Collection spéciale : Coronavirus (COVID-19) : soins à distance par télémédecine

Publiée pour la première fois le 6 mai 2020 et mise à jour en permanence ; dernière mise à jour le 20 mai 2020 (changements détaillés ci-dessous).

Cette collection spéciale fait partie d'une série de collections sur le COVID-19. Cette collection est également disponible en français, japonais, malaisien, portugais, russe et espagnol.

L’objectif de cette collection est d’assurer un accès immédiat aux revues systématiques les plus directement pertinentes sur les soins de santé à distance par le biais de la télémédecine. Les mesures adoptées au niveau international pour freiner la propagation de la COVID-19 ont entraîné des changements importants dans la manière d’accéder aux soins de santé et de soigner les patients. À l’heure où les consultations en face à face entre les professionnels de la santé et les patients présentent un risque potentiel pour les deux parties, les soins à distance et la télémédecine apparaissent comme une possibilité de remplacement.

La télémédecine désigne la fourniture de soins de santé personnalisés à distance[1]. Elle inclut des interactions synchrones et asynchrones, notamment la consultation par téléphone, messagerie instantanée, vidéo, messages en texte ou services sur Internet[2]. La télémédecine se compose de trois éléments principaux : le patient fournit des données sur sa santé, ces données sont transférées au professionnel de santé par voie électronique et le professionnel de santé utilise ses compétences cliniques et son jugement pour donner une réponse personnalisée au patient.[1,3] Bien que la télémédecine ait beaucoup à offrir en matière de soins à distance aux patients, son accès peut s’avérer difficile pour les personnes qui en ont le plus besoin, notamment les personnes âgées, les personnes issues de milieux socio-économiques défavorisés et celles qui souffrent de handicaps physiques ou de troubles de l’apprentissage.

Cette collection spéciale comprend des revues Cochrane qui traitent de l’utilisation de la télémédecine à l’appui de la prise en charge clinique de diverses affections, notamment l’asthme, le diabète, les maladies cardiovasculaires, la démence, la santé génésique et le cancer de la peau. Elle comprend des études sur l’utilisation de la télémédecine pour fournir un soutien aux soignants et aux parents, ainsi que sur l’encouragement de l’auto-prise en charge des patients dans la gestion de leurs affections de longue durée. Pour les revues relatives au sevrage tabagique pendant la pandémie, on se reportera à la collection spéciale : Sevrage tabagique pendant la pandémie de Coronavirus.

Mise à jour le 20 mai 2020 : ajout de la traduction en malaisien.

 

Systèmes de communication pour faciliter les soins de santé à distance

Les systèmes de communication téléphonique automatisés pour la prévention de maladies et la prise en charge des affections à long terme

La communication par systèmes téléphoniques automatisés (SCTA) permet d'envoyer des messages vocaux et de récolter des informations liées à la santé issues des patients en utilisant soit le clavier du téléphone soit des logiciels de reconnaissance vocale. Les SCTA peuvent complémenter ou remplacer le contact téléphonique entre les professionnels de la santé et les patients. Évaluer les effets des SCTA pour la prévention de maladies et la prise en charge des affections de longue durée terme en agissant sur les paramètres de changement de comportement, d’état clinique, de processus, d’état cognitif, centrés sur le patient et de résultats indésirables.

Interventions téléphoniques, réalisées par des professionnels de santé, pour offrir de l'éducation et du soutien psychosocial aux aidants naturels d'adultes atteints de maladie(s)

Le maintien des soins aux personnes malades au sein de la population (plutôt qu’en institution) dépend fortement du soutien apporté aux aidants non rémunérés. De nombreux aidants naturels se retrouvent cependant dans un rôle auquel ils sont mal préparés et peuvent avoir besoin de soutien de la part des professionnels. Le téléphone est un moyen facile d’apporter un soutien indépendamment de la situation géographique. Cette étude évalue l’efficacité des interventions de soutien par téléphone effectuées par des professionnels de la santé, par rapport aux soins habituels ou aux interventions de soutien non téléphoniques, pour former les aidants naturels et leur apporter un soutien psychosocial.

Perceptions et expériences des usagers matière de communication numérique ciblée accessible sur des appareils mobiles en matière de santé reproductive, maternelle, néonatale infantile et des adolescents : synthèse des données qualitatives

Les types courants de communication ciblées avec les usagers sont les messages de texte rappelant de se présenter à un rendez-vous ou de prendre des médicaments. Les autres types de messages comprennent les appels téléphoniques, les boîtes vocales interactives ou les messages multimédias qui donnent informations, conseils, suivi et soutien en matière de santé. Explorer les perceptions et les expériences des usagers vis-à-vis de la communication numérique ciblée sur appareils mobiles sur des sujets liés à la santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile ou des adolescents. Résumé de la revue : Téléphones mobiles pour une communication ciblée avec les clients, les patients et le public : considérations de mise en œuvre ; Réponse clinique Cochrane associée : Perceptions et expériences des clients en matière de communication numérique ciblée accessible via des appareils mobiles pour la santé reproductive, maternelle, nouveau-né, infantile et des adolescents : une synthèse de preuves qualitatives

Perceptions et expériences des professionnels de la santé concernant l’utilisation des technologies de la santé mobile (« m-santé ») pour la prestation de services de soins de santé primaires : synthèse des données qualitatives

Dans le cadre des soins primaires, les professionnels de la santé utilisent souvent des appareils mobiles pour enregistrer les clients, suivre leur état de santé et prendre des décisions concernant les soins, ainsi que pour communiquer avec les clients et les autres professionnels de la santé. Une compréhension de la relation des professionnels de la santé aux outils de santé mobile peut aider au déploiement de ceux-ci. Synthétiser les données de recherches qualitatives sur les perceptions et les expériences des professionnels de la santé en matière d’utilisation des technologies de santé mobiles pour la prestation de services de santé primaires et élaborer des hypothèses sur les raisons pour lesquelles certaines technologies sont plus efficaces que d’autres. Réponses Cliniques de Cochrane associées: Quelles sont les perceptions et expériences des professionnels de la santé concernant l’utilisation des technologies de la santé mobile (« m-santé ») pour la prestation de services de soins de santé primaires ? Résumé de la revue : Téléphones mobiles pour les professionnels de la santé dans les soins primaires : considérations relatives à la mise en œuvre

Télémédecine interactive : effets sur les pratiques professionnelles et les résultats des soins de santé

La télémédecine est l’utilisation des systèmes de télécommunication pour administrer des soins de santé à distance. Elle a le potentiel d’améliorer l’état de santé des patients, de faciliter l’accès aux soins de santé et de réduire les coûts des soins de santé. Évaluer l’efficacité, l’acceptabilité et les coûts de la TM interactive comme alternative ou supplément aux soins habituels (soins en personne ou consultation téléphonique). Réponses Cliniques de Cochrane associées Quels sont les effets de la télémédecine interactive chez les personnes diabétiques ? et Quels sont les effets de la télémédecine interactive chez les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque ?

Interventions en face à face versus à distance et via internet (web 2.0) pour promouvoir l’activité physique

Les interventions visant à promouvoir l’activité physique en face à face continuent d’être populaires, alors que les méthodes à distance et via le web 2.0 se développent rapidement, mais nous ne savons pas quelle méthode est la plus efficace pour obtenir un changement durable à long terme. Comparer les interventions en face à face à celles menées à distance et via internet (Web 2.0) pour promouvoir l’activité physique chez les adultes (âgés de 16 ans et plus).

 

Asthme et BPCO

Télésurveillance de l’asthme à domicile et réaction à distance entre les consultations de pneumologie

L’auto-prise en charge de l’asthme guidée par un professionnel de la santé est importante pour juguler les symptômes et pour prévenir les exacerbations. Les patients peuvent désormais utiliser des technologies par téléphone et par Internet pour mesurer leur fonction pulmonaire et leurs symptômes d’asthme à domicile. Ils patients peuvent ensuite transmettre ces informations par voie électronique avec leur prestataire de soins, qui peut à son tour leur fournir un retour d’information entre deux consultations. Cette étude évalue l’efficacité et la sécurité de la télésurveillance à domicile avec réaction de professionnels de la santé entre les consultations, par rapport aux soins habituels. Réponses Cliniques de Cochrane associées Quels sont les avantages et les inconvénients de la télésurveillance de l’asthme à domicile avec réaction à distance entre les consultations pour les personnes asthmatiques ?

Comparaison du suivi de l’asthme à distance et face à face

Des contrôles réguliers par un spécialiste de l’asthme sont essentiels pour surveiller les symptômes et ajuster le traitement médicamenteux. Les contrôles à distance peuvent représenter un moyen discret et efficace de maintenir le contact avec les patients, mais il n’est pas certain que leur réalisation soit efficace ni qu’elle ne puisse avoir des conséquences négatives inattendues. Cette étude évalue la sécurité et l’efficacité des contrôles de l’asthme à distance par rapport aux consultations en face à face habituelles. Réponses Cliniques de Cochrane associées Quelle est la place des contrôles à distance des personnes asthmatiques par rapport aux contrôles en face à face ?

Interventions par ordinateur et téléphone mobile pour l’auto-prise en charge par le patient d’une bronchopneumopathie chronique obstructive

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) se caractérise par une obstruction du passage de l’air due à une réponse inflammatoire anormale des poumons à des particules ou des gaz nocifs, par exemple la fumée de cigarette. Au cours de la dernière décennie, la recherche s’est concentrée sur des méthodes innovantes pour développer des technologies d’assistance et d’autonomie qui facilitent la prise en charge du suivi par les patients. Évaluer l’efficacité des interventions délivrées sur ordinateur et terminal mobile par rapport aux interventions en face à face ou par documents papiers/numériques ou les deux, pour mettre en place, accompagner et maintenir l’auto-prise en charge du suivi par les patients atteints de BPCO.

La prise de décision partagée pour les personnes souffrant d’asthme

La prise de décision partagée est un moyen d’aider les personnes atteintes d’asthme à gérer leur. Elle implique au moins deux participants (le médecin et le patient) et comporte un partage mutuel d’informations, y compris sur les valeurs et les préférences du patient, pour établir un consensus sur le traitement privilégier et mettre en place des actions convenues. L’auto-prise en charge efficace est particulièrement importante pour les personnes souffrant d'asthme, et la prise de décision partagée peut améliorer les résultats cliniques et la qualité de vie en éduquant les patients et en les autonomisant pour les impliquer activement dans leur propre santé. Évaluer les avantages et les inconvénients potentiels de la prise de décision partagée pour les adultes et les enfants asthmatiques. Réponses Cliniques de Cochrane associées Comment le partage des décisions affecte-t-il les résultats pour les personnes atteintes d’asthme ?

 

Affections cardiovasculaires

L’envoi de SMS par téléphone portable pour améliorer l’observance du traitement dans la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires

On estime qu’au moins 100 millions de personnes dans le monde sont atteintes de maladies cardiovasculaires (MCV). Cette population a cinq fois plus de risques de connaître une récidive d’événement cardiovasculaire que les personnes sans maladie cardiovasculaire connue. La prévention secondaire des MCV est définie comme une action visant à réduire la probabilité de récidive de ces événements. L’observance des traitements recommandés n’est cependant pas optimal. Afin d’améliorer l’observance, il est nécessaire de développer des interventions de changement de comportement évolutives et économiques. Évaluer les effets des SMS par téléphone portable chez les personnes ayant déjà vécu des événements occlusifs artériels sur l’observance du traitement, les événements cardiovasculaires fatals et non fatals et les effets indésirables. Réponses Cliniques de Cochrane associées L’envoi de SMS par téléphone portable améliore-t-il l’observance du traitement dans la prévention secondaire des maladies cardio-vasculaires ?

Interventions par téléphone portable pour améliorer l’observance des médicaments prescrits pour la prévention primaire des maladies cardiovasculaires chez les adultes

L’observance du traitement médicamenteux prescrit pour la prévention des MCV peut être insuffisante. Environ 9 % des cas de MCV dans l’UE sont attribués à une mauvaise observance du traitement médicamenteux. Des interventions peu coûteuses et évolutives visant à améliorer l’observance dans le cadre de la prévention primaire ont le potentiel de réduire le taux de morbidité et de mortalité, ainsi que les coûts pour le système de santé associés aux MCV. Cette revue a pour but de déterminer l’efficacité des interventions effectuées par téléphone portable dans le but d’améliorer l’observance du traitement médicamenteux prescrit pour la prévention primaire des MCV chez les adultes. Réponses Cliniques de Cochrane associées Quels sont les effets des interventions par téléphone mobile pour la prévention primaire des maladies cardiovasculaires (MCV) ?

Soutien téléphonique structuré ou télésurveillance non invasive pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque

Dans un contexte de réduction du financement des services de santé et d’augmentation rapide de la population de patients âgés atteints d’insuffisance cardiaque chronique (ICC), les systèmes de santé ont de plus en plus de mal à fournir à ces patients des soins de qualité. Certains patients ne peuvent ou ne veulent pas se rendre fréquemment dans une clinique pour des raisons financières, de transport ou parce qu’ils sont fragiles. Le soutien téléphonique structuré et la télésurveillance peuvent permettre d’offrir des soins spécialisés à un plus grand nombre de patients insuffisants cardiaques dont l’accès aux services de santé est limité. Cette revue examine des essais contrôlés randomisés (ECR) portant sur un soutien téléphonique structuré ou une télésurveillance à domicile non invasive, en comparaison avec la pratique habituelle pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque, afin de quantifier les effets additionnels de ces interventions par rapport aux soins habituels. Réponses Cliniques de Cochrane associées Soutien téléphonique structuré ou télésurveillance non invasif pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque

 

Santé mentale et troubles neurologiques

Services spécialisés de soins infirmiers à domicile pour les enfants atteints de maladies aiguës et chroniques

Des services spécialisés de soins infirmiers pédiatriques à domicile ont été proposés comme un moyen rentable de réduire la détresse résultant des admissions à l’hôpital, tout en améliorant les soins primaires et en réduisant la durée du séjour à l’hôpital. Cette étude évalue les services de soins infirmiers spécialisés à domicile pour les enfants atteints de maladies aiguës et chroniques.

Psychothérapies (à distance) pour la prise en charge des douleurs chroniques et récurrentes chez les enfants et les adolescents

Les thérapies psychologiques, traditionnellement réalisées en face à face avec un thérapeute, sont efficaces pour réduire l’intensité de la douleur et l’incapacité. Les psychothérapies dispensées à distance, par exemple via Internet ou par des programmes informatiques et des applications pour smartphone, peuvent être proposées pour traiter les enfants et les adolescents souffrant de douleurs chroniques. Déterminer l’efficacité des thérapies psychologiques dispensées à distance par rapport aux listes d’attente, aux traitements habituels ou aux traitements témoins actifs, pour la prise en charge de la douleur chronique chez les enfants et les adolescents. Réponses Cliniques de Cochrane associées La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) dispensée à distance peut-elle aider les enfants et les adolescents à gérer la douleur chronique ?

Télérééducation pour les personnes atteintes de sclérose en plaques

La télérééducation, une méthode émergente faisant appel aux technologies de communication, permet aux patients de recevoir des soins de rééducation en dehors du cadre hospitalier et contribue à la modernisation de la prise en charge des patients, à domicile ou en cabinet de ville, avec des approches multidimensionnelles et souvent psychothérapeutiques. Étudier l’efficacité et l’innocuité des interventions de télérééducation chez les personnes atteintes de SEP afin d’obtenir de meilleurs résultats pour les patients.

Services de télérééducation après les accidents vasculaires cérébraux

Le recours à la télérééducation devient une option de plus en plus viable à mesure que le débit et la complexité des technologies de communication s’améliorent. Cette revue cherche à déterminer si la télérééducation améliore la capacité à effectuer les activités de la vie quotidienne des personnes ayant eu un accident vasculaire cérébral par rapport à la réadaptation en personne, à l’absence de réadaptation ou aux soins habituels.

Interventions numériques personnalisées en vue de réduire la consommation dangereuse et nocive d’alcool dans différents milieux communautaires

Pour réduire la consommation d’alcool lorsqu’elle est excessive, une stratégie éprouvée consiste à proposer une brève intervention basée sur des entretiens dans les établissements de soins primaires. Cependant, les innovations technologiques les plus récentes permettent aux personnes concernées d’interagir directement via un ordinateur, un téléphone mobile ou un smartphone, dans le cadre d’interventions numériques conçues pour remédier à l’abus d’alcool. Cette étude évalue l’efficacité et la rentabilité des interventions numériques pour réduire la consommation dangereuse et nocive d’alcool, les problèmes liés à l’alcool ou les deux dans la population générale. Réponses Cliniques de Cochrane associées Comment les interventions numériques personnalisées réduisent-elles la consommation dangereuse et nocive d’alcool dans la population générale ?

Les technologies d’assistance pour le soutien de la mémoire dans la démence

L’intérêt soutenu porté aux technologies d’assistance électronique dans le domaine des soins aux personnes atteintes de démence est alimenté par le besoin urgent de développer des approches utiles pour aider ces patients à leur à domicile. Le faible coût et la grande disponibilité des appareils électroniques facilitent leur utilisation au profit des personnes handicapées. Évaluer l’efficacité des technologies d’assistance comme aide à la mémoire pour les personnes démentes, en termes d’exécution des activités de la vie quotidienne, des activités utilisant des instruments dans vie quotidienne, de degré de dépendance et d’admissions dans des unités de soins de longue durée.

Conseil téléphonique pour les aidants non professionnels des personnes atteintes de démence : expériences et efficacité

Les aidants non professionnels des personnes atteintes de démence peuvent souffrir de symptômes dépressifs, de détresse émotionnelle et d’autres conséquences physiologiques, sociales et financières. Cette revue vise à produire une analyse quantitative de l’efficacité du conseil téléphonique aux aidants informels de personnes atteintes de démence, à synthétiser des études qualitatives pour explorer la façon dont les aidants vivent le conseil téléphonique et dont les conseillers vivent leur travail de conseil par téléphone et à intégrer ces vécus pour identifier les aspects de l’intervention qui sont appréciés valorisés et fonctionnent bien et ceux qu’il faudrait améliorer ou redéfinir.

 

Affection liées à des anomalies génétiques

Interventions utilisant les technologies informatiques et mobiles pour promouvoir l’observance du traitement et la prise en charge de la maladie chez les personnes atteintes de thalassémie

Pour les personnes atteintes de thalassémie, les transfusions à long terme de globules rouges demeurent le pilier du traitement, mais elles peuvent entraîner une surcharge en fer ayant pour conséquence de graves complications et des atteintes de différents organes. Afin de réduire la surcharge permanente en fer, un traitement au long cours avec un chélateur du fer est indispensable pour les personnes atteintes de thalassémie. De plus, une mauvaise observance peut augmenter les effets indésirables associés à la surcharge en fer et entraîner une augmentation de la morbidité, de la mortalité, du recours au soins et du coût des soins. Identifier et évaluer les effets des interventions utilisant les technologies informatiques et mobiles conçues pour faciliter l’observance du traitement et la prise en charge de la maladie chez les personnes atteintes de thalassémie.

 

Pathologies abdominales et endocriniennes

Interventions d’auto-prise en charge du diabète par ordinateur pour les adultes atteints de diabète sucré de type 2

Les programmes structurés d’éducation des patients divisent par quatre le risque de complications liées au diabète. Les programmes d’auto-prise en charge sur Internet se sont avérés efficaces pour un certain nombre d’affections chroniques, mais on ne sait pas quelles composantes de ces programmes sont essentielles ou efficaces. Évaluer les effets sur l’état de santé et la qualité de vie liée à la santé des interventions d’auto-prise en charge par ordinateur destinées aux adultes atteints de diabète sucré de type 2.

Interventions de santé en ligne pour les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique

L’insuffisance rénale chronique (IRC) est associée à une morbidité et à une mortalité élevées, qui augmentent à mesure que l’IRC progresse vers l’insuffisance rénale terminale (IRT). Dans le monde entier, l’utilisation des technologies s’est considérablement accrue, et l’on s’intéresse de plus en plus aux interventions de santé en ligne pour améliorer l’accès des patients à des informations pertinentes sur la santé, améliorer la qualité des soins de santé et encourager l’adoption de comportements sains. Cette revue vise à évaluer les bienfaits et les méfaits de l’utilisation des interventions en santé électronique pour modifier les comportements liés à la santé chez les personnes atteintes d’IRC.

 

Fertilité, grossesse et pathologies néonatales

Soutien par téléphone chez les femmes pendant la grossesse et les six premières semaines post-partum

Il existe certaines preuves que le soutien par téléphone peut s’avérer bénéfique dans des domaines spécifiques des soins de maternité tels que le soutien pour l’allaitement au sein et pour les femmes présentant un risque de dépression. Évaluer les effets du soutien par téléphone pendant la grossesse et les six premières semaines après l’accouchement, comparé aux soins de routine, sur les critères d’évaluation concernant la mère et le nourrisson.

La télémédecine pour le soutien des parents de nouveau-nés à haut risque

Les parents d'enfants malades qui sont traités dans les unités néonatales de soins intensifs ont besoin de beaucoup d’informations de la part des professionnels, qui leur consacrent beaucoup de temps. La télémédecine pourrait aider à améliorer ce soutien fourni aux parents. Cette revue évalue si l’utilisation des technologies de télémédecine pour soutenir les familles de nouveau-nés hospitalisés en soins intensifs influe sur la durée d’hospitalisation et sur la satisfaction des parents et des familles.

Interventions basées sur le téléphone portable pour améliorer l’utilisation de la contraception

La contraception présente des avantages importants pour la santé des femmes et des enfants. Les interventions réalisées par téléphone portable ont fait la preuve de leur efficacité dans d’autres domaines de la santé, mais leurs effets sur l’utilisation de la contraception n’ont pas été établis. Cette revue évalue les effets des interventions basées sur la téléphonie mobile pour améliorer l’utilisation de la contraception.

Comparaison de l’interruption volontaire de grossesse médicamenteuse auto-administrée et administrée par un médecin

Les procédures d’interruption volontaire de grossesse médicamenteuse consistent à administrer soit de la mifépristone suivie de misoprostol, soit uniquement du misoprostol. Dans le cas d’une IVG médicamenteuse auto-administrée, c’est la femme qui prend les médicaments elle-même, sans surveillance d’un professionnel de la santé lors d’au moins une étape du protocole médicamenteux. Dans les contextes de pénurie de professionnels de santé, l’auto-administration peut réduire la charge sur le système de santé. Cependant, il n’est pas certain que l’auto-administration de l’IVG médicamenteuse soit efficace et sûre. Comparer l’efficacité, l’innocuité et l’acceptabilité de l’IVG médicamenteuse auto-administrée par rapport à l’IVG médicamenteuse administrée par un médecin, dans n’importe quel contexte. Réponses Cliniques de Cochrane associées Pour les femmes cherchant à interrompre une grossesse, quelle est la place de l’IVG auto-administrée par rapport à l’IVG administrée par un professionnel de santé ?

 

Yeux et pathologies de la vision

Télé-réhabilitation pour les personnes malvoyantes

L’entraînement de réadaptation et les équipements d’aide visuelle peuvent aider les personnes malvoyantes, mais celles-ci n’ont parfois pas les moyens de se rendre en personne dans les cabinets réadaptation afin d’apprendre à utiliser les aides visuelles. Ces personnes pourraient surmonter les obstacles aux soins grâce à la consultation à distance par Internet (c’est-à-dire la téléréadaptation). Comparer les effets de la téléréadaptation aux services de réadaptation visuelle en face à face (par exemple en cabinet ou en hospitalisation) pour l’amélioration de la qualité de vie liée à la vision et la capacité de lecture de près chez des personnes souffrant d’une perte de fonction visuelle due à une quelconque affection oculaire.

 

Affections cutanées

Utilisation de la télédermatologie pour le diagnostic des cancers cutanés de l’adulte

Le mélanome et le carcinome épidermoïde sont des cancers de la peau à haut risque qui peuvent produire des métastases et entraîner la mort, alors que le carcinome basocellulaire est généralement localisé mais peut s’infiltrer et endommager les tissus environnants. La télédermatologie permet aux médecins généralistes d’obtenir l’avis d’un dermatologue spécialisé pour les lésions cutanées qu’ils jugent suspectes sans adresser leurs patients à ces spécialistes. Déterminer l’exactitude diagnostique de la télédermatologie pour la détection de tout cancer cutané (mélanome, carcinome basocellulaire ou carcinome épidermoïde cutané) chez l’adulte et comparer son exactitude à celle du diagnostic en personne. Réponses Cliniques de Cochrane associées Quelle est l’exactitude de la télédermatologie utilisant des images photographiques pour la détection de mélanomes invasifs ou de variantes mélanocytaires intraépidermiques atypiques ?

Applications sur smartphone pour le tri des adultes porteurs de lésions cutanées susceptibles d’être des mélanomes

Le mélanome représente une petite proportion de tous les cancers de la peau, mais il est responsable de la plupart des décès liés aux cancers de la peau. Le dépistage et le traitement précoces peuvent améliorer la survie. Les applications pour smartphones sont facilement accessibles et offrent potentiellement une évaluation instantanée du risque de malignité, de sorte que les personnes qui ont une raison à le faire consultent un spécialiste pour une évaluation plus détaillée de la lésion. Évaluer l’exactitude diagnostique des applications pour smartphones pour écarter le diagnostic de mélanome invasif cutané et de variantes mélanocytaires intraépidermiques atypiques chez les adultes préoccupés par des lésions cutanées suspectes.

 

Références

1. McLean S, Protti D, Sheikh A. Telehealthcare for long term conditions. BMJ 2011;342:d120. https://doi.org/10.1136/bmj.d120

2. McLean S, Sheikh A. Does telehealthcare offer a patient-centered way forward for the community-based management of long-term respiratory disease? Primary Care Respiratory Journal 2009;18(3):125-6. https://doi.org/10.3132/pcrj.2009.00006

3. Sood S, Mbarika V, Jugoo S, Dookhy R, Doarn CR, Prakash N, et al. What is telemedicine? A collection of 104 peer-reviewed perspectives and theoretical underpinnings. Telemedicine and e-Health 2007;13(5):573-90. https://doi.org/10.1089/tmj.2006.0073

Remerciements

Cette collection spéciale a été élaborée par Ciara Gleeson (Evidence Synthesis Ireland Fellow/physiothérapeute clinicienne spécialisée (respiratoire), Irlande), le Dr Maureen Kelly (Discipline de médecine générale, NUI Galway, Irlande) en collaboration avec Toby Lasserson (Rédacteur en chef adjoint), Robin Featherstone (Spécialiste de l’information), et Monaz Mehta (Rédactrice) du Département de la rédaction et des méthodes de Cochrane, et Declan Devane (Cochrane Irlande). Des collègues des groupes Cochrane Soins aigus et d’urgence, Cochrane Circulation et respiration, Cochrane Santé mentale et neurosciences et Cochrane Santé publique et systèmes de santé ont également contribué à la sélection des revues de cette Collection spéciale.

Traduction

Cette collection spéciale a été traduite en français par Suzanne Assénat et Cochrane France le 12 mai 2020. Dernière mise à jour le 22 mai 2020 La collection spéciale en anglais est disponible dans la Bibliothèque Cochrane : Coronavirus (COVID-19): remote care through telehealth.

Crédit image

AJ_Watt/Getty Images

Nous contacter

Cochrane Editorial and Methods Department (emd@cochrane.org)

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.