L'utilisation du supplément antioxydant Pycnogénol® pour le traitement d'une variété d'affections chroniques

Le Pycnogénol® est un supplément diététique naturel extrait de l'écorce de pin maritime français et dont l'ingrédient principal est la procyanidine. La procyanidine est un puissant antioxydant que l'on trouve également dans des aliments tels que les raisins, les baies, les grenades, le vin rouge et diverses sortes de noix. Les suppléments contenant de la procyanidine sont largement diffusés à travers le monde pour l'amélioration de la santé et pour la prévention et le traitement des affections chroniques. La raison en est que les antioxydants neutralisent les dérivés réactifs de l'oxygène (DRO ; souvent nommés « radicaux libres ») qui, outre le fait qu'ils remplissent d'importantes fonctions dans l'organisme, peuvent endommager les cellules et les tissus s'ils sont présents en quantité excessive. Les suppléments disponibles varient quant à la source de la procyanidine et sa quantité, ainsi qu'au nombre et aux types des autres ingrédients qu'ils contiennent. Nous avons choisi de nous concentrer sur le Pycnogénol® parce que ce supplément est un produit standardisé, que de nombreux essais lui ont été consacrés et qu'il est largement diffusé au niveau international. Notre revue visait à évaluer l'efficacité et l'innocuité du Pycnogénol® en tant que traitement pour les affections chroniques. Nous avons identifié 15 essais contrôlés randomisés (ECR) éligibles, totalisant 791 participants et portant sur sept affections chroniques différentes : l'asthme (deux études), le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (une étude), l'insuffisance veineuse chronique (deux études), le diabète (quatre études), la dysfonction érectile (une étude), l'hypertension (deux études) et l'arthrose (trois études). En raison de la petite taille des effectifs, du nombre limité d'essais par affection, de la variabilité des critères de résultat évalués et des mesures de résultat utilisées, ainsi que du risque de biais dans les études incluses, aucune conclusion définitive n'a pu être tirée sur l'efficacité et l'innocuité du Pycnogénol®.

Conclusions des auteurs : 

Les preuves actuelles sont insuffisantes pour valider l'utilisation du Pycnogénol® dans le traitement d'une quelconque affection chronique. De nouveaux essais bien conçus et de puissance appropriée seront nécessaires pour établir la valeur de ce traitement.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Le stress oxydatif a été impliqué dans le développement d'un certain nombre d'affections, dont le cancer, les troubles arthritiques et les maladies cardiovasculaires. Le Pycnogénol®, un supplément diététique naturel dérivé d'un extrait de l'écorce de pin maritime français, est un produit standardisé qui contient 70 % de procyanidine, un antioxydant puissant. Le Pycnogénol® est commercialisé comme complément alimentaire pour la prévention et le traitement d'un large éventail d'affections chroniques.

Objectifs : 

Évaluer l'efficacité et l'innocuité du Pycnogénol® pour le traitement des affections chroniques.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (jusqu'au 18 septembre 2010), MEDLINE (jusqu'au 18 septembre 2010) et EMBASE (jusqu'au 13 octobre 2010) ainsi que dans trois registres d'essais. Nous avons également contacté le fabricant du Pycnogénol® et recherché manuellement dans les bibliographies des études incluses.

Critères de sélection : 

Tout essai contrôlé randomisé évaluant l'efficacité du Pycnogénol® chez les adultes ou les enfants présentant un trouble chronique quelconque, a été inclus. Comme principaux critères de jugement, nous avons évalué les résultats cliniques directement liés à la pathologie (en séparant les comptes-rendus des participants et des investigateurs) et la mortalité toutes causes. Nous avons également évalué les effets indésirables et les bio-marqueurs du stress oxydatif.

Recueil et analyse des données : 

Trois auteurs ont, de manière indépendante, évalué l'éligibilité et le risque de biais des essais et extrait toutes les données. Un troisième auteur a, en outre, extrait les informations de résultats. A trois exceptions près, les résultats mesurés par les différentes études n'ont pas pu être regroupés.

Résultats principaux : 

Cette revue comprend 15 essais, soit un total de 791 participants, ayant évalué le Pycnogénol® pour le traitement de sept différentes affections chroniques : l'asthme (deux études ; N = 86), le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (une étude ; N = 61), l'insuffisance veineuse chronique (deux études ; N = 60), le diabète (quatre études ; N = 201), la dysfonction érectile (une étude ; N = 21), l'hypertension (deux études ; N = 69) et l'arthrose (trois études ; N = 293). Deux de ces études avaient été menées exclusivement sur des enfants ; les autres concernaient des adultes.

En raison de la petite taille des effectifs, du nombre limité d'essais par affection, de la variabilité des critères de résultat évalués et des mesures de résultat utilisées, ainsi que du risque de biais dans les études incluses, aucune conclusion définitive n'a pu être tirée sur l'efficacité et l'innocuité du Pycnogénol®.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.