Test de conduite pour conserver la mobilité et la sécurité des conducteurs atteints de démence

La proportion de personnes âgées augmente dans le monde et par conséquent le nombre de conducteurs âgés croît également. Les personnes âgées dépendent généralement de véhicules à moteur privés pour leurs déplacements et donc évaluer les conducteurs âgés atteints de troubles cognitifs est de plus en plus important. Nous avons examiné la littérature sur les tests de conduite chez les personnes atteintes de démence pour deux raisons. Premièrement, nous souhaitions savoir si un test aidait les personnes atteintes de démence et ayant de bonnes compétences de conduite à continuer à conduire. Deuxièmement, nous souhaitions découvrir si un test était utile pour prévenir les accidents de la circulation routière.

Bien que de nombreux auteurs ont étudié les aptitudes motrices, la performance neuro-psychologique et le comportement de conduite des conducteurs atteints de démence, nous n'avons trouvé aucune étude qui randomisaient les conducteurs âgés pour en apprécier les résultats de manière prospective après l'évaluation. Cela souligne la nécessité d'être prudent pour mettre en application la littérature sur les tests de conduite dans la pratique clinique car aucun bénéfice n'a encore été démontré prospectivement. Cela indique également la nécessité de réaliser une évaluation prospective des modèles nouveaux et existants servant à tester les conducteurs afin de préserver le mieux possible la mobilité de déplacement et minimiser les accidents de la circulation routière.

Conclusions des auteurs : 

Dans un domaine avec un impact de santé publique considérable pour les conducteurs atteints de démence et les autres usagers de la route, la littérature disponible ne permet pas de démontrer le bénéfice de l'évaluation des conducteurs pour préserver la mobilité de déplacement ou pour réduire les accidents de véhicules à moteur. La législation routière et les recommandations des médecins requièrent une recherche plus poussée traitant ces critères de jugement afin de fournir les meilleurs résultats pour les conducteurs atteints de démence et la population générale.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Les changements démographiques entraînent une augmentation du nombre de conducteurs âgés : La démence étant une maladie liée à l'âge, il y a également une augmentation du nombre de conducteurs atteints de démence. La démence peut avoir un impact sur la mobilité et la sécurité des conducteurs, et l'impact d'une évaluation formelle de la conduite est inconnu en termes de mobilité ou de sécurité. Ceux qui sont impliqués dans l'évaluation des conducteurs âgés doivent être informés des preuves sur les effets positifs et négatifs d'une évaluation à la conduite. Certains auteurs estiment que les tests cognitifs ont peu de validité apparente et de construction pour évaluer les performances de conduite ; si l'on extrapole les valeurs issues d'une étude de cohorte prospectives à grande échelle, le test cognitif qui prédisait le mieux les accidents à venir, s'il était utilisé comme outil de sélection, éviterait six accidents pour 1 000 personnes de plus de 65 ans évaluées, mais avec un prix , celui d'avoir arrêté la conduite de 121 personnes qui n'auraient pas eu d'accident.

Objectifs : 

Objectifs principaux :
1. évaluer si un test de conduite facilite la poursuite de la conduite chez les personnes atteintes de démence ;
2. évaluer si un test de conduite réduit les accidents chez les personnes atteintes de démence.

Objectif secondaire :
1. évaluer la qualité de la recherche sur l'évaluation des conducteurs atteints de démence.

Stratégie de recherche documentaire : 

ALOIS, le registre spécialisé du groupe Cochrane sur la démence a fait l'objet de recherches le 13 septembre 2012, en utilisant les termes : driving or driver* or "motor vehicle*" or "car accident*" or "traffic accident*" or automobile* or traffic (conduite ou conducteur ou véhicule à moteur ou accident de voiture ou de circulation ou automobile ou circulation). Ce registre contient des rapports des principales bases de données médicales, des bases de données d'essais en cours et des sources de littérature grise et est régulièrement mis à jour.

Critères de sélection : 

Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés évaluant prospectivement des conducteurs atteints de démence pour les critères de jugement, tels que la mobilité de transport, l'arrêt de la conduite ou les accidents de véhicules à moteur après le test de conduite.

Recueil et analyse des données : 

Chaque auteur de la revue a identifié les études et les a évaluées quant aux critères de jugement principaux et secondaires et a évalué le plan et la qualité des études.

Résultats principaux : 

Nous n'avons trouvé aucune étude répondant aux critères d'inclusion. Une description et une discussion de la littérature sur la conduite liée à l'évaluation des conducteurs atteints de démence relatives aux objectifs principaux est présentée.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.