L'acétate de desmopressine (DDAVP) pour la prévention et le traitement des saignements aigus durant la grossesse chez les femmes souffrant de troubles héréditaires de la coagulation

Problématique de la revue

Nous avons examiné les éléments de preuve sur l'effet et la sécurité de l'acétate de desmopressine pour prévenir et traiter le saignement aigu chez la femme enceinte présentant des troubles hémorragiques.

Contexte

Les troubles héréditaires de la coagulation causent des problèmes de saignements durant la grossesse et l'accouchement. Les complications hémorragiques chez les femmes souffrant de troubles héréditaires de la coagulation sont une importante cause de maladies et de décès liés à l'accouchement. Les femmes souffrant de ces troubles de saignement pendant la grossesse sont traitées avec des agents destinés à arrêter l'écoulement du sang. L'acétate de desmopressine est un médicament utilisé pour augmenter efficacement la concentration de facteur VIII dans le sang et accroitre l'agglutination des plaquettes pour arrêter les saignements. Il ne provient pas de plasma humain et ne véhicule aucun risque d'infection. Il peut constituer une ressource précieuse pour les personnes souffrant de la maladie de von Willebrand, d'hémophilie A ou de troubles plaquettaires héréditaires afin de prévenir et traiter les saignements liés à la grossesse.

Date de la recherche

Les données sont à jour en date du 18 juin 2015.

Caractéristiques des études

Nous n'avons pas trouvé d'essais contrôlés randomisés évaluant l'acétate de desmopressine dans ce groupe de femmes.

Principaux résultats

Aucun essai n'a été inclus dans la revue. Il est peu probable, pour des raisons d'éthique, que des essais contrôlés randomisés soient réalisés à l'avenir. Des données factuelles sont nécessaires pour montrer les risques et les bénéfices de l'acétate de desmopressine utilisé pour prévenir et traiter les saignements durant la grossesse chez les femmes souffrant de troubles héréditaires de la coagulation. Bien que des preuves provenant d'essais observationnels montrent que le médicament est efficace pour arrêter et prévenir les saignements, nous concluons qu'il reste nécessaire de produire de nouvelles preuves contrôlées de bonne qualité.

Conclusions des auteurs : 

La revue n'a pas identifié d'essais contrôlés randomisés portant sur l'efficacité relative de l'acétate de desmopressine pour les saignements durant la grossesse chez les femmes atteintes de troubles héréditaires de la coagulation. En l'absence de données de bonne qualité, les cliniciens doivent utiliser leur jugement clinique et des données de moindre niveau (p.ex. provenant d'essais observationnels) pour décider s'il convient ou non de traiter les femmes ayant des troubles héréditaires de la coagulation avec de l'acétate de desmopressine.

Il est peu probable, pour des raisons d'éthique, que des essais contrôlés randomisés soient réalisés à l'avenir. Il sera cependant nécessaire de réaliser d'autres études contrôlées de bonne qualité (designs à répartition des risques, design séquentiel, design parallèle de cohorte) pour examiner les risques et les bénéfices de l'utilisation de l'acétate de desmopressine dans cette population.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Les troubles héréditaires de la coagulation peuvent causer des hémorragies obstétricales durant la grossesse et l'accouchement. L'acétate de desmopressine s'avère être un médicament efficace qui permet de réduire le risque d'hémorragie et peut aussi arrêter les saignements dans certains troubles héréditaires de la coagulation. Son utilisation pendant la grossesse a été controversée. Les effets bénéfiques et néfastes de l'acétate de desmopressine dans ces groupes de femmes enceintes devraient donc être évalués.

Ceci est une mise à jour d'une revue systématique Cochrane publiée pour la première fois en 2013.

Objectifs : 

Déterminer l'efficacité de l'acétate de desmopressine dans la prévention et le traitement des saignements aigus durant la grossesse chez les femmes souffrant de troubles héréditaires de la coagulation.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons interrogé le registre d’essais sur les coagulopathies du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques, constitué de références identifiées lors de recherches exhaustives dans les bases de données électroniques et de recherches manuelles de revues pertinentes et de résumés d’actes de conférence. Nous avons également recherché des essais contrôlés randomisés dans un registre d'essais en cours et dans les références bibliographiques d'articles et journaux pertinents.

Date de la recherche la plus récente : le 18 juin 2015.

Critères de sélection : 

Était éligible tout essai contrôlé randomisé ou quasi randomisé ayant examiné l'efficacité de l'acétate de desmopressine par rapport à l'acide tranexamique, au facteur VIII, au rFactor VII ou au plasma frais congelé dans la prévention et le traitement des troubles héréditaires de la coagulation pendant la grossesse.

Recueil et analyse des données : 

Aucun essai correspondant aux critères de sélection n'était éligible à l'inclusion.

Résultats principaux : 

Aucun essai correspondant aux critères de sélection n'était éligible à l'inclusion.

Notes de traduction : 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.