Vaccination antipneumococcique chez les patients asthmatiques

La pneumonie est une maladie grave chez les patients asthmatiques, et la vaccination antipneumococcique a été étudiée afin de déterminer si elle pouvait réduire les maladies ou les décès chez ces patients. Une recherche exhaustive des essais contrôlés randomisés portant sur la vaccination antipneumococcique chez les patients asthmatiques n'a permis d'identifier qu'une seule petite étude, qui portait sur des enfants et n'était pas de haute qualité. Elle rapportait une réduction du nombre de crises d'asthme de dix à sept crises par an. Des essais randomisés examinant la vaccination antipneumococcique chez des enfants et des adultes asthmatiques sont nécessaires afin de déterminer le bien-fondé de la vaccination chez les patients asthmatiques.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue a constaté que les preuves favorables à l'utilisation systématique de la vaccination antipneumococcique chez les patients asthmatiques étaient très limitées. Un essai randomisé étudiant l'efficacité du vaccin chez des enfants et des adultes asthmatiques est nécessaire.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'infection par le Streptococcus pneumoniae est une cause importante de pneumonie et d'autres maladies graves, en particulier chez les patients atteints de maladies à haut risque telles que l'asthme. Bien que la vaccination antipneumococcique soit fréquemment recommandée chez les patients asthmatiques, la base factuelle de cette recommandation reste à déterminer.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité de la vaccination antipneumococcique pour réduire la mortalité ou la morbidité associée aux maladies pneumococciques chez les patients asthmatiques.

La stratégie de recherche documentaire: 

Des essais contrôlés randomisés ont été identifiés dans le registre spécialisé des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires. Les recherches étaient à jour en août 2010.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés, avec ou sans assignation en aveugle, comparant le vaccin antipneumococcique à un placebo ou à une absence de traitement chez des patients atteints d'asthme cliniquement diagnostiqué.

Recueil et analyse des données: 

Deux évaluateurs ont examiné tous les résumés de manière indépendante et le texte intégral de tous les articles potentiellement pertinents a été extrait. La qualité méthodologique a été évaluée à l'aide de l'approche de Cochrane et de l'échelle d'évaluation de Jadad. L'extraction des données a été effectuée par un évaluateur et vérifiée indépendamment par un second évaluateur. Dans la mesure du possible, notre intention était d'effectuer des analyses quantitatives des critères de jugement sur la base de l'intention de traiter.

Résultats principaux: 

Sur les trois articles extraits, un seul remplissait les critères d'inclusion et sa qualité méthodologique était faible (pas d'assignation en aveugle et assignation secrète inadéquate). Les données n'ont pas pu être combinées en une méta-analyse. Les comparaisons portant sur un sous-ensemble de 30 enfants asthmatiques sujets à des épisodes récurrents d'otite moyenne montraient que la vaccination antipneumococcique réduisait l'incidence des exacerbations de l'asthme aigu de 10 à 7 épisodes (par enfant et par an). Une recherche supplémentaire effectuée en août 2010 n'a pas permis d'identifier d'autres études.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.