic de démence vasculaire. Dans une étude de gériatres et de psychiatres du Royaume-Uni, de l'aspirine a été prescrite à 80 % des patients ayant reçu un diagnostic clinique de démence vasculaire. Cependant, un certain nombre de questions demeurent sans réponse. Existe-t-il des preuves convaincantes indiquant que l'aspirine apporte des avantages aux patients atteints de démence vasculaire ? L'aspirine affecte-t-elle la cognition et le comportement ou améliore-t-elle le pronostic ? Le risque d'hémorragie cérébrale ou gastrique l'emporte-t-il sur les avantages ?

Objectifs: 

Evaluer les preuves issues d'essais randomisés concernant l'efficacité et la sécurité de l'aspirine dans le traitement de la démence vasculaire.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans ALOIS : le registre spécialisé du groupe Cochrane sur la démence et les autres troubles cognitifs le 12 mars 2012, en utilisant les termes : aspirine OU « acide acétylsalicylique ». ALOIS contient des dossiers d’essais cliniques identifiés lors de recherches mensuelles effectuées dans plusieurs bases de données majeures de la santé, de nombreux registres d’essais cliniques et de sources de la littérature grise.

De plus, des recherches ont été effectuées sur des sites web pertinents et certaines revues ont fait l'objet d'une recherche manuelle. Des spécialistes du domaine ont été contactés pour obtenir des documents non publiés et toutes les publications trouvées ont fait l'objet de recherches pour obtenir des références supplémentaires.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés étudiant l'effet de l'aspirine pour la démence vasculaire étaient éligibles à l'inclusion.

Recueil et analyse des données: 

Les études identifiées ont été analysées de façon indépendante par les deux auteurs de la revue. La méthodologie et les résultats ont été évalués de manière critique et les critères de jugement, notamment, la cognition, le changement comportemental, la mortalité et le placement en institution, ont examinés.

Résultats principaux: 

Aucun essai n'a été éligible à l'inclusion dans cette revue.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.