Utilisation de concentré de fibrinogène chez les patients ayant des problèmes hémorragiques 

Le fibrinogène est une protéine naturelle du sang impliquée dans le processus de coagulation. L'hémorragie réduit la concentration sanguine, et des taux faibles de cette protéine peuvent amplifier l'hémorragie encore plus, et augmenter ainsi la morbidité et la mortalité. Le concentré de fibrinogène est largement utilisé à la place des sources de fibrinogène traditionnelles, telles que les produits sanguins plasma frais congelé et cryoprécipité (un produit de plasma concentré issu de donneurs combinés), surtout dans certains pays, en dépit du manque de données probantes dérivées de la recherche précédente pour soutenir une telle approche. Dans cette revue systématique Cochrane, nous avons entrepris d'évaluer les effets bénéfiques et les effets délétères de l'utilisation de concentré de fibrinogène chez des patients ayant des problèmes hémorragiques. Nous avons effectué des recherches dans les bases de données jusqu'à août 2013, et avons pu identifier six essais randomisés dans des contextes de chirurgie cardiaque et élective ayant comparé le concentré de fibrinogène (248 participants) à un placebo et à d'autres sources de fibrinogène ou à l'absence de traitement. Nous avons également trouvé 12 essais en cours mais nous n'avons pas pu en récupérer les données. Nous n'avons pas pu identifier un effet bénéfique lié à l'utilisation de concentré de fibrinogène sur la survie du patient. Dans nos critères de jugement prédéfinis, nous avons identifié une proportion réduite de patients nécessitant une transfusion sanguine d'un donneur. Nous n'avons pas pu identifier de réduction de la perte de sang ou des effets délétères ou des événements indésirables liés au traitement par le concentré de fibrinogène. Toutefois, tous les essais présentaient une faible qualité et un petit effectif, c'est pourquoi les preuves en faveur du concentré de fibrinogène chez les patients ayant des problèmes hémorragiques restent faibles.

Conclusions des auteurs: 

Dans les six ECR disponibles portant sur la chirurgie élective, il semble que le concentré de fibrinogène a réduit les besoins en transfusion sanguine, mais les essais inclus présentent une faible qualité, un risque élevé de biais et une puissance insuffisante pour détecter la mortalité, les effets bénéfiques et les effets délétères. En outre, les données sur la mortalité font défaut, l'hétérogénéité est élevée et les hémorragies aiguës ou sévères dans des contextes de chirurgie non élective restent un domaine inexploré. À l'heure actuelle, de faibles preuves soutiennent l'utilisation du concentré de fibrinogène chez les patients ayant des problèmes hémorragiques, selon l'analyse effectuée ici dans un contexte de chirurgie cardiaque élective principalement. Des recherches supplémentaires devront être réalisées sans délai.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'hypofibrinogénémie est associée à une augmentation de la morbidité et de la mortalité, mais le niveau de traitement optimal, l'utilisation du traitement préventif et la source préférée de fibrinogène restent contestés. Le concentré de fibrinogène est de plus en plus utilisé et recommandé en cas d'hémorragies accompagnées de déficiences hémostatiques acquises dans plusieurs pays, mais les preuves font défaut concernant les indications, la posologie, l'efficacité et l'innocuité.

Objectifs: 

Nous avons évalué les effets bénéfiques et les effets délétères de l'utilisation de concentré de fibrinogène comparé à un placebo ou un traitement habituel chez les patients ayant des problèmes hémorragiques.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données électroniques suivantes : le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2013, numéro 8) ; MEDLINE (de 1950 au 9 août 2013) ; EMBASE (de 1980 au 9 août 2013) ; International Web of Science (de 1964 au 9 août 2013) ; CINAHL (de 1980 au 9 août 2013) ; LILACS (de 1982 au 9 août 2013) ; et la base de données Chinese Biomedical Literature Database (jusqu'au 10 novembre 2011), ainsi que dans les bases de données d'essais en cours. Nous avons contacté les auteurs des essais, les auteurs des revues antérieures, et les fabricants dans le domaine.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés (ECR), indépendamment de la mise en aveugle ou de la langue, ayant comparé le concentré de fibrinogène à un placebo et à un autre traitement ou à l'absence de traitement chez les patients ayant des problèmes hémorragiques, en excluant les nouveau-nés et les patients présentant des troubles hémorragiques héréditaires.

Recueil et analyse des données: 

Trois auteurs ont extrait les données de manière indépendante et ont résolu tous les différends par la discussion. Notre principal critère de jugement mesuré était la mortalité toutes causes confondues. Nous avons réalisé des analyses en sous-groupes et de sensibilité pour évaluer l'effet du concentré de fibrinogène chez les adultes et les enfants sur différents résultats cliniques et physiologiques. Nous avons présenté les estimations regroupées des effets de l'intervention sur les critères de jugement dichotomiques en tant que risques relatifs (RR) et sur les critères de jugement continus en tant que différences moyennes, avec intervalles de confiance (IC) à 95 %. Nous avons évalué le risque de biais par l'évaluation des composantes méthodologiques des essais et le risque d'erreur aléatoire par une analyse séquentielle des essais.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus six ECR avec un total de 248 participants ; il a été déterminé qu'aucun de ces essais ne présentait un risque faible de biais. Nous avons trouvé 12 essais en cours mais nous n'avons pas pu en récupérer les données. Deux essais uniquement ont fourni des données sur la mortalité, et un essai était une étude sans événement ; ainsi la méta-analyse n'a révélé aucun effet statistiquement significatif sur la mortalité globale (2,6 % contre 9,5 %, RR 0,28, IC à 95 % 0,03 à 2,33). Nos analyses des données de la transfusion sanguine laissent entendre que le concentré de fibrinogène entraîne un effet bénéfique sur la baisse de l'incidence des transfusions allogéniques (RR 0,47, IC à 95 % 0,31 à 0,72) mais ne révèle aucun effet sur les autres résultats prédéfinis, incluant des événements indésirables tels que des épisodes thrombotiques.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.