Suppléments de sélénium pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie chez les patients atteints de cancer

Il n'existe pas de preuve démontrant que les suppléments de sélénium réduisent les effets secondaires de la chimiothérapie, radiothérapie ou les effets de la chirurgie chez les patients atteints de cancer. Le sélénium est un minéral nécessaire à la santé humaine. Le sélénium agit contre le dommage cellulaire dans l'organisme et peut aider à soulager les effets secondaires des traitements chez les patients atteints de cancer, comme les nausées, la diarrhée ou la rétention lymphatique dans les poumons. Les suppléments de sélénium sont fréquemment utilisés par les patients atteints de cancer. Cette revue systématique a examiné les études fournissant des suppléments de sélénium aux patients atteints de cancer et n'a trouvé aucune preuve du fait que les suppléments de sélénium améliorent les effets secondaires des traitements anticancéreux. Aucun effet indésirable n'a été rapporté dans les études, mais des cas de surdosage, à chaque fois non-intentionnel, et d'intoxication au sélénium se sont produit chez plusieurs utilisateurs de sélénium. Des recherches complémentaires sont nécessaires pour déterminer les doses de suppléments de sélénium qui peuvent raisonnablement être utilisées par les patients atteints de cancer et si les suppléments de sélénium peuvent avoir un effet sur les effets secondaires des traitements anticancéreux.

Conclusions des auteurs : 

À l'heure actuelle, les preuves sont insuffisantes pour affirmer que la supplémentation de sélénium soulage les effets secondaires de la chimiothérapie ou de la radiothérapie axés sur la tumeur ou qu'elle améliore les effets postérieurs de la chirurgie ou la qualité de vie des patients atteints de cancer ou qu'elle réduit le lympho-œdème secondaire. Les résultats des recherches ne fournissent pour l'instant pas un fondement suffisant pour émettre une recommandation en faveur ou à l'encontre de la supplémentation de sélénium chez les patients atteints de cancer. Les risques potentiels de la supplémentation d'un oligo-élément doivent être gardés à l'esprit. Depuis la dernière version de cette revue, la seule étude supplémentaire n'a pas fourni d'informations supplémentaires qui modifieraient les conclusions de la revue initiale.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Cette revue est une version mise à jour de la revue Cochrane originale publiée dans le numéro 3, 2006. Les suppléments de sélénium sont fréquemment utilisés par les patients atteints de cancer. Le sélénium est un oligo-élément essentiel qui joue un rôle dans la protection des antioxydants et la régulation de redox chez les humains. Divers effets indésirables de la radiothérapie et de la chimiothérapie chez les patients atteints de cancer, ainsi que des processus cellulaires maintenant les lympho-œdèmes chroniques ont été liés aux processus d'oxydation des cellules dans le corps humain. Il a été avancé que le sélénium soulageait les effets secondaires des traitements anticancéreux traditionnels et le sélénium a récemment fait l'objet d'une investigation par rapport aux effets secondaires associés à la chimiothérapie et à la radiothérapie et au lympho-œdème.

Objectifs : 

Cette revue évaluait les effets des compléments de sélénium sur les effets indésirables de la radiothérapie, de la chimiothérapie ou de la chirurgie traditionnelles chez des patients d'oncologie et sur la qualité de vie/indice de performance pendant et après le traitement oncologique.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons consulté le registre d'essais du groupe Cochrane sur la douleur et les soins palliatifs, la base des revues systématiques Cochrane, DARE (Database of Abstracts of Reviews of Effects), CENTRAL, MEDLINE, EMBASE, SIGLE, Cancerlit, CCMed, le registre allemand en ligne des essais sur le cancer, l'ISRCTN, le mRCT et le registre des essais cliniques et mis à jour la plupart des recherches en juillet 2007.

Critères de sélection : 

Essais contrôlés randomisés (ECR) de mono-suppléments de sélénium chez les patients atteints de cancer suivant un traitement axé sur la tumeur comme la chimiothérapie, la radiothérapie ou la chirurgie.

Recueil et analyse des données : 

La vérification de l'admissibilité des essais, l'extraction des données et l'évaluation de la qualité des essais ont été effectuées par deux auteurs de revue de manière indépendante.

Résultats principaux : 

Une nouvelle étude a été incluse et de nouveaux participants à une étude déjà incluse ont été ajoutés à cette mise à jour qui compte 39 participants supplémentaires. Au total, cette mise à jour comprend trois études portant sur 162 participants.

Pour cette revue, deux ECR inclus étudiaient le lympho-œdème secondaire chez 60 femmes après une opération du cancer du sein et 20 hommes et femmes après une opération du cancer de la tête et du cou. Un essai en cours avec les résultats préliminaires de 82 participants a également été identifié. Il étudiait la diarrhée induite par la radiothérapie en tant que critère de jugement secondaire. Toutes les études présentaient des limitations considérables en termes de qualité et de consignation.

Une étude sur le lympho-œdème secondaire rapportait un nombre décroissant d'infections érésipèle récurrentes dans le groupe de supplémentation de sélénium par rapport au placebo. La deuxième étude rapportait une tuméfaction faciale décroissante dans le groupe du sélénium pendant une période de deux semaines après la résection chirurgicale de la tumeur. Cependant, ces résultats doivent être interprétés avec précaution et ne peuvent être généralisés à d'autres populations.

L'essai en cours sur la diarrhée associée à la radiothérapie rapportait préliminairement une incidence plus basse de diarrhée chez les participants recevant la supplémentation de sélénium parallèlement à la radiation du bassin, cependant, aucune donnée n'était présentée. Nous devons attendre la publication des résultats définitifs pour débattre de ces résultats plus précisément.

Nous n'avons trouvé aucun ECR étudiant l'effet de la supplantation de sélénium sur d'autres toxicités associées aux traitements ou sur la qualité de vie/indice de performance chez les patients atteints de cancer.

Notes de traduction : 

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.