Interventions comportementales destinées à réduire la transmission du VIH chez les prostitué(e)s et leurs client(e)s dans les pays à revenu élevé

Les interventions comportementales, telles que les séances de conseil individuelles, le conseil et le dépistage volontaires, l'éducation par les pairs, les aptitudes à la négociation avec leurs clients pour le port du préservatif, le soutien à l'affirmation de soi et aux capacités relationnelles, la discussion des attitudes et des croyances, les vidéos et les jeux de rôle, peuvent réduire la prévalence des maladies sexuellement transmissibles (MST) et améliorer la connaissance de la transmission du VIH chez les prostitué(e)s et leurs client(e)s

Des essais contrôlés randomisés complémentaires testant l'identification des interventions efficaces pour la prévention du VIH avec des résultats de critères d'évaluation biologiques, tels que l'incidence ou la prévalence du VIH, sont nécessaires pour ces populations peu étudiées. Des recherches supplémentaires doivent également être menées sur les prostitué(e)s hommes ou transsexuel(le)s et leurs client(e)s dans les pays à revenu élevé.

Conclusions des auteurs : 

Les essais contrôlés randomisés fournissent peu de preuves indiquant l'efficacité des interventions comportementales dans la réduction de la transmission de l'infection par le VIH chez les prostitué(e)s et leurs client(e)s dans les pays à revenu élevé. Il est fort probable que les essais contrôlés randomisés auront un effet important sur notre confiance dans les estimations des effets, et il est probable qu'ils changeront les estimations quant aux interventions efficaces avec des résultats de l'incidence ou de la prévalence du VIH et une variété de différents contextes chez les prostitué(e)s et leurs client(e)s dans les pays à revenu élevé. Des essais contrôlés randomisés testant l'identification des interventions efficaces pour la prévention du VIH avec des résultats de critères d'évaluation biologiques, tels que l'incidence ou la prévalence du VIH, sont nécessaires pour ces populations peu étudiées. Des recherches supplémentaires doivent également être menées sur les prostitué(e)s hommes ou transsexuel(le)s et leurs client(e)s dans les pays à revenu élevé.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Les interventions destinées à modifier le comportement des prostitué(e)s et de leurs client(e)s ont été identifiées comme constituant une stratégie pour réduire la transmission du VIH. Cependant, aucune revue systématique n'a examiné ni résumé leurs effets.

Objectifs : 

Identifier et évaluer les effets des études réalisées sur les interventions comportementales destinées à réduire la transmission de l'infection par le VIH chez les prostitué(e)s et leurs client(e)s dans les pays à revenu élevé.

Stratégie de recherche documentaire : 

Des recherches électroniques ont été effectuées dans MEDLINE, EMBASE, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) et d'autres bases de données entre janvier 1980 et juillet 2010. Des experts dans le domaine ont été contactés pour identifier toutes les autres études éventuelles.

Critères de sélection : 

Essais contrôlés randomisés ou conceptions quasi-expérimentales spécifiées avec groupes de comparaison ayant examiné les effets des interventions comportementales visant à réduire le risque d'infection par le VIH ou de maladies sexuellement transmissibles (MST) chez les prostitué(e)s dans les pays à revenu élevé. Nous avons évalué les études en termes de pertinence des critères de jugement et de rigueur méthodologique.

Recueil et analyse des données : 

Deux évaluateurs ont appliqué de façon indépendante les critères d'inclusion aux études potentielles, et tous les désaccords ont été résolus par discussion. Les études ont été évaluées en termes d'exhaustivité de la notification et de l'extraction des données.

Résultats principaux : 

Au total, quatre études ont été incluses, comprenant deux essais contrôlés randomisés et deux essais avant-après quasi-expérimentaux portant sur des groupes témoins comportant 1 795 participants. Aucun essai n'indiquait la prévalence/incidence du VIH en tant que résultats

Dans l'ensemble, les effets des interventions comportementales pour les prostitué(e)s des pays à revenu élevé sur l'incidence des MST n'étaient pas sensiblement différents entre les deux études utilisant un modèle à effets aléatoires (risque relatif (RR) 0,46, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,11 à 1,98). Seule une étude a trouvé que la prévalence des MST signalées par les intéressés chez les clients des prostituées était statistiquement significative (RR 0,09, IC à 95 % 0,01 à 0,72, P=0,02). Aucune différence significative n'a été observée après l'intervention comportementale encourageant le port du préservatif. Deux études ont démontré l'efficacité de l'intervention en termes de connaissance de la transmission du VIH chez les prostitué(e)s (RR 1,82, IC à 95 % 1,55 à 2,14) et les client(e)s des prostitué(e)s (RR 1,93, IC à 95 % 1,46 à 2,55).

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.