Traitement du léiomyosarcome et du léiomyome chez l'enfant infecté par le VIH

Il n'existe pas de preuves solides concernant les interventions visant à traiter le léiomyosarcome et le léiomyome chez les enfants atteints du VIH ou du sida. La tumeur des muscles lisses (TML) est un type de cancer qui inclut le léiomyome et le léiomyosarcome. Bien que cette pathologie soit beaucoup plus prévalente chez les adultes infectés par le VIH que chez les enfants, un nombre croissant de cas de TML ont été décrits chez des enfants infectés par le VIH. Le léiomyosarcome est aujourd'hui la deuxième malignité la plus fréquente chez les enfants atteints du VIH ou d'autres immunodéficiences aux États-Unis ; néanmoins, il n'existe pas de traitement uniforme et efficient, et l'on ignore l'efficacité et l'innocuité des traitements existants. Nous n'avons identifié aucun essai contrôlé randomisé ou essai clinique comparatif examinant des interventions portant sur le léiomyosarcome et le léiomyome chez des enfants atteints du sida et évaluant leur efficacité de manière rigoureuse.

Conclusions des auteurs : 

Implications pour la pratique clinique :

Nous n'avons pas pu identifier d'ECR ou d'ECC portant sur des interventions visant à traiter la TML associée au sida chez les enfants infectés par le VIH et, à l'heure actuelle, la pratique clinique du traitement de la TML chez ces enfants repose sur des études descriptives et de simples analyses situationnelles. Les preuves sont donc insuffisantes pour établir l'efficacité et l'acceptabilité de ces interventions, et nous recommandons que ces patients soient traités au cas par cas jusqu'à ce que de nouvelles preuves soient disponibles.

Implications pour la recherche:

Des ECR de haute qualité sont nécessaires de toute urgence avant de pouvoir tirer des conclusions définitives. Des essais contrôlés randomisés en double aveugle multicentriques présentant un plan d'étude rigoureux sont nécessaires afin d'évaluer les interventions visant à améliorer la survie et à réduire la mortalité chez cette population. Ces essais devraient constituer une priorité pour les décideurs politiques et les chercheurs afin que davantage d'études de bonne qualité soient réalisées, ce qui permettrait d'obtenir des preuves solides de l'efficacité des traitements dans les TML associées au sida. En attendant cela, l'innocuité et les événements indésirables devraient être évalués de manière critique par le biais d'une surveillance standardisée ou d'un système d'auto-évaluation efficace, et une attention particulière devrait être accordée aux effets indésirables à long terme chez les enfants infectés par le VIH.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Une tumeur des muscles lisses (TML), qui inclut le léiomyome et le léiomyosarcome, a récemment été décrite chez de nombreux enfants infectés par le VIH. Le léiomyosarcome est aujourd'hui la deuxième malignité la plus fréquente chez les enfants atteints du VIH ou d'autres immunodéficiences aux États-Unis. Bien que le léiomyosarcome ne représente que 2 à 4 % des sarcomes des tissus mous chez l'enfant, son pronostic est plus défavorable chez les patients infectés par le VIH que chez les patients non infectés. Le développement d'une TML associée au virus d'Epstein-Barr (VEB) chez l'enfant atteint du syndrome d'immunodéficience acquise (sida) entraîne une aggravation de l'état de santé, une réduction de la qualité de vie et provoque souvent le décès du patient. De ce fait, certains chercheurs attribuent la majorité de ces décès à la TML plutôt qu'au sida. À l'heure actuelle, la stratégie thérapeutique optimale est sujette à débat, et il est nécessaire d'établir l'efficacité et l'innocuité des différentes interventions portant sur la TML associée au sida chez l'enfant en termes de survie globale et de survie sans maladie.

Objectifs : 

Évaluer l'efficacité des interventions thérapeutiques actuelles chez les enfants atteints de léiomyome et de léiomyosarcome associés au sida et non préalablement traités.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué une recherche dans les bases de données électroniques suivantes sur la base des intitulés et des termes de recherche :

Registre des essais du groupe Cochrane sur le VIH/sida (novembre 2009) ; Registre Cochrane central des essais contrôlés dans la Bibliothèque Cochrane (numéro 4, 2009) ; MEDLINE (janvier 1966 à novembre 2009) ; EMBASE (janvier 1985 à novembre 2009) ; base de données NLMGateway et AEGIS ; Chinese Biomedical Disc (CBMDisc, de 1978 à novembre 2009) ; VIP (de 1989 jusqu'à présent) ; et China National Knowledge Infrastructure (CNKI, de 1994 à mai 2009). Nous avons également consulté les protocoles de requête de données des médecins, les actes et résumés de congrès sur le sida et le cancer, et les références bibliographiques des essais pertinents afin d'identifier d'autres essais non publiés ou actuellement en cours. Tous les essais ont été identifiés par le biais de recherches exhaustives dans les bases de données électroniques ou de recherches manuelles. La recherche n'était pas limitée par la langue.

Critères de sélection : 

Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés (ECR) ou des essais cliniques comparatifs (ECC) publiés ou non publiés portant sur le traitement du léiomyosarcome et du léiomyome chez les enfants atteints du sida.

Recueil et analyse des données : 

Deux auteurs ont examiné les résultats des recherches de manière indépendante afin de sélectionner les études pertinentes. Toutes les études potentiellement pertinentes ont été obtenues dans leur intégralité et leur qualité a été évaluée par les deux auteurs sur la base de critères prédéterminés. Aucun ECR ou ECC éligible n'a été identifié.

Résultats principaux : 

Nous n'avons pas pu identifier d'ECR ou d'ECC portant sur des interventions visant à traiter la TML associée au sida chez l'enfant.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.