La chirurgie pour la cataracte post-vitrectomie

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

La vitrectomie, ou ablation du corps vitré (la substance remplissant le centre de l'œil), effectuée pour diverses affections peut entraîner la formation ou l'accélération de la cataracte, et plus spécifiquement de la cataracte sclérotique nucléaire (celle due au durcissement et à l'opacification de la partie centrale de la lentille de l'œil). Nous n'avons pas trouvé d'essais randomisés ayant évalué les bénéfices et/ou les risques de la chirurgie de la cataracte après vitrectomie. La chirurgie de la cataracte pouvant conduire à une détérioration de la vision en raison de l'aggravation ou de la réapparition de l'affection ayant entraîné la vitrectomie, son rôle chez ces patients demeure incertain. Il faudra que de futurs essais stratifient les participants selon leur âge, le trouble rétinien motivant l'opération (vitrectomie) et l'état du processus pathologique dans l'œil opposé. Les critères de résultat pertinents pour les patients, comme le gain d'au moins 8 lettres de vision sur l'échelle ETDRS (Early Treatment Diabetic Retinopathy Study), les mesures de qualité de vie et les effets indésirables importants, devront être examinés tant sur le court terme (six mois après l'opération) que sur le long terme (un à deux ans après l'opération).

Conclusions des auteurs : 

Il n'y a pas d'éléments issus d'essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés sur lesquels on puisse baser des recommandations cliniques pour la chirurgie de la cataracte post- vitrectomie. Il y a un net besoin d'essais contrôlés randomisés pour remédier à cette carence de données probantes. Il faudra que de tels essais stratifient les participants selon leur âge, le trouble rétinien motivant la vitrectomie et l'état du processus pathologique dans l'œil controlatéral. Les critères de résultat évalués dans ces essais pourront inclure le gain d'au moins 8 lettres de vision sur l'échelle ETDRS (Early Treatment Diabetic Retinopathy Study), la qualité de vie et les effets indésirables tels que la rupture capsulaire postérieure. Il conviendra d'examiner les résultats tant à court terme (six mois) qu'à long terme (un an ou deux).

Lire le résumé complet...
Contexte : 

La formation ou l'accélération d'une cataracte peut survenir après une intervention chirurgicale intra-oculaire, en particulier suite à une vitrectomie, une technique chirurgicale pour l'ablation du corps vitré employée dans le traitement de troubles affectant le segment postérieur de l'œil. Le problème sous-jacent ayant conduit à la vitrectomie peut limiter le bénéfice généré par la chirurgie de la cataracte.

Objectifs : 

L'objectif de cette revue était d'évaluer les bénéfices et les effets indésirables de la chirurgie de la cataracte post-vitrectomie quant à l'acuité visuelle, la qualité de vie et d'autres critères de résultat.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur l'œil et la vision) (The Cochrane Library 2011, numéro 2), MEDLINE (de janvier 1950 à avril 2011), EMBASE (de janvier 1980 à avril 2011), Latin American and Caribbean Literature on Health Sciences (LILACS) (de janvier 1982 à avril 2011), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) ainsi que dans l'Australian New Zealand Clinical Trials Registry (ANZCTR) (www.anzctr.org.au). Aucune restriction concernant la langue ou la date n'a été appliquée aux recherches électroniques d'essais. Les dernières recherches dans les bases de données électroniques ont été effectuées le 19 avril 2011.

Critères de sélection : 

Nous avions prévu d'inclure des essais randomisés et quasi-randomisés comparant la chirurgie de la cataracte à la non intervention chez des patients adultes ayant développé une cataracte suite à une vitrectomie.

Recueil et analyse des données : 

Deux auteurs ont passé au crible les résultats des recherches de façon indépendante. Aucune étude n'était éligible à l'inclusion dans la revue.

Résultats principaux : 

Nous n'avons trouvé aucun essai randomisé ou quasi-randomisé comparant la chirurgie de la cataracte à la non intervention chez des patients ayant développé une cataracte suite à une vitrectomie.

Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.