Effet de l'atorvastatine sur le taux de lipides dans le sang

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

L'atorvastatine est, à l'échelle mondiale, l'un des médicaments les plus utilisés et le plus utilisé dans la classe des statines. Il est donc important de connaître l'ampleur de l'effet que l'atorvastatine a sur le taux de lipides dans le sang. Nous avons recherché toutes les preuves issues d'essais dans des essais de 3 à 12 semaines rapportant l'effet de l'atorvastatine sur le taux de lipides dans le sang. Nous avons trouvé 254 essais, portant sur 33 505 participants. L'atorvastatine a eu un effet constant d'abaissement du taux de cholestérol total, de cholestérol à lipoprotéine de faible densité (LDL) et de triglycérides dans le sang pour la fourchette de doses de 2,5 à 80 mg par jour. L'effet a été plus important avec les doses élevées qu'avec les doses plus faibles. Les doses d'atorvastatine de 10 à 80 mg/jour recommandées par le fabricant ont donné des diminutions de 36 % à 53 % du cholestérol à LDL. Les effets indésirables de l'atorvastatine n'étaient pas évidents dans ces essais à court terme, mais il n'a pas été rapporté d'effets indésirables dans 37 % des essais.

Conclusions des auteurs: 

L'effet de diminution du taux de cholestérol total, de cholestérol à lipoprotéine de faible densité (LDL) et de triglycérides dans le sang par l'atorvastatine était lié à la dose. Les données enregistrées sur la relation dose-réponse étaient linéaires dans la fourchette des doses couramment prescrites. Les doses d'atorvastatine de 10 à 80 mg/jour recommandées par le fabricant ont donné des diminutions de 36 % à 53 % du cholestérol à LDL. La présente revue n'a pas correctement évalué l'incidence des dangers associés à l'atorvastatine en raison de la brève durée des essais et du manque de notification des effets indésirables dans 37 % des essais contrôlés par placebo.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'atorvastatine est, à l'échelle mondiale, l'un des médicaments les plus prescrits et la statine la plus prescrite. Il est donc important de connaître l'ampleur liée à la dose de l'effet de l'atorvastatine sur le taux de lipides dans le sang.

Objectifs: 

Quantifier les effets liés à la dose de l'atorvastatine sur le taux de lipides dans le sang et les arrêts prématurés en raison d'effets indésirables (APEI).

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) sur The Cochrane Library numéro 4, 2011, MEDLINE (de 1966 à novembre 2011), EMBASE (de 1980 à novembre 2011), ISI Web of Science (de 1899 à novembre 2011) et BIOSIS Previews (de 1969 à novembre 2011). Aucune restriction de langue n'a été appliquée.

Critères de sélection: 

Les essais avant-après randomisés, contrôlés et non contrôlés, évaluant la relation dose-réponse de différentes doses fixes d'atorvastatine sur le taux de lipides dans le sang sur une durée de 3 à 12 semaines.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont évalué la qualité méthodologique des essais et extrait des données de manière indépendante. Les informations sur les APEI ont été recueillies dans les essais contrôlés par placebo.

Résultats principaux: 

Deux cent cinquante-quatre essais ont évalué l'efficacité liée à la dose de l'atorvastatine chez 33 505 participants. Les données enregistrées sur la relation dose-réponse ont révélé des effets liés à la dose linéaires sur le taux de cholestérol total, de cholestérol à lipoprotéine de faible densité (LDL) et de triglycérides dans le sang. La combinaison de tous les essais au moyen du modèle à effets fixes fondé sur la variance inverse générique pour les doses de 10 à 80 mg/jour a donné des diminutions de 36 % à 53 % pour le cholestérol à LDL. Il n'y avait aucun effet lié à la dose significatif de l'atorvastatine sur le taux de cholestérol à lipoprotéine de haute densité (HDL) dans le sang. Les APEI n'étaient pas statistiquement différents entre l'atorvastatine et le placebo pour ces essais à court terme (risque relatif 0,99 ; intervalle de confiance à 95 % 0,68 à 1,45).

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.