Acide tranexamique (un agent antifibrinolytique) pour réduire la mortalité en chirurgie de détresse et d'urgence

La chirurgie en cas de détresse ou d'urgence, qui peut être définie comme étant une intervention chirurgicale qui doit être pratiquée très rapidement pour sauver la vie, les membres ou la capacité fonctionnelle du patient, est associée à un risque élevé de saignement et de décès. Les antifibrinolytiques, tels que l'acide tranexamique, favorisent la coagulation du sang en prévenant la décomposition des caillots de sang. Des études antérieures ont montré que ce médicament réduit le besoin de transfusion sanguine chez les patients subissant une chirurgie élective. Les auteurs de cette revue ont recherché des essais contrôlés randomisés évaluant les effets de l'acide tranexamique chez les patients subissant une chirurgie en cas de détresse ou d'urgence. 

Les résultats de cette revue indiquent que l'acide tranexamique réduit la probabilité qu'un patient reçoive une transfusion sanguine d'environ 30 %. L'effet de l'acide tranexamique sur les autres critères de jugement importants tels que la mortalité reste incertain. Les auteurs concluent que des études à plus grande échelle doivent être menées pour évaluer les effets de l'acide tranexamique sur les critères de jugement pertinents tels que la mortalité chez les patients subissant tous les types de chirurgie.

Conclusions des auteurs: 

Il existe des preuves que l'acide tranexamique réduit le besoin de transfusion sanguine chez les patients subissant une chirurgie en cas de détresse ou d'urgence. Il est nécessaire de réaliser un essai clinique pragmatique à grande échelle afin d'évaluer les effets de l'utilisation en routine de l'acide tranexamique sur la mortalité dans un groupe hétérogène de patients subissant une chirurgie en cas de détresse ou d'urgence.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La chirurgie en cas de détresse ou d'urgence, qui peut être définie comme étant une intervention chirurgicale qui doit être pratiquée très rapidement pour sauver la vie, les membres ou la capacité fonctionnelle du patient, est associée à un risque élevé de saignement et de décès. Les agents antifibrinolytiques, tels que l'acide tranexamique, inhibent la décomposition des caillots de sang (fibrinolyse) et peuvent réduire les saignements péropératoires. L'acide tranexamique s'avère réduire le besoin de transfusion sanguine chez des patients adultes subissant une chirurgie élective mais ses effets chez les patients subissant une chirurgie en cas de détresse ou d'urgence restent indéterminés.  

Objectifs: 

Évaluer les effets de l'acide tranexamique sur la mortalité, la transfusion sanguine et les événements thromboemboliques chez les adultes subissant une chirurgie en cas de détresse ou d'urgence.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons cherché dans les bases de données électroniques suivantes : le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures (22 août 2012) ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (2012, numéro 8 sur 12) ; MEDLINE (Ovid SP) de 1950 jusqu'à la 2ème semaine d'août 2012 ; PubMed du 1er juin 2012 jusqu'au 22 août 2012 ; EMBASE (Ovid SP) de 1980 jusqu'à la 33ème semaine de 2012 ; ISI Web of Science : Conference Proceedings Citation Index-Science (CPCI-S) de 1990 jusqu'au 22 août 2012 ; ISI Web of Science : Science Citation Index Expanded (SCI-EXPANDED) de 1970 jusqu'au 22 août 2012. Nous avons également consulté les registres des essais cliniques en ligne le 22 août 2012 pour identifier des études non publiées.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés comparant l'acide tranexamique à l'absence d'acide tranexamique ou un placebo chez les adultes subissant une chirurgie en cas de détresse ou d'urgence.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont examiné les titres, les résumés et les mots clés des références bibliographiques dans les bases de données électroniques pour déterminer l'éligibilité et ont extrait les données en vue de l'analyse et de l'évaluation des risques de biais. Les critères de jugement pertinents mesurés étaient la mortalité, l'administration de transfusion sanguine, les unités de sang transfusées, les réinterventions, les crises convulsives et les événements thromboemboliques (infarctus du myocarde, AVC, thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire).

Résultats principaux: 

Nous avons identifié cinq essais portant sur 372 personnes ayant rempli les critères d'inclusion. Trois essais (260 patients) ont fourni des données pour les analyses. L'effet de l'acide tranexamique sur la mortalité (RR 1,01 ; IC à 95 % 0,14 à 7,3) reste indéterminé. Toutefois, l'acide tranexamique réduit la probabilité de recevoir une transfusion sanguine de 30 % même si l'estimation est imprécise (RR 0,70 ; IC à 95 % 0,52 à 0,94). L'effet sur la thrombose veineuse profonde (RR 2,29 ; IC à 95 % 0,68 à 7,66), et l'AVC (RR 2,79 ; IC à 95 % 0,12 à 67,10) reste indéterminé. Aucun événement de type embolie pulmonaire ou infarctus du myocarde n'a été observé. Aucun des essais n'a rapporté les unités de sang transfusées, l'issue des réinterventions ou des crises convulsives.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.