Céréales complètes dans la maladie cardiovasculaire

Contexte

Les aliments à base de céréales complètes englobent une large gamme de produits et comprennent le blé complet, le riz complet, le maïs complet, et l'avoine complète. Le terme « complet » comprend aussi les farines complètes telles que la farine d'avoine complète et la farine de blé complet.

Caractéristiques de l'étude

Nous avons évalué neuf études randomisées évaluant les effets des régimes contenant des céréales complètes par rapport aux régimes contenant des céréales raffinées ou à un régime habituel sur le taux de cholestérol dans le sang ou sur la pression artérielle (principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, notamment les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux [AVC]). Les preuves sont à jour en août 2016.

Résultats principaux

Les régimes étaient suivis pendant au moins 12 semaines, mais la plupart des études présentaient des limitations méthodologiques, le nombre de participants était petit et la qualité globale des preuves était faible. Nous n'avons trouvé aucune étude rendant compte de l'effet des céréales complètes sur les décès de maladies cardiovasculaires ou les événements cardiovasculaires. Les neuf études incluses rendaient compte des effets des régimes à base de céréales complètes sur le taux de cholestérol dans le sang ou la pression artérielle. Nous n'avons trouvé aucun effet sur le taux de cholestérol dans le sang ou la pression artérielle en faveur des régimes contenant des céréales complètes. Quatre études étaient financées par des agences de financement indépendantes gouvernementales et nationales, tandis que les autres études déclaraient un financement complet ou partiel par des organisations ayant des intérêts commerciaux dans les céréales.

Conclusion

Il n'existe pas suffisamment de preuves issues d'essais contrôlés randomisés à ce jour pour recommander la consommation de régimes à base de céréales complètes pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires, ou abaisser le taux de cholestérol dans le sang, ou la pression artérielle.

Conclusions des auteurs : 

Il n'existe pas suffisamment de preuves issues d'ECR d'un effet des régimes contenant des céréales complètes sur les issues cardiovasculaires ou sur les principaux facteurs de risque cardiovasculaire tels que le taux de lipides sanguins et la pression artérielle. Les essais avaient un risque de biais incertain ou élevé avec des échantillons de petite taille et des interventions à relativement court terme, et la qualité globale des preuves était faible. Des ECR bien conçus ayant une puissance adéquate et des durées plus longues évaluant les événements cardiovasculaires ainsi que les facteurs de risque cardiovasculaire sont nécessaires.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Il existe des preuves issues d'études observationnelles que les céréales complètes peuvent avoir un effet bénéfique sur le risque de maladies cardiovasculaires (MCV). Les versions précédentes de cette revue avaient principalement trouvé des études d'intervention à court terme. Des essais contrôlés randomisés (ECR) à plus long terme sont aujourd'hui disponibles. Ceci est une mise à jour et une version étendue de la revue originale réalisée en 2007.

Objectifs : 

L'objectif de cette revue systématique était d'évaluer l'effet des aliments ou régimes à base de céréales complètes sur la mortalité totale, les événements cardiovasculaires, et les facteurs de risque cardiovasculaire (lipides sanguins, pression artérielle) chez des personnes en bonne santé ou des personnes présentant des maladies cardiovasculaires établies ou des facteurs de risque liés, à l'aide de tous les ECR éligibles.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (numéro 8, 2016) dans la Bibliothèque Cochrane, MEDLINE (de 1946 au 31 août 2016), Embase (de 1980 à la semaine 35 de 2016) et CINAHL Plus (de 1937 au 31 août 2016) le 31 août 2016. Nous avons également consulté ClinicalTrials.gov le 5 juillet 2017 et le système d'enregistrement international des essais cliniques (ICTRP) de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) le 6 juillet 2017. Nous avons examiné les références bibliographiques des articles pertinents et nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection : 

Nous avons sélectionné les ECR évaluant les effets des aliments à base de céréales complètes ou des régimes contenant des céréales complètes par rapport à des aliments ou régimes de composition similaires, pendant une durée minimale de 12 semaines, sur les maladies cardiovasculaires et les facteurs de risque liés. Les adultes en bonne santé, les adultes présentant un risque accru de MCV, ou ceux présentant un diagnostic de MCV étaient éligibles pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données : 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment sélectionné les études. Les données ont été extraites et leur qualité vérifiée par un auteur de la revue puis elles ont été vérifiées par un deuxième auteur de la revue. Un deuxième auteur de la revue a vérifié les analyses. L'effet du traitement a été évalué à l'aide de la différence moyenne dans un modèle à effets fixes et l'hétérogénéité à l'aide de la statistique I2 et du test d'hétérogénéité Chi2. Nous avons évalué la qualité globale des preuves en utilisant le système GRADE avec le logiciel GRADEpro.

Résultats principaux : 

Nous avons inclus neuf ECR qui randomisaient 1414 participants (âgés de 24 à 70 ans ; âge moyen de 45 à 59 ans, lorsque cela était rapporté) dans des groupes consommant un régime contenant des céréales complètes, un régime contenant moins de céréales complètes ou un régime témoin contenant des céréales raffinées. Nous n'avons trouvé aucune étude qui rendait compte de l'effet des régimes contenant des céréales complètes sur la mortalité cardiovasculaire totale ou le nombre total d'événements cardiovasculaires (infarctus du myocarde, angor instable, pontage aorto-coronarien, angioplastie coronaire transluminale percutanée, AVC). Toutes les études incluses rapportaient les effets des régimes contenant des céréales complètes sur les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, y compris le taux de lipides sanguins et la pression artérielle. Toutes les études étaient réalisées dans des populations suivies en prévention primaire et présentaient un risque de biais incertain ou élevé, et toutes les études avaient des interventions d'une durée inférieure à 16 semaines.

Dans l'ensemble, nous n'avons trouvé aucune différence entre les groupes suivant un régime contenant des céréales complètes et les groupes témoins en matière de taux de cholestérol total (différence moyenne 0,07, intervalle de confiance à 95 % -0,07 à 0,21 ; 6 études (7 comparaisons) ; 722 participants ; preuves de faible qualité).

En utilisant le système GRADE, nous avons évalué la qualité globale des preuves disponibles sur le cholestérol comme étant faible. Quatre études étaient financées par des agences de financement indépendantes gouvernementales et nationales, tandis que les autres études déclaraient un financement complet ou partiel par des organisations ayant des intérêts commerciaux dans les céréales.

Notes de traduction : 

Traduction réalisée par Sophie Fleurdépine et révisée par Cochrane France

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.