Traitement à base de plantes contre le syndrome prémenstruel

Les plantes médicinales sont parfois utilisées pour traiter le syndrome prémenstruel (SPM). Cependant, l'efficacité de ce type de traitement n'a pas été évaluée de façon rigoureuse dans des essais contrôlés randomisés.

Les auteurs ont identifié deux essais qui évaluaient des plantes médicinales dans le SPM. L'un d'eux était une étude de plus grande qualité qui testait les granulés Jingqianping, une décoction médicinale traditionnelle chinoise. Ceux-ci ont révélé qu'ils augmentaient la vitesse de récupération des symptômes du SPM. Du fait que la formule de ce médicament à base de plantes a été fournie par les investigateurs eux-mêmes, les auteurs de la revue recommandent des essais supplémentaires pour garantir que les résultats sont reproductibles avec d'autres formulations. Nous manquons actuellement de preuves solides en faveur d'autres formules à base de plantes pour le traitement du SPM.

Conclusions des auteurs: 

Il est rare dans la prise en charge du SPM que les annonces d'efficacité soient étayées par des essais cliniques. Un des essais identifiés était bien conçu et fournissait des données sur l'efficacité du Jingqianping dans le traitement du syndrome prémenstruel. Cependant, les preuves actuelles sont insuffisantes pour recommander l'utilisation de plantes médicinales chinoises pour le SPM et d'autres essais bien contrôlés doivent être réalisés avant de pouvoir tirer des conclusions définitives.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les plantes médicinales chinoises traditionnelles sont souvent utilisées pour traiter le syndrome prémenstruel (SPM) en Chine. Jusqu'à présent, leur efficacité n'a pas été examinée de manière systématique.

Objectifs: 

Evaluer l'efficacité et l'innocuité des plantes médicinales chinoises traditionnelles dans le traitement des femmes souffrant d'un syndrome prémenstruel.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans MEDLINE (de janvier 1950 à décembre 2007), EMBASE (de janvier 1980 à décembre 2007), Chinese Biomedical Database (CBM) (de janvier 1975 à décembre 2007), China National Knowledge Infrastructure (CNKI) (de janvier 1994 à décembre 2007) et la base de données VIP (de janvier 1989 à décembre 2007).

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés (ECR) étudiant l'efficacité d'une ou plusieurs plantes médicinales chinoises traditionnelles pour le traitement du syndrome prémenstruel ont été inclus.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont téléphoné aux auteurs d'origine des ECR pour confirmer la procédure de randomisation et extrait, puis analysé des données à partir des essais qui répondaient aux critères d'inclusion.

Résultats principaux: 

Deux ECR, portant sur 549 femmes, ont été inclus. Un essai identifié comme étant d'une plus grande qualité méthodologique a démontré l'efficacité thérapeutique du granulé Jingqianping. L'autre étude a été considérée comme étant de qualité inférieure du fait qu'elle comportait un risque inhérent de différents biais. Les deux études ont montré des différences statistiquement significatives en faveur de la prise de granulés Jingqianping comparé au Xiaoyaowan dans l'élimination des symptômes durant les phases folliculaire et prémenstruelle (RR 3,50, IC à 95 % 1,74 à 7,06). Les femmes traitées avec une décoction Cipher ont présenté une vitesse de récupération plus élevée que celles prenant des capsules de co-vitamine B6 (RR 48,99, IC à 95 % 3,06 à 783,99).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.