Antibiotiques pour le traitement du typhus des broussailles

Le typhus des broussailles, transmis par des tiques (acariens), est une infection bactérienne qui provoque de la fièvre et des plaies caractéristiques sur la peau. Cette maladie est fréquente dans le Pacifique occidental et dans de nombreuses régions asiatiques, en particulier chez les travailleurs agricoles et les personnes voyageant dans les zones où la maladie est courante, surtout lorsque ces voyageurs campent ou pratiquent le rafting ou le trekking. Cette revue résume les informations issues de sept petits essais examinant les effets des antibiotiques dans le typhus des broussailles. La plupart des antibiotiques évalués étaient efficaces. Ces antibiotiques incluaient de la doxycycline, de la tétracycline, de la télithromycine et de l'azithromycine. La rifampicine semblait plus efficace que la doxycycline dans les zones où le typhus des broussailles répond mal aux médicaments antirickettsies standard.

Conclusions des auteurs : 

Les données sont limitées en raison de la petite taille des essais. Aucune différence notable n'est observée entre la tétracycline, la doxycycline, la télithromycine et l'azithromycine ; la rifampicine pourrait être plus efficace que la tétracycline dans les zones où le typhus des broussailles répond mal aux médicaments antirickettsies standard.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Le typhus des broussailles est une maladie bactérienne prévalente dans les régions de l'Asie et du Pacifique. Des antibiotiques (chloramphénicol, tétracycline et doxycycline) sont utilisés dans le traitement de cette maladie. Une résistance à ces antibiotiques a été rapportée.

Objectifs : 

Évaluer les schémas antibiotiques dans le traitement du typhus des broussailles.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons consulté le registre spécialisé des essais cliniques du groupe Cochrane sur les maladies infectieuses (janvier 2010) ; CENTRAL (Bibliothèque Cochrane, numéro 4, 2009) ; MEDLINE (1966 à janvier 2010) ; EMBASE (1980 à janvier 2010) ; LILACS (1982 à janvier 2010) ; mRCT (janvier 2010). Nous avons examiné les références bibliographiques et contacté les auteurs afin d'obtenir des données supplémentaires.

Critères de sélection : 

Les études randomisées et quasi-randomisées comparant des schémas antibiotiques chez des patients présentant un diagnostic de typhus des broussailles.

Recueil et analyse des données : 

Les deux auteurs ont examiné les résultats des recherches, évalué l'éligibilité et la qualité, et extrait les données. Nous avons utilisé Review Manager (version 5.0.2) et exprimé les résultats sous forme de risque relatif (résultats binaires) ou de différence moyenne pondérée (résultats continus), avec des intervalles de confiance à 95 %.

Résultats principaux : 

Sept petits essais remplissaient les critères d'inclusion. Dans un essai, aucune différence n'était détectée entre la tétracycline et le chloramphénicol en termes de fièvre à 48 heures (1 patient fébrile dans chaque bras ; N = 60). Aucune différence n'était détectée dans deux essais comparant de la doxycycline à de la tétracycline. La rifampicine était plus efficace que la doxycycline dans un essai (participants fébriles à 48 heures, RR de 0,41, IC à 95 %, entre 0,22 et 0,77). Aucune différence n'était détectée dans deux essais comparant de l'azithromycine à de la doxycycline, avec une incidence de la fièvre similaire à 48 heures (RR de 1,22, IC à 95 %, entre 0,17 et 8,92 ; 150 participants). Un essai comparant de la télithromycine à de la doxycycline rapportait des effets similaires. Aucun essai ne rapportait de décès ni de complications graves.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.