Collection spéciale : Coronavirus (COVID-19) : optimiser la santé dans l'espace de travail à domicile

Coronavirus (COVID-19) : optimiser la santé dans l'espace de travail à domicile

Cette collection spéciale fait partie d’une série de collections sur le COVID-19 et sera régulièrement mise à jour. Cette collection est également disponible en français, japonais, malaisien, portugais et espagnol.

Pour contribuer à réduire la propagation du COVID-19, les travailleurs de nombreux pays ont changé leurs habitudes de travail et travaillent à domicile lorsque cela est possible. Le travail à domicile implique souvent de rester assis longtemps et de travailler devant un ordinateur.

Cette collection spéciale, élaborée en collaboration avec le groupe Cochrane sur le travail, rassemble les revues Cochrane qui résument les données probantes du maintien de la santé et du bien-être lorsque l'on travaille à domicile en raison de la pandémie de COVID-19. Il comprend des revues systématiques qui évaluent les effets des interventions liées au maintien de l'activité physique, à l'optimisation de l'environnement de travail et à la prévention des problèmes musculo-squelettiques et oculaires.

Veuillez noter que les revues incluses dans cette collection spéciale résument les données probantes, et leur inclusion ne signifie pas que les interventions examinées se sont avérées être efficaces.

Mise à jour le 20 mai 2020 : ajout de traductions en français, japonais, malaisien, portugais et espagnol.

 

Les temps de pause au travail pour prévenir les symptômes et les troubles musculo-squelettiques chez les travailleurs en bonne santé

Dans les situations où les symptômes ou les troubles musculo-squelettiques liés au travail sont fréquents, il peut être avantageux d'appliquer des pauses de travail. Il est généralement admis que les pauses de travail pourraient constituer une période de récupération pour toute structure musculo-squelettique qui est sollicitée pendant le travail. Cette revue compare l'efficacité de différents horaires de pause pour prévenir les symptômes et les troubles musculo-squelettiques liés au travail chez les travailleurs en bonne santé, comparativement aux horaires de pause conventionnels ou alternatifs.

Interventions sur le lieu de travail pour augmenter la station debout ou la marche afin de réduire les symptômes musculo-squelettiques chez les travailleurs sédentaires

La prévalence des symptômes musculo-squelettiques chez les travailleurs sédentaires est élevée. Il a été constaté que les interventions qui favorisent la station debout ou la marche au travail réduisent la durée de la sédentarité professionnelle, mais on ne sait pas si ces interventions améliorent les symptômes musculo-squelettiques chez les travailleurs sédentaires. Cette revue examine l’efficacité des interventions sur le lieu de travail pour augmenter la station debout ou la marche afin de réduire les symptômes musculo-squelettiques chez les travailleurs sédentaires

Interventions sur le lieu de travail pour réduire le temps passé assis au travail

Un grand nombre de personnes sont employées dans des professions sédentaires. L'inactivité physique et la position assise excessive sur les lieux de travail ont été associées à un risque accru de maladies cardiovasculaires, d'obésité et de mortalité toutes causes confondues. Cette revue évalue l'efficacité des interventions en milieu de travail pour réduire la position assise au travail par rapport à l'absence d'intervention ou à des interventions alternatives.

L'éclairage du lieu de travail pour améliorer la vigilance et l'humeur des travailleurs de jour

L'exposition à la lumière joue un rôle crucial dans les processus biologiques, en influençant l'humeur et la vigilance. Les travailleurs pourraient être exposés à une lumière insuffisante ou inappropriée pendant la journée, ce qui entraîne des troubles de l'humeur et une baisse du niveau de vigilance. Cet revue évalue l'efficacité et l’innocuité des interventions d'éclairage pour améliorer la vigilance et l'humeur des travailleurs de jour.

Correction optique de l'erreur de réfraction pour la prévention et le traitement des symptômes oculaires chez les utilisateurs d'ordinateurs

Les utilisateurs d'ordinateurs pourraient éprouver des problèmes de vision et d'autres fonctions oculaires, notamment une fatigue oculaire, des douleurs oculaires, des maux de tête, une vision double et floue, des brûlures, des irritations, une sécheresse oculaire et des larmoiements. Cette revue examine les données probantes de l'efficacité, de l’innocuité et de l'applicabilité de la correction optique de l'erreur de réfraction pour réduire et prévenir les symptômes oculaires chez les utilisateurs d'ordinateurs.

Interventions ergonomiques pour prévenir les troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs et du cou liés au travail chez les employés de bureau

Les troubles musculo-squelettiques liés au travail peuvent concerner le cou et les membres supérieurs (épaules, bras, coudes, avant-bras, poignets et mains). Cette revue évalue les effets des interventions ergonomiques physiques, cognitives et organisationnelles, ou des combinaisons de ces interventions pour la prévention des troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs et du cou liés au travail chez les employés de bureau.

 

Remerciements

Cette collection spéciale a été développée par Julitta Boschman (rédactrice en chef du Satellite à Amsterdam du groupe Cochrane sur le travail), en collaboration avec Jos Verbeek (rédacteur en chef adjoint du groupe Cochrane sur le travail), Jan Hoving (rédacteur en chef adjoint et directeur du Satellite à Amsterdam du groupe Cochrane sur le travail) et Monaz Mehta (rédacteur en chef, Département éditorial et des méthodes Cochrane).

Traduction

Cette collection spéciale a été traduite en français par Cochrane France le 18 mai 2020. Dernière mise à jour le 15 mai 2020 La collection spéciale en anglais est disponible dans la Bibliothèque Cochrane : Coronavirus (COVID-19): optimizing health in the home workspace.

Crédit image

Images de Tang Ming Tung/Getty Images

Nous contacter

Cochrane Editorial and Methods Department (emd@cochrane.org)

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.