Antibioprophylaxie en cas d'extraction manuelle du placenta retenu lors d'une naissance par voie basse

Nous n'avons identifié aucun essai permettant savoir si les femmes présentant une rétention placentaire après l'accouchement pourraient bénéficier de l'administration systématique d'antibiotiques avant l'extraction manuelle du placenta.

Après la naissance de son bébé, une mère expulse normalement le placenta en continuant à pousser, avec l'aide du personnel soignant. Il arrive que le placenta adhère à la paroi utérine (rétention placentaire) et ne parvienne pas à être expulsé. Ces femmes doivent alors généralement subir une extraction manuelle du placenta sous anesthésie (générale ou locale). Les infections et saignements sont des complications importantes de l'extraction manuelle. La revue n'a trouvé aucun essai permettant de déterminer si l'administration systématique d'antibiotiques (à titre prophylactique) à toutes les femmes présentant une rétention placentaire réduisait la survenue des problèmes. Des études devront être réalisées pour déterminer le risque de favoriser l'émergence de souches bactériennes résistantes.

Conclusions des auteurs : 

Il n'existe aucun essai contrôlé randomisé permettant d'évaluer l'efficacité de l'antibioprophylaxie pour prévenir l'endométrite après extraction manuelle du placenta lors d'une naissance par voie basse.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

La rétention placentaire est une affection potentiellement mortelle du fait de son lien avec l'hémorragie postpartum. L'extraction manuelle du placenta augmente la probabilité de contamination bactérienne dans la cavité utérine.

Objectifs : 

Comparer l'efficacité et les effets secondaires de l'administration systématique d'antibiotiques en cas d'extraction manuelle du placenta lors d'une naissance par voie basse, entre les femmes recevant une antibioprophylaxie et celles ne la recevant pas, afin d'identifier le schéma prophylactique approprié pour cette intervention.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement (31 juillet 2014).

Critères de sélection : 

Tous les essais contrôlés randomisés comparant l'antibioprophylaxie contre placebo ou absence de traitement antibiotique pour prévenir l'endométrite après extraction manuelle du placenta lors d'une naissance par voie basse.

Recueil et analyse des données : 

Aucun essai n'a été inclus. Lors de mises à jour futures, si nous identifions des essais admissibles, deux auteurs de la revue en évalueront indépendamment la qualité et extrairont les données.

Résultats principaux : 

Aucune étude répondant aux critères d'inclusion n'a été identifiée.

Notes de traduction : 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.