Photokératectomie réfractive (PKR) versus kératomileusis in situ assisté par laser (LASIK) pour la correction de l'hypermétropie

Dans l'hypermétropie (ou la presbytie) l'œil détendu focalise la lumière parallèle non pas sur la rétine mais à l'arrière de celle-ci. Diverses techniques chirurgicales peuvent être appliquées afin de corriger l'hypermétropie, notamment la PKR et le LASIK. Une incertitude règne quant à la technique aboutissant aux résultats les plus précis, les plus stables et les plus sûrs. Comme aucun essai contrôlé randomisé satisfaisant aux critères d'inclusion n'a été trouvé, nous n'avons pas été en mesure de fournir des réponses définitives à ces questions et nous avons donc conclu que de nouvelles recherches sont nécessaires.

Conclusions des auteurs : 

Nous ne sommes parvenus à aucune conclusion robuste et fiable, mais les essais non randomisés que nous avons passés en revue semblent s'accorder sur le fait que la PKR et le LASIK sont d'une efficacité comparable pour l'hypermétropie. Des ECR ouverts de bonne qualité et bien planifiés sont nécessaires afin d'obtenir une base robuste de données cliniques probantes.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Dans l'hypermétropie (ou la presbytie) l'œil qui ne tente pas d'accommoder focalise la lumière parallèle non pas sur la rétine mais à l'arrière de celle-ci. L'hypermétropie peut être corrigée à l'aide de méthodes tant non-chirurgicales que chirurgicales, notamment la photokératectomie réfractive (PKR) et le kératomileusis in situ assisté par laser (LASIK). Une incertitude règne quant à la meilleure méthode pour l'hypermétropie, d'entre la PKR et le LASIK.

Objectifs : 

Les objectifs de cette revue étaient de déterminer si c'est la PKR ou le LASIK qui permet les résultats les plus fiables, les plus stables et les plus sûrs dans la correction de l'erreur de réfraction hypermétrope.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre des essais du groupe Cochrane sur l'œil et la vision) (The Cochrane Library 2012, numéro 2), MEDLINE (de janvier 1950 à février 2012), EMBASE (de janvier 1980 à février 2012), Latin American and Caribbean Literature on Health Sciences (LILACS) (de janvier 1982 à février 2012), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) et le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'OMS (ICTRP pour International Clinical Trials Registry Platform) (www.who.int/ictrp/search/fr). Aucune restriction concernant la langue ou la date n'a été appliquée aux recherches électroniques d'essais. Les dernières recherches dans les bases de données électroniques ont été menées le 17 février 2012. Lorsqu'un essai était inclus dans la revue nous devions passer au crible ses références bibliographiques pour trouver des informations sur d'autres essais. Nous devions utiliser le Science Citation Index pour rechercher des papiers qui auraient fait référence aux études incluses dans cette revue. Nous n'avons pas recherché manuellement dans des journaux ou des actes de conférence spécifiquement pour cette revue.

Critères de sélection : 

Nous avions prévu d'inclure uniquement des essais contrôlés randomisés (ECR) comparant la PKR au LASIK pour la correction de l'hypermétropie puis d'effectuer une analyse de sensibilité des essais pré-et post-millénium puisque c'est là que se situe le milieu de l'histoire de la PKR et du LASIK.

Recueil et analyse des données : 

Nous n'avons identifié aucune étude répondant aux critères d'inclusion de cette revue.

Résultats principaux : 

Comme aucune étude ne satisfaisait aux critères d'inclusion de cette revue, nous avons discuté les résultats d'essais non-randomisés comparant la PKR au LASIK pour l'hypermétropie.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.