Psychothérapies pour le traitement des patients atteints de trouble d'anxiété généralisée

Le trouble d'anxiété généralisée (TAG) est une pathologie très courante, qui se caractérise par une inquiétude ou une anxiété excessive vis-à-vis des événements et problèmes de la vie quotidienne. Les psychothérapies constituent une modalité de traitement populaire dans les troubles anxieux. L'objectif de cette revue était de déterminer si les psychothérapies étaient efficaces dans le TAG et si la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) était plus efficace que d'autres approches psychothérapeutiques, y compris les thérapies psychodynamiques et de soutien. Cette revue inclut 25 études portant sur un total de 1 305 participants. Toutes les études utilisaient une approche TCC et comparaient la TCC à un traitement habituel ou à une liste d'attente témoin (13 études), ou à une autre forme de psychothérapie (12 études). Cette revue montre que les patients recevant une psychothérapie basée sur une approche TCC étaient plus susceptibles de présenter moins d'anxiété en fin de traitement que ceux qui recevaient un traitement habituel ou étaient placés sur liste d'attente en vue d'une thérapie. La TCC était également très efficace pour réduire les symptômes secondaires de l'inquiétude et de la dépression. Les patients qui suivaient une TCC de groupe et les personnes âgées étaient plus susceptibles d'abandonner la thérapie. Aucune des études comparant une TCC à un traitement habituel ou à une liste d'attente témoin n'examinait l'efficacité de la TCC à long terme. On ignore si les patients participant à des séances de TCC sont plus susceptibles de présenter une réduction de l'anxiété que les patients suivant une thérapie psychodynamique ou une thérapie de soutien car une seule étude comparait une TCC à une thérapie psychodynamique, et que les six études qui comparaient une TCC à une thérapie de soutien rapportaient des résultats divergents. Aucune des études incluses dans la revue ne documentait les éventuels effets secondaires ou l'acceptabilité des psychothérapies. D'autres études sont nécessaires afin de déterminer si les thérapies psychodynamiques et de soutien sont efficaces dans le TAG, et si la TCC est plus utile que d'autres approches psychothérapeutiques dans le traitement de ce trouble.

Conclusions des auteurs : 

La psychothérapie basée sur les principes de la TCC est efficace pour réduire les symptômes d'anxiété dans le traitement à court terme du TAG. Le corpus de preuves permettant de comparer la TCC à d'autres psychothérapies est limité et hétérogène, ce qui ne nous permet pas de tirer de conclusions concernant la psychothérapie la plus efficace. D'autres études examinant des modèles non TCC sont nécessaires afin d'orienter les politiques de santé concernant les modalités de psychothérapie les plus appropriées dans le traitement du TAG.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Le trouble d'anxiété généralisée (TAG) est une pathologie extrêmement prévalente, qui se caractérise par une inquiétude ou une anxiété excessive vis-à-vis des événements et problèmes de la vie quotidienne. L'efficacité et l'efficacité comparative des psychothérapies dans leur ensemble n'ont pas encore été évaluées dans le traitement du TAG.

Objectifs : 

Examiner l'efficacité et l'acceptabilité des psychothérapies (thérapie cognitivo-comportementale (TCC), thérapie psychodynamique et thérapie de soutien) par rapport au traitement habituel/liste d'attente (TH/LdA) et les unes par rapport aux autres chez les patients atteints de TAG.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons consulté le registre des essais contrôlés du groupe Cochrane sur la dépression, l'anxiété et la névrose (CCDAN) et effectué des recherches supplémentaires dans MEDLINE, PsycInfo, EMBASE, LILACS et controlledtrials.com en février 2006. Nous avons consulté les références bibliographiques des articles extraits et contacté les auteurs des essais et des experts de ce domaine afin d'obtenir des informations concernant d'autres essais en cours/achevés.

Critères de sélection : 

Les essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés réalisés dans des environnements non hospitaliers, portant sur des adultes de 18 à 75 ans présentant un diagnostic primaire de TAG, et comparant une psychothérapie à un TH/LdA ou à une autre psychothérapie.

Recueil et analyse des données : 

Les données relatives aux patients, aux interventions et aux critères de jugement ont été extraites par deux auteurs de revue de manière indépendante, et la qualité méthodologique de chaque étude a été évaluée. Le critère de jugement principal était la réduction de l'anxiété calculée à l'aide du risque relatif (RR) (mesure dichotomique de la réponse clinique), et à l'aide de la différence moyenne standardisée (DMS) (mesure continue de la réduction des symptômes), avec des intervalles de confiance à 95 %.

Résultats principaux : 

Vingt-cinq études (1 305 participants) ont été incluses dans la revue, et les données de 22 études (1 060 participants) ont été utilisées dans les méta-analyses. Sur la base de treize études, les psychothérapies, qui utilisaient toutes une approche TCC, étaient plus efficaces que le TH/LdA pour atteindre une réponse clinique après le traitement (RR de 0,64, IC à 95 %, entre 0,55 et 0,74) et pour réduire les symptômes d'anxiété, d'inquiétude et de dépression. Aucune étude n'évaluait les effets à plus long terme de la TCC par rapport au TH/LdA. Six études comparaient une TCC à une thérapie de soutien (thérapie non directive et conditions d'attention placebo). Aucune différence significative n'était rapportée entre la TCC et la thérapie de soutien après le traitement en termes de réponse clinique (RR de 0,86, IC à 95 %, entre 0,70 et 1,06), mais une hétérogénéité significative était observée, qui s'expliquait partiellement par le nombre de séances de thérapie.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.