Systèmes d'aspiration trachéale fermés versus systèmes d'aspiration trachéale ouverts chez les patients adultes sous ventilation mécanique

La comparaison des systèmes d'aspiration ouverts et fermés montre qu'ils ont des résultats similaires en termes de sécurité et d'efficacité.

Les sécrétions trachéales chez les patients sous ventilation mécanique sont retirées à l'aide d'un cathéter par l'intermédiaire d'une sonde endotrachéale. Le cathéter d'aspiration peut être introduit en débranchant le patient du système de ventilation (système d'aspiration trachéale ouvert) ou en introduisant le cathéter dans le circuit de ventilation (système d'aspiration fermé). Bien que la littérature mentionne plusieurs avantages en faveur du système d'aspiration fermé, la revue n'a montré aucune différence entre les deux systèmes en ce qui concerne les principaux critères d'évaluation étudiés. Ces critères d'évaluation étaient la pneumonie sous ventilation assistée et la mortalité. Cette revue a identifié quelques essais de bonne qualité méthodologique. Les recherches futures devraient être de meilleure qualité, clarifier les questions relatives à l'état du patient et à la technique, et fournir des critères d'évaluation relatifs aux infirmiers.

Conclusions des auteurs: 

Les résultats de 16 essais ont montré que l'aspiration avec des systèmes d'aspiration trachéale fermés ou ouverts n'a eu aucun d'effet sur le risque de pneumonie sous ventilation assistée ou sur la mortalité. D'autres études de bonne qualité méthodologique sont nécessaires, notamment afin de clarifier les effets bénéfiques et les risques du système d'aspiration trachéale fermé pour différents modes de ventilation et chez différents types de patients.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La pneumonie sous ventilation assistée est une complication fréquente chez les patients ventilés. L'aspiration endotrachéale est une procédure susceptible de constituer un facteur de risque de pneumonie sous ventilation assistée. Elle peut être réalisée avec un système ouvert ou avec un système fermé. Compte tenu des avantages suggérés rapportés pour le système fermé, une revue systématique comparant les deux techniques était justifiée.

Objectifs: 

Comparer le système d'aspiration trachéale fermé et le système d'aspiration trachéale ouvert chez des adultes sous ventilation mécanique pendant plus de 24 heures.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (The Cochrane Library 2006, Numéro 1) MEDLINE, CINAHL, EMBASE et LILACS depuis leur création jusqu'à juillet 2006. Nous avons effectués des recherches manuelles dans les bibliographies des études pertinentes identifiées, et nous avons contacté les auteurs et les fabricants.

Critères de sélection: 

La revue comprenait des essais contrôlés randomisés comparant les systèmes d'aspiration trachéale fermés et ouverts chez les patients adultes sous ventilation pendant plus de 24 heures.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons inclus les essais pertinents répondant aux critères de sélection. Nous avons évalué la qualité méthodologique lors de l'utilisation de la méthode de randomisation, l'assignation secrète, la mise en aveugle de l'évaluation des résultats et l'exhaustivité du suivi. Les mesures de l'effet utilisées pour les analyses regroupées étaient le risque relatif (RR) pour les données dichotomiques et les différences moyennes pondérées (DMP) pour les données continues. Nous avons évalué l'hétérogénéité préalablement à une méta-analyse.

Résultats principaux: 

Sur les 51 références potentiellement éligibles, la revue a inclus 16 essais (1 684 patients), dont la plupart comportait des faiblesses méthodologiques. Les deux systèmes d'aspiration trachéale n'ont présenté aucune différence en termes de risque de pneumonie sous ventilation assistée (11 essais; RR = 0,88; IC à 95 % : 0,70 à 1,12), mortalité (cinq essais ; RR = 1,02 ; IC à 95 % : 0,84 à 1,23) ou la durée du séjour en unités de soins intensifs (deux essais ; DMP = 0,44 ; IC à 95 % : -0,92 à 1,80). Le système d'aspiration trachéale fermé produit des taux de colonisation bactérienne plus élevés (cinq essais; RR = 1,49 ; IC à 95 % : 1,09 à 2,03).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.