Essais consistant en des interventions dont l'objectif est de faire perdre du poids et d'améliorer les résultats de la grossesse de femmes enceintes obèses.

Les femmes enceintes qui sont obèses peuvent être exposées, comme leurs enfants, à des risques de complications graves. La mère a plus de chances de développer du diabète ou une hypertension ou une pré-éclampsie pendant sa grossesse susceptible de provoquer une fausse couche ou une mortinatalité. Le bébé peut présenter de graves anomalies à la naissance, notamment le spina bifida, des anomalies cardiovasculaires, une fente labio-palatine ou des anomalies de réduction des membres. Certaines femmes obèses donnent naissance à des bébés prématurés. Pendant l'accouchement, le travail peut être plus long et d'autres complications peuvent donner lieu à un accouchement par césarienne. À sa naissance, le bébé peut également être plus gros que la normale et des preuves indiquent que les enfants de mères obèses deviennent obèses. Les conseils donnés aux femmes obèses pour gérer leur poids pendant leur grossesse sont d'éviter toute perte de poids, mais de grossir de 5 à 9,1 kg. Cependant, des études observationnelles concernant un grand nombre de femmes enceintes indiquent que certaines femmes obèses, surtout celles les plus lourdes, perdent du poids pendant leur grossesse. Nous ne disposons pas de résultats clairs indiquant que la perte de poids pendant la grossesse est sans danger pour une mère obèse ou son bébé. L'objectif de la présente revue Cochrane était d'évaluer des essais destinés à faire perdre du poids à des femmes enceintes obèses. Aucun essai contrôlé randomisé n'a été trouvé. Nous recommandons la réalisation de recherches supplémentaires afin d'évaluer la sécurité pour la mère et son bébé des interventions consistant à faire perdre du poids à une femme est enceinte et obèse.

Conclusions des auteurs : 

Il n'existe aucun essai conçu pour faire perdre du poids à des femmes enceintes obèses. Avant que la sécurité concernant la perte de poids de femmes enceintes obèses puisse être établie, aucune recommandation ne doit être émise pour la pratique clinique quant à ces femmes cherchant à perdre intentionnellement du poids pendant leur grossesse. D'autres études sont nécessaires afin d'examiner d'éventuels effets bénéfiques ou néfastes liés à la perte de poids pendant la grossesse en cas d'obésité, avant de concevoir des interventions destinées à faire perdre du poids pendant la grossesse. Des recherches qualitatives sont également nécessaires afin d'examiner les habitudes alimentaires des femmes enceintes obèses, surtout celles morbidement obèses.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

L'obésité et la grossesse représentent des risques significatifs pour une mère et son enfant. Les directives actuelles de prise en charge du poids des femmes obèses sont limitées. Les dernières recommandations suggèrent que les femmes enceintes obèses doivent grossir de 5 à 9,1 kg pendant leur grossesse, tout en les dissuadant de perdre du poids. Toutefois, des études observationnelles indiquent que certaines femmes enceintes obèses, surtout celles les plus lourdes, perdent du poids pendant leur grossesse. De plus, certaines d'entre elles peuvent intentionnellement perdre du poids. La sécurité liée à la perte de poids en cas de grossesse et d'obésité n'est pas étayée ; certaines études observationnelles suggèrent une amélioration des risques liés à la perte de poids, comme la pré-éclampsie, alors que d'autres indiquent une hausse de l'incidence de nourrissons petits par rapport à leur âge gestationnel. Il est important d'évaluer les interventions visant à faire perdre du poids à des femmes obèses afin que la sécurité liée à leur perte de poids pendant cette période puisse être établie.

Objectifs : 

Évaluer l'efficacité des interventions visant à faire perdre du poids à des femmes enceintes obèses.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (31 juillet 2012) et contacté des experts dans ce domaine.

Critères de sélection : 

Des essais contrôlés randomisés, des études « quasi randomisées » et des essais randomisés en cluster comparant une intervention pour la perte de poids à des soins standard ou à plusieurs interventions pour la perte de poids. Des essais croisés n'étaient pas éligibles pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données : 

Nous n'avons identifié aucune étude répondant aux critères d'inclusion de cette revue.

Résultats principaux : 

Aucun essai n'a été inclus.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.