Les diurétiques diminuent la pression artérielle lorsqu'ils sont administrés comme médicament de deuxième ligne

Les diurétiques sont un traitement de première ligne efficace contre une pression artérielle (PA) élevée. Ils incluent les diurétiques de l'anse et les thiazidiques. Nous nous sommes demandés dans quelle mesure les diurétiques diminuent la PA lorsqu'ils sont administrés comme traitement de deuxième ligne dans l'hypertension. Nous avons effectué des recherches dans la littérature scientifique disponible afin de trouver toutes les preuves dans les essais répondant à cette question. Cinquante-six essais ont été trouvés. Cinquante-trois essais impliquaient des diurétiques thiazidiques (92 % avec de l'hydrochlorothiazide) et totalisaient 15 310 participants. L'ajout d'un thiazidique à un autre médicament antihypertenseur diminue davantage la PA de 6/3 mmHg lorsqu'il est administré à sa dose initiale et réduit la PA de 8/4 mmHg à des doses 2 fois supérieures à la dose initiale. L'effet est plus ou moins identique à l'administration de ces médicaments seuls. Une bonne évaluation des résultats liés aux diurétiques ne peut pas être effectuée dans cette revue en raison du manque de notification et de la brève durée des essais.

Conclusions des auteurs: 

Les thiazidiques, administrés comme médicaments de deuxième ligne, ont un effet de diminution de la pression artérielle liée à la dose qui est identique à celui obtenu lors de leur ajout comme médicaments de première ligne. Ceci signifie que l'effet des thiazidiques à diminuer la PA est additif. Les diurétiques de l'anse semblent avoir un effet de diminution de la pression artérielle similaire aux thiazidiques à des doses 1 fois supérieure à la dose initiale recommandée. Étant donné la brève durée des essais et le manque de notification d'événements indésirables, la présente revue n'évalue pas correctement l'incidence des effets indésirables des diurétiques comme médicaments de deuxième ligne.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les diurétiques sont couramment prescrits contre l'hypertension, non seulement comme médicaments de première ligne, mais aussi comme médicaments de deuxième ligne. Par conséquent, il est primordial de déterminer les effets des diurétiques sur la pression artérielle (PA), la fréquence cardiaque et les arrêts prématurés en raison d'effets indésirables (APEI) lorsqu'ils sont administrés comme médicaments de deuxième ligne.

Objectifs: 

Quantifier la diminution supplémentaire de la pression artérielle systolique (PAS) et de la pression artérielle diastolique (PAD) d'un traitement par diurétiques comme médicaments de deuxième ligne chez des patients souffrant d'hypertension primaire.

La stratégie de recherche documentaire: 

CENTRAL (The Cochrane Library 2008, numéro 2), MEDLINE (de 1966 à juillet 2008), EMBASE (de 1988 à juillet 2008), les références bibliographiques des articles et des revues ont fait l'objet de recherches.

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés, randomisés, en double aveugle, évaluant l'efficacité d'un diurétique combiné à une autre classe de médicaments antihypertenseurs à diminuer la PA par rapport à la monothérapie respective (sans diurétique) pendant une durée de 3 à 12 semaines chez des patients souffrant d'hypertension primaire.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment extrait des données et évalué la qualité méthodologique des essais.

Résultats principaux: 

Cinquante-trois ECR en double aveugle, évaluant un thiazidique chez 15 129 patients hypertendus (PA de 156/101 mmHg à l'inclusion), ont été inclus. L'hydrochlorothiazide était le thiazidique administré dans 49/53 (92 %) des études incluses. La diminution supplémentaire de la PA liée au thiazidique comme médicament de deuxième ligne était évaluée en comparant la différence de diminution de la PA entre la combinaison et les groupes suivant une monothérapie. Les thiazidiques administrés comme médicament de deuxième ligne diminuaient la PA de 6/3 et de 8/4 mmHg à des doses 1 à 2 fois, respectivement, supérieures à la dose initiale recommandée par le laboratoire. L'effet de diminution de la PA était lié à la dose. Cet effet était similaire à celui obtenu lors de l'administration de thiazidiques comme agent unique. Seuls 3 ECR en double aveugle évaluant les diurétiques de l'anse ont été identifiés. Ces derniers montraient un effet de diminution de la PA d'une dose initiale d'environ 6/3 mmHg.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.