Canule nasale pour l'assistance respiratoire chez les bébés prématurés

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

Une canule nasale à haut débit (CNHD) délivre de l'oxygène ou un mélange d'oxygène et d'air par le biais de petits tubes fins placés à l'entrée des narines. Ces canules permettent d'aider les bébés prématurés souffrant de problèmes respiratoires. Cette revue n'a identifié que quatre études randomisées comparant une CNHD à d'autres méthodes d'assistance respiratoire non invasives chez les nouveau-nés. Les preuves sont insuffisantes pour déterminer si la CNHD est sûre et efficace par rapport à d'autres méthodes d'assistance respiratoire chez les bébés prématurés souffrant de problèmes respiratoires.

Conclusions des auteurs : 

Les preuves sont insuffisantes pour établir l'innocuité ou l'efficacité de la CNHD dans l'assistance respiratoire des nouveau-nés prématurés. Lorsqu'elle est utilisée après l'extubation, la CNHD pourrait être associée à un taux de réintubation plus élevé que la PPC nasale. D'autres essais contrôlés randomisés présentant une puissance statistique appropriée sont nécessaires afin de comparer une CNHD à une PPC nasale et à d'autres méthodes d'assistance respiratoire ; ou d'assistance post-extubation chez les nouveau-nés prématurés. Ces essais devraient mesurer des critères de jugement cliniquement importants.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Les canules nasales à haut débit (CNHD) sont de petites sondes fines de forme conique utilisées pour délivrer de l'oxygène ou un mélange d'oxygène et d'air à un débit > 1 l/mn. La CNHD peut être utilisée pour administrer des concentrations d'oxygène élevées et pourrait délivrer une pression expiratoire positive.

Objectifs : 

Évaluer l'innocuité et l'efficacité de la CNHD par rapport à d'autres formes d'assistance respiratoire non invasive chez les nouveau-nés prématurés.

Stratégie de recherche documentaire : 

La stratégie incluait notamment des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (Bibliothèque Cochrane 2010), MEDLINE, CINAHL, EMBASE et les résumés des actes de congrès.

Critères de sélection : 

Les essais randomisés ou quasi-randomisés comparant une CNHD à d'autres formes d'assistance respiratoire non invasive chez des nouveau-nés prématurés immédiatement après la naissance ou après l'extubation.

Recueil et analyse des données : 

Les données ont été extraites et analysées par les auteurs. Le risque relatif, la différence de risques et le nombre de sujets à traiter ont été calculés.

Résultats principaux : 

Quatre études éligibles ont été identifiées. Ces études présentaient des variations en termes d'interventions comparées (ventilation nasale en pression positive continue (PPC), CNHD humidifiée, CNHD non humidifiée), de débits administrés et de pathologies exigeant le recours à l'assistance respiratoire. Aucune méta-analyse ou analyse en sous-groupe n'a pu être effectuée. Lorsque la CNHD était utilisée dans l'assistance respiratoire primaire après la naissance, un essai rapportait des taux d'échec de traitement similaires chez les nourrissons traités par CNHD et PPC nasale. Après l'extubation, un essai rapportait que les nourrissons traités par CNHD présentaient un taux significativement supérieur de réintubation par rapport aux nourrissons traités par PPC nasale. Un autre essai rapportait des taux de réintubation similaires sous CNHD humidifiée et non humidifiée, et le quatrième ne rapportait aucune différence entre deux modèles différents de CNHD humidifiée.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.