Artéether intramusculaire pour traiter le paludisme sévère

Les patients atteints de paludisme sévère perdent connaissance, ont des difficultés à respirer, peuvent souffrir de convulsions et présentent une hypoglycémie. Ils doivent être traités rapidement, mais leur maladie ne leur permet pas de prendre des médicaments par voie buccale. L'artéether, un dérivé d'artémisinine, pourrait constituer une alternative à la quinine, le médicament généralement utilisé. Il existe deux types d'artéether (artémotil et alpha/bêta), qui sont tous deux administrés via injection intramusculaire une fois par jour. Les auteurs de cette revue ont voulu comparer l'artéether intramusculaire aux autres médicaments utilisés dans le traitement du paludisme sévère. Ils ont identifié deux petits essais portant sur 194 participants. Ces deux essais comparaient de l'artéether à de la quinine chez des enfants atteints d'accès pernicieux (un coma irréversible qui ne peut être attribué à aucune autre cause en dehors du paludisme). Aucune différence n'était observée entre les médicaments en termes de nombre de décès, de patients présentant des symptômes neurologiques ou d'autres critères de jugement, mais l'effectif était probablement insuffisant pour détecter des différences.

Conclusions des auteurs : 

D'autres essais portant sur un effectif plus important sont nécessaires avant de tirer des conclusions définitives concernant l'efficacité et l'innocuité de l'artéether.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

La quinine et l'artémisinine sont des médicaments utilisés dans le paludisme sévère, mais une augmentation de la résistance à la quinine est observée. L'artéether est un dérivé d'artémisinine récemment développé qui est soluble dans l'huile, et qui présente une demi-vie d'élimination longue et une stabilité supérieure à celle d'autres dérivés.

Objectifs : 

Comparer de l'artéether intramusculaire à d'autres antipaludiques dans le traitement du paludisme sévère.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les maladies infectieuses (octobre 2010), CENTRAL (Bibliothèque Cochrane numéro 3, 2010), MEDLINE (1966 à octobre 2010), EMBASE (1980 à octobre 2010), U.S. National Library of Medicine (NLM) Gateway (1953 à 1965), Web Science Citation (1981 à octobre 2010), LILACS (octobre 2010), le moteur de recherche Google (octobre 2010), les actes de congrès ainsi que les références bibliographiques. Nous avons également contacté des chercheurs, des organisations et des sociétés pharmaceutiques afin d'identifier d'autres essais.

Critères de sélection : 

Les essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés portant sur de l'artéether intramusculaire chez des adultes et des enfants atteints de paludisme sévère.

Recueil et analyse des données : 

Nous avons évalué le risque de biais des essais et extrait les données de manière indépendante, et avons analysé les données à l'aide de Review Manager 5.

Résultats principaux : 

Deux petits essais (n = 194) remplissaient les critères d’inclusion. Ces deux essais comparaient de l'artéether à de la quinine chez des enfants atteints d'accès pernicieux et rapportaient des critères de jugement similaires. Aucune différence statistiquement significative n'était observée en termes de nombre de décès (risque relatif de 0,75, intervalle de confiance à 95 %, entre 0,43 et 1,30 ; n = 194, 2 essais), de complications neurologiques (risque relatif de 1,18, intervalle de confiance à 95 %, entre 0,31 et 4,46 ; n = 58, 1 essai), ou d'autres critères de jugement, y compris la reprise de connaissance, le délai d'élimination du parasite et le délai de disparition de la fièvre. Les méta-analyses présentaient une puissance statistique insuffisante pour détecter des différences importantes.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.