Traitement du reflux gastro-œsophagien chez les adultes et les enfants asthmatiques

Les patients asthmatiques souffrent souvent de reflux gastro-œsophagien (lorsque l'acide gastrique remonte jusqu'à l'œsophage). Le reflux est très courant chez les patients asthmatiques. Le reflux peut déclencher l'asthme ou, au contraire, être déclenché par l'asthme. Les traitements qui peuvent permettre de limiter le reflux incluent les antiacides et les médicaments qui réduisent la production d'acides gastriques ou vident l'estomac. Cette revue des essais indique que les traitements du reflux ne soulagent généralement pas les symptômes de l'asthme. Même si l'asthme peut s'améliorer chez certaines personnes, il n'est pas possible d'identifier les patients qui pourraient bénéficier de ces traitements.

Conclusions des auteurs : 

Chez les sujets asthmatiques souffrant de reflux gastro-œsophagien (mais n'étant pas spécifiquement recrutés sur la base de symptômes respiratoires associés au reflux), on n'observait pas d'amélioration globale de l'asthme après le traitement du reflux gastro-œsophagien. Ce traitement pourrait avoir des effets bénéfiques chez certains sous-groupes de patients mais les candidats semblent difficiles à identifier.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

L'asthme et le reflux gastro-œsophagien sont des affections courantes qui sont souvent coexistantes. Les résultats des études concernant les effets de l'acidification du bas œsophage en tant que déclencheur de l'asthme sont contradictoires. Il se pourrait également que l'asthme précipite le reflux gastro-œsophagien. Une association temporaire entre les deux ne permet donc pas d'affirmer que le reflux gastro-œsophagien déclenche l'asthme. Des essais randomisés portant sur plusieurs traitements du reflux gastro-œsophagien dans l'asthme ont été menés afin de déterminer si le traitement du reflux pouvait améliorer l'asthme.

Objectifs : 

L'objectif de cette revue était d'évaluer l'efficacité des traitements du reflux gastro-œsophagien en termes d'effets positifs sur l'asthme.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons consulté le registre des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires, des articles de revue et les références bibliographiques des articles.

Critères de sélection : 

Les essais contrôlés randomisés portant sur le traitement du reflux œsophagien chez des adultes et des enfants présentant un diagnostic d'asthme et de reflux gastro-œsophagien.

Recueil et analyse des données : 

L'évaluation de la qualité des essais et l'extraction des données ont été effectuées par deux évaluateurs de manière indépendante. Les auteurs ont été contactés afin d'obtenir une confirmation ou des informations supplémentaires.

Résultats principaux : 

Douze essais remplissaient les critères d'inclusion. Les interventions incluaient des inhibiteurs de la pompe à protons (n = 6), des antihistaminiques (n = 5), une chirurgie (n = 1) et un traitement conservateur (n = 1). La durée du traitement était comprise entre 1 semaine et 6 mois. Une association temporaire entre l'asthme et le reflux gastro-œsophagien était étudiée dans 4 essais et était observée chez un certain nombre de participants. Le traitement anti-reflux n'améliorait pas systématiquement la fonction pulmonaire, les symptômes de l'asthme, l'asthme nocturne ou le recours à des médicaments de l'asthme.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.