Traitements au Viagra (citrate de sildénafil) pour le dysfonctionnement érectile chez les patients de sexe masculin âgés de plus de 18 ans atteints de sclérose en plaques.

Le dysfonctionnement érectile (DE) est une maladie sexuelle courante chez les patients de sexe masculin atteints de sclérose en plaques (SP). Le Viagra (citrate de sildénafil) est considéré comme un médicament efficace pour le traitement du DE dans la population générale, mais il n'a pas fait l'objet d'une revue systématique chez les patients atteints de SP.

Cette revue a essayé d'évaluer son efficacité et son innocuité chez les patients atteints de SP. Dans la littérature pertinente, deux études, portant sur un total de 420 patients atteints de SP et souffrant de DE, ont été identifiées. Les deux essais comparaient le Viagra administré par voie orale à un placebo jusqu'à 4-12 semaines.

Les auteurs trouvent peu de preuves confirmant que le Viagra est un traitement efficace pour améliorer la fonction érectile et la qualité de vie lors d'un suivi à court terme. Les événements indésirables étaient également signalés : les plus courants étaient des céphalées, des rougeurs, une rhinite, des troubles visuels et une dyspepsie, mais deux patients ont subi des événements indésirables graves au cours du traitement au Viagra, notamment un atteint d'une maladie coronarienne nécessitant une opération de triple pontage et un victime d'un accident vasculaire cérébral.

Conclusions des auteurs : 

Il existe peu de preuves confirmant que le citrate de sildénafil est un traitement efficace pour le DE chez les patients atteints de SP. Des essais supplémentaires à long terme, contrôlés par placebo, en double aveugle, randomisés et bien conçus doivent être réalisés.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Le dysfonctionnement érectile (DE) est une maladie sexuelle courante chez les patients de sexe masculin atteints de sclérose en plaques (SP). Le citrate de sildénafil est considéré comme un médicament efficace dans le traitement du DE chez l'homme dans la population générale, mais il n'a pas fait l'objet d'une revue systématique chez les patients atteints de SP.

Objectifs : 

Évaluer l’efficacité et l'innocuité du citrate de sildénafil pour le DE chez les patients atteints de SP.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans Cochrane (novembre 2011), le registre Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library, numéro 4 sur 4, 2011), MEDLINE (PubMed) (de janvier 1966 à novembre 2011), EMBASE (de janvier 1974 à novembre 2011) et China Biological Medicine Database (CBM) (de 1979 à novembre 2011). Nous avons cherché dans des registres d'essais et des actes de conférences et avons contacté la société pharmaceutique et certains auteurs d'études incluses pour obtenir plus de données. Il n'existait aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection : 

Les essais contrôlés randomisés comparant le citrate de sildénafil à un placebo ou à une absence de traitement pour le DE chez les patients atteints de SP.

Recueil et analyse des données : 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment sélectionné les articles pouvant être inclus, extrait les données et évalué la qualité des essais. Les désaccords ont été résolus par une discussion entre les auteurs de la revue. Les auteurs des études incluses ont été contactés pour obtenir des informations supplémentaires. Les résultats ont été présentés sous la forme de risques relatifs (RR) ou de différences moyennes (DM) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats principaux : 

Deux essais contrôlés randomisés portant sur un total de 420 patients ont été identifiés. Les deux essais examinaient l'efficacité et l'innocuité du citrate de sildénafil pour le DE chez les patients atteints de SP. Les patients prenant du citrate de sildénafil étaient plus susceptibles d'améliorer leur capacité à obtenir et maintenir une érection mesurée par l'index international de la fonction érectile et à réussir une pénétration vaginale (RR 1,28, IC à 95 % 0,92 à 1,78) et un rapport complet mesuré par le journal de profil des relations sexuelles (RR 1,38, IC à 95 % 1,00 à 1,90) et de recevoir une bonne réponse globale mesurée par la question d'évaluation globale (RR 2,72, IC à 95 % 1,40 à 5,28). Un essai a montré que le citrate de sildénafil était efficace pour améliorer la qualité de vie, tandis que l'autre essai n'a trouvé aucune différence significative entre les deux groupes. Les deux essais inclus ont été jugés comme présentant un risque élevé de biais d'attrition. Les événements indésirables ont également été indiqués : les plus courants étaient des céphalées, des rougeurs, une rhinite, des troubles visuels et une dyspepsie. Deux patients ont subi des événements indésirables graves : un atteint d'une maladie coronarienne nécessitant une opération de triple pontage et un victime d'un accident vasculaire cérébral.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.