Injection intravitréenne d'héparine de bas poids moléculaire et de 5-fluorouracile pour la prévention de la vitréo-rétinopathie proliférante suite à une opération de réapplication de la rétine

La vitréo-rétinopathie proliférante (VRP) est un processus de cicatrisation rétinienne qui se produit suite à un décollement de la rétine. Il s'agit d'une cause majeure d'échec de la chirurgie de réapplication de la rétine et de mauvaise récupération visuelle finale. L'héparine de bas poids moléculaire (HBPM) et le 5-fluorouracile (5-FU) sont des agents qui peuvent être utilisés pendant l'intervention pour réduire potentiellement la quantité de VRP après l'opération. 

Les deux études incluses dans cette revue examinaient l 'utilisation de l'HBPM avec le 5-FU lors de la réparation du décollement de la rétine pour voir s'il existait un effet de réduction des niveaux de VRP après l'opération. Une étude portait sur des patients considérés à haut risque de développer de la VRP après l'intervention chirurgicale en raison de caractéristiques oculaires préexistantes ; elle constatait dans ce groupe des effets bénéfiques de ce traitement. L'autre étude examinait un plus large groupe de patients et n'a pas révélé de bénéfice à utiliser ce traitement combiné, et chez certains patients le traitement a été associé à une moins bonne vision. Vue l'absence de cohérence des résultats, et jusqu'à ce que de nouvelles données soient disponibles, les recherches futures sur l'utilisation de l'HBPM avec le 5-FU ne devraient être menées que sur des patients souffrant de décollement de la rétine qui sont susceptibles de développer d'importantes cicatrices rétiniennes après l'opération chirurgicale.

Conclusions des auteurs : 

Les résultats de cette revue indiquent que les résultats fournis par deux études sur des patients à risques variés de VRP sont contradictoires quant à l'effet de l'utilisation d'HBPM avec 5-FU au cours de la vitrectomie aux fins de prévention de la VRP. Les futures recherches devraient être menées exclusivement sur des patients à haut risque, jusqu'à ce que le bénéfice soit confirmé au moins dans ce sous-groupe des patients.  

Lire le résumé complet...
Contexte : 

La vitréo-rétinopathie proliférante (VRP) est une cause importante d'échec de la chirurgie de réapplication de la rétine. Divers agents pharmacologiques se sont montrés potentiellement bénéfiques pour réduire le risque VRP postopératoire. 

Objectifs : 

Cette revue avait pour objectif de comparer l'injection intravitréenne d'héparine de bas poids moléculaire (HBPM), seule ou avec du 5-fluorouracile (5-FU), à un placebo, à titre de complément pour la prévention de la VRP après une opération de réapplication de la rétine.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur l'ophtalmologie) (The Cochrane Library 2012, numéro 9), MEDLINE (de janvier 1950 à octobre 2012), EMBASE (de janvier 1980 à octobre 2012), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) et le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'OMS (ICTRP pour « International Clinical Trials Registry Platform ») (www.who.int/ictrp/search/en). Pour les recherches électroniques d'essais nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la date ou la langue. Nous avons consulté les bases de données électroniques pour la dernière fois le 15 octobre 2012.

Critères de sélection : 

Nous n'avons inclus que des essais contrôlés randomisés (ECR) comparant l'injection intravitréenne d'HBPM, seule ou avec du 5-FU, à un placebo pour la prévention de la VRP postopératoire chez les patients subissant une vitrectomie pour réparation d'un décollement de rétine rhegmatogène.

Recueil et analyse des données : 

Deux auteurs de la revue ont évalué la qualité méthodologique des essais et extrait des données de manière indépendante. Les auteurs de la revue ont contacté des auteurs d'études pour obtenir des informations supplémentaires.

Résultats principaux : 

Nous avons inclus deux ECR (totalisant 789 participants) comparant la perfusion d'HBPM avec 5-FU à un placebo. Nous n'avons cependant pas effectué de méta-analyse en raison de l'hétérogénéité significative entre ces études. Une étude a constaté un effet bénéfique significatif de l'HBPM avec 5-FU dans la réduction de la VRP postopératoire en comparaison avec le placebo (RR: 0,48 ; intervalle de confiance à 95%: 0,25 à 0,92 ), chez 174 patients considérés à haut risque de développer de la VRP postopératoire. L'autre étude incluait 615 cas non sélectionnés de décollement de rétine rhegmatogène et n'est pas parvenue à détecter de différence entre l'injection d'HBPM avec 5-FU et le placebo pour la réduction des taux de VRP (RR: 1,45 ; intervalle de confiance à 95%: 0,76 à 2,76).

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.