Il existe des preuves limitées provenant de trois petites études suggérant que la correction de l'acidose métabolique peut avoir certains effets bénéfiques sur le métabolisme protéique et osseux

En bonne santé, les protéines et les acides aminés se maintiennent en équilibre, mais lors d'une NPC, cet équilibre est rompu. Il a été démontré que l'acidose métabolique a des effets délétères sur l'équilibre protéique, conduisant ainsi à un bilan azoté négatif, une dégradation protéique accrue, une oxydation plus importante des acides aminés essentiels, une diminution de la synthèse de l'albumine et à un manque d'adaptation à un régime pauvre en protéines. L'acidose métabolique est par conséquent associée à une malnutrition protéino-calorique, une perte de masse maigre de l'organisme et à une faiblesse musculaire. L'acidose métabolique est également un facteur dans le développement de l'ostéodystrophie rénale, l'os agissant comme un tampon pour l'excédent d'acide, avec déminéralisation résultant de l'augmentation de l'acide. Cette revue a identifié trois petits essais réalisés auprès de patients adultes sous hémodialyse (n = 117). Les preuves concernant les bénéfices et les risques de correction de l'acidose métabolique sont très limitées avec aucun ECR chez des patients en pré-IRCT ni chez des enfants. Ces essais suggèrent l'existence de certains effets bénéfiques sur le métabolisme osseux et protéique, mais les essais n'étaient pas assez puissants pour apporter des preuves solides.

Conclusions des auteurs: 

Les preuves relatives aux bénéfices et risques de la correction de l'acidose métabolique sont très limitées, avec aucun ECR réalisé chez des patients en pré-IRCT et chez des enfants, et seulement trois petits essais chez des patients sous dialyse. Ces essais suggèrent l'existence de certains effets bénéfiques sur le métabolisme osseux et protéique, mais les essais n'étaient pas assez puissants pour apporter des preuves solides.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'acidose métabolique est une caractéristique de la néphropathie chronique (NPC) résultant de la capacité réduite du rein de synthétiser l'ammoniac et d'excréter les ions hydrogènes. Elle a des conséquences négatives sur le métabolisme osseux et protéique, le remodelage osseux et le développement de l'ostéodystrophie rénale. L'acidose métabolique peut être corrigée par supplémentation orale en bicarbonate ou, chez les patients sous dialyse, par l'augmentation de la concentration de bicarbonate dans le liquide de dialyse.

Objectifs: 

Examiner les bénéfices et les préjudices du traitement de l'acidose métabolique chez les patients souffrant de NPC, à la fois avant d'atteindre l'insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) et lors de la thérapie de remplacement rénal (TRR), avec du bicarbonate de sodium ou en augmentant la concentration de bicarbonate du dialysat.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons contacté le coordinateur de recherche d'essais du groupe Cochrane sur le rein pour effectuer des recherches [jusqu'au 4 mars 2013] dans ce registre spécialisé en utilisant des termes de recherche pertinents pour cette revue.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR), ECR croisés et quasi-ECR étudiant la correction de l'acidose métabolique chronique chez des adultes et des enfants souffrant de NPC.

Recueil et analyse des données: 

Les résultats ont été analysés au moyen d'un risque relatif (RR) et d'une différence moyenne (DM) pour les mesures continues.

Résultats principaux: 

Trois essais chez des patients adultes sous dialyse ont été identifiés (n = 117). Les données étaient insuffisantes pour la plupart des résultats pour une méta-analyse. Dans les trois essais l'acidose s'est améliorée dans le groupe expérimental bien qu'il y ait eu une variation du taux de bicarbonate obtenu. Aucun effet n'a été observé concernant la pression artérielle ou les taux de sodium. Certaines mesures de l'état nutritionnel/métabolisme des protéines (SGA, NP NA par exemple) ont été significativement améliorées par la correction dans le seul essai qui les examinait en détail. Il y a eu une hétérogénéité de l'effet sur la sérumalbumine dans deux essais. La PTH sérique a chuté significativement dans les deux essais qui l'ont évaluée, sans effet significatif sur le calcium ou le phosphate même si tous deux ont chuté après la correction. Les marqueurs osseux complexes ont été évalués dans une étude, avec quelques indices de réduction du remodelage osseux chez les personnes présentant un remodelage osseux initial élevé et une augmentation chez les patients ayant un remodelage faible. Les études n'étaient pas assez puissantes pour évaluer les résultats cliniques, sauf une, au cours de laquelle ont été observés quelques indices d'une réduction de l'hospitalisation après la correction.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.