Ponction à l'aiguille pour les bulles de filtration de trabéculectomie encapsulées

La trabéculectomie est une opération de l'œil visant à réduire la pression intraoculaire chez les personnes atteintes d'un glaucome. Une bulle se forme généralement à l'endroit de l'opération, indiquant un écoulement aqueux provenant des yeux. Les bulles de trabéculectomie peuvent s'encapsuler, ce qui conduit à un mauvais écoulement et à une pression intraoculaire élevée. Certains ophtalmologistes ponctionnent les bulles encapsulées afin de rétablir l'écoulement et de diminuer la pression intraoculaire. Cependant, la ponction à l'aiguille est invasive et peut éventuellement être associée à de plus grands risques de complications, telles qu'un aplatissement de la chambre antérieure, des infections et une cataracte. Cette revue a inclus un essai réalisé au Brésil et portant sur 25 yeux randomisés. L'essai comparait la ponction à l'aiguille au moyen d'une aiguille de calibre 27G à un traitement médical avec des suppresseurs aqueux et un massage digital. Les critères de jugement dans l'essai étaient la pression intraoculaire moyenne et le contrôle réussi de la pression intraoculaire (PIO) (défini arbitrairement comme une PIO inférieure à 20 mmHg). Cette revue n'a trouvé aucune preuve concluante indiquant que la ponction à l'aiguille des bulles encapsulées donnait un meilleur contrôle de la pression intraoculaire que les médicaments antiglaucomateux.

Conclusions des auteurs : 

Les preuves issues d'un essai suggèrent que la ponction à l'aiguille des bulles de trabéculectomie encapsulées n'est pas plus efficace qu'un traitement médical pour réduire la pression intraoculaire.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

L'encapsulation d'une bulle de filtration à la suite d'une trabéculectomie peut conduire à une élévation de la pression intraoculaire, nécessitant une autre intervention médicale ou chirurgicale. Il a été suggéré que la ponction à l'aiguille d'une bulle encapsulée pouvait être efficace pour rétablir l'écoulement et diminuer la pression intraoculaire.

Objectifs : 

L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets de la ponction à l'aiguille des bulles encapsulées sur la pression intraoculaire.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre des essais du groupe Cochrane sur l'œil et la vision) (The Cochrane Library 2012, numéro 1), MEDLINE (de janvier 1950 à février 2012), EMBASE (de janvier 1980 à février 2012), Latin American and Caribbean Literature on Health Sciences (LILACS) (de janvier 1982 à février 2012), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) et le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'OMS (ICTRP pour International Clinical Trials Registry Platform) (www.who.int/ictrp/search/en). Nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la langue ou la date dans les recherches électroniques d'essais. Les dernières recherches dans les bases de données électroniques ont été effectuées le mardi 14 février 2012.

Critères de sélection : 

Nous avons inclus les essais randomisés et quasi-randomisés dans lesquels la ponction à l'aiguille des bulles était comparée à tous types de médicaments antiglaucomateux chez des personnes ayant des bulles de trabéculectomie encapsulées. Le critère de jugement principal était la pression intraoculaire moyenne en millimètres de mercure à un jour, une semaine, un mois et enfin le suivi disponible.

Recueil et analyse des données : 

Deux auteurs de la revue ont évalué la qualité méthodologique des essais et extrait des données de manière indépendante. Les auteurs des études ont été contactés afin d'obtenir des informations supplémentaires.

Résultats principaux : 

Un essai, qui avait randomisé 25 yeux dans un groupe avec ponction à l'aiguille et un groupe sous traitement médical, a répondu aux critères d'inclusion. A un jour après le traitement, la pression intraoculaire moyenne était plus faible dans le groupe avec ponction à l'aiguille (16,28 mmHg, écart type 5,9) que dans le groupe sous traitement médical (19,45 mmHg, écart type 3,75). La différence n’était pas statistiquement significative. A tous les autres points de suivi, la pression intraoculaire moyenne était systématiquement plus élevée dans le groupe sous ponction à l'aiguille que dans le groupe sous traitement médical, bien que les différences n'aient pas été statistiquement significatives. Toutefois, une seule ponction de bulle a fonctionné jusqu'à la fin du suivi contre 10 sur les 11 bulles traitées de manière conservatrice. Cette différence était statistiquement hautement significative.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.