Un traitement par ciclosporine augmente la pression artérielle

La ciclosporine est un agent immunosuppresseur découvert en 1972. Il a d'abord été utilisé pour prévenir tout rejet suite à une greffe d'organe et, plus récemment, pour la prise en charge de maladies auto-immunes. Les effets secondaires courants associés à un traitement par ciclosporine sont la néphrotoxicité et l'hypertension. Pour comparer l'ampleur d'une pression artérielle élevée causée par la ciclosporine à un placebo, nous avons effectué des recherches dans la littérature scientifique disponible. Nous avons identifié 17 essais répondant à nos critères d'inclusion et contenant des données extractibles.

Cette revue systématique a trouvé une augmentation significative de la pression artérielle chez les patients traités par ciclosporine, grâce à une meilleure évaluation de l'ampleur globale de 7 mmHg. Un effet lié à la dose a également été observé, avec une augmentation moyenne de la pression artérielle moyenne de 5 mmHg avec des doses faibles jusqu'à 11 mmHg avec des doses élevées de ciclosporine. Cette augmentation est d'une importance clinique et suggère que les prescripteurs essaient de trouver la dose efficace la plus basse chez tous les patients suivant un traitement chronique.

Conclusions des auteurs: 

La ciclosporine augmente de façon statistiquement significative la pression artérielle par rapport à un placebo selon la dosée administrée. L'ampleur de l'augmentation de la pression artérielle est cliniquement significative et augmente les risques d'AVC, d'infarctus du myocarde, d'insuffisance cardiaque et d'autres événements cardiovasculaires indésirables associés à une PA élevée. Par conséquent, les prescripteurs doivent essayer de trouver la dose efficace la plus basse chez tous les patients suivant un traitement chronique par ciclosporine.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La ciclosporine est un agent immunodépresseur utilisé contre différentes maladies auto-immunes. Les indications canadiennes officielles concernant la ciclosporine sont la greffe d'un organe solide, la greffe de moelle osseuse, le psoriasis, l'arthrite rhumatoïde et le syndrome néphrotique (e-CPS 2008). L'élargissement de l'éventail d'indications pour le traitement par ciclosporine va augmenter le nombre de patients qui vont bénéficier d'un traitement chronique avec d'éventuels effets secondaires, dont l'hypertension est l'un des plus courants. Par conséquent, il est primordial de connaître l'ampleur d'une augmentation de la pression artérielle (PA) liée à la ciclosporine afin d'assurer une prise en charge correcte des patients prenant ce médicament.

Objectifs: 

L'objectif primaire de cette revue systématique était d'évaluer les effets de la ciclosporine sur la pression artérielle par rapport à un placebo dans des essais randomisés.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) et dans les bases de données bibliographiques, notamment MEDLINE (de 2000 à 2008) et EMBASE (de 1980 à 2008).

Critères de sélection: 

La sélection a été effectuée à l'aide d'essais contrôlés, randomisés, en double aveugle, comparant la ciclosporine à un placebo. Tous les patients traités par ciclosporine étaient inclus sans restriction selon le type de maladie ou selon l'âge et le sexe.

Recueil et analyse des données: 

Les mesures de la pression artérielle, quel que soit le contexte et par tous les moyens possibles, étaient acceptables, y compris la méthode auscultatoire ou oscillométrique avec une préférence pour la position assise. Les résultats de la pression artérielle moyenne ont été saisis en tant que variation moyenne par rapport à un placebo et en tant qu'erreur standard de la moyenne (ESM). Si les données de la pression artérielle ont été fournies à différents moments après le début du traitement par ciclosporine, la variation de la PA moyenne pondérée de toutes les mesures effectuées par rapport à un placebo était utilisée.

Résultats principaux: 

Les recherches ont généré 1 340 références bibliographiques, dont 17 essais répondaient aux critères d'inclusion. Nous avons créé des gammes posologiques en fonction de l'administration de la dose habituelle recommandée par le laboratoire et alloué les 17 essais inclus à la gamme posologique correspondante. Les résultats ont démontré une nette augmentation statistiquement significative de la pression artérielle liée à la ciclosporine. Il semble y avoir un effet lié à la dose avec des doses inférieures (1 - 4 mg/kg/j) augmentant la PA moyenne de 5 mmHg en moyenne et avec des doses supérieures (> 10 mg/kg/j) augmentant la PA moyenne de 11 mmHg en moyenne. De plus, dans 3 essais, l'effet semblait être identique après une dose unique comme pour un traitement chronique.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.