Interventions pour traiter les adultes présentant une fracture isolée de la diaphyse cubitale

Le cubitus est l'un des deux os de l'avant-bras. Les fractures isolées de la diaphyse du cubitus, sans autres fractures, se produit souvent lorsque l'avant-bras est levé pour repousser un coup. De telles fractures sont assez rares, mais peuvent entraîner une incapacité significative. La plupart des gens sont traités en ambulatoire avec des plâtres ou des attelles de bras. Certains sont traités par chirurgie. L'intervention chirurgicale consiste généralement en un ré-alignement et une fixation des extrémités de l'os qui sont cassées.

Quatre essais, totalisant 237 participants, ont été inclus dans la revue. Ces essais présentaient des faiblesses méthodologiques qui auraient pu entraîner des biais importants. Un essai a comparé des attelles fonctionnelles préfabriquées de type "bras court" (l'attelle s'arrêtant en dessous du coude) avec des plâtres de type "bras long" (l'attelle inclut le coude). Il n'a constaté aucune différence nette entre les deux groupes dans le temps mis par la fracture pour guérir. Cependant, un nombre significativement plus grand de personnes dans le groupe des attelles ont été satisfaites de leur traitement, et un nombre significativement plus grand sont retournées au travail pendant leur traitement. Un essai a comparé un bandage élastique Ace Wrap, un plâtre court du bras et un plâtre long du bras. La perte importante de suivi dans cet essai rend les conclusions provisoires. Toutefois, la nécessité de remplacer le bandage Ace par d'autres méthodes en raison de la douleur indique la possibilité d'un sérieux problème avec cette intervention. Le troisième essai, qui a comparé la mobilisation immédiate avec le plâtre court du bras et le plâtre long du bras pour des fractures peu déplacées, n'a trouvé aucune différence nette dans les résultats entre ces trois interventions. Le quatrième essai n'a pas trouvé de différences significatives dans les résultats fonctionnels ou anatomiques, ni dans les complications entre les deux types de plaques utilisées pour la fixation chirurgicale de la fracture.

Au total, il n'y avait pas suffisamment de données issues d'essais contrôlés randomisés pour indiquer quelles sont les meilleures méthodes de traitement pour ces blessures.

Conclusions des auteurs : 

Il n'y a pas suffisamment de données issues d'essais randomisés pour déterminer quelle est la méthode de traitement la plus appropriée pour les fractures isolées de la diaphyse cubitale chez l'adulte. Des essais randomisés bien conçus et présentés portant sur les formes actuelles de traitement conservateur sont recommandés.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Les fractures isolées de la diaphyse du cubitus, qui sont souvent subies lorsque l'avant-bras est levé pour la protection contre un coup, sont généralement traitées sur une base ambulatoire. Cette revue est une mise à jour d'une revue Cochrane publiée pour la première fois en 1998 et mise à jour pour la dernière fois en 2009.

Objectifs : 

Évaluer les effets de diverses formes de traitement pour les fractures isolées de la diaphyse cubitale chez l'adulte.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les traumatismes ostéo-articulaires et musculaires (avril 2012), le registre Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library numéro 3, 2012 ), MEDLINE (de 1966 à la 1ère semaine d'avril 2012), EMBASE (de 1981 à la semaine 15 de l'année 2012), CINAHL (de 1982 au 16 avril 2012), divers registres d’essais cliniques, divers actes de conférence et les bibliographies d'articles pertinents.

Critères de sélection : 

Des essais randomisés ou quasi-randomisés portant sur des traitements conservateurs et chirurgicaux des fractures isolées de la diaphyse cubitale chez l'adulte. Ont été exclues les fractures de l'extrémité proximale du cubitus et les fractures-luxations de Monteggia.

Recueil et analyse des données : 

Nous avons effectué une évaluation indépendante du risque de biais et extrait des données. Nous avons contacté des investigateurs pour obtenir plus d'informations. Nous n'avons effectué aucun regroupement de données.

Résultats principaux : 

La mise à jour de la recherche a abouti à l'identification d'un essai en cours comparant la chirurgie au traitement conservateur.

Quatre essais, totalisant 237 participants ont été inclus. Les quatre essais étaient méthodologiquement défectueux et potentiellement biaisés.

Trois essais ont porté sur les interventions thérapeutiques conservatrices. Un essai, ayant comparé des attelles fonctionnelles préfabriquées de type "bras court" (sous le coude) avec des plâtres de type "bras long" (coude inclus), a constaté qu'il n'y avait pas de différence significative dans le temps qu'il a fallu pour le ressoudage. La satisfaction et le retour au travail des patients au cours du traitement ont été significativement meilleurs dans le groupe des attelles. Les deux autres essais, tous deux quasi-randomisés, avaient trois groupes de traitement. Un essai a comparé le bandage élastique Ace Wrap avec un plâtre court du bras et un plâtre long du bras. La perte importante de suivi dans cet essai rend provisoire toute analyse des données. Toutefois, la nécessité de remplacer le bandage Ace par d'autres méthodes en raison de la douleur indique la possibilité d'un sérieux problème avec cette intervention. L'autre essai, ayant comparé la mobilisation immédiate avec le plâtre court du bras et le plâtre long du bras pour des fractures peu déplacées, n'a trouvé aucune différence significative dans les résultats entre ces trois interventions.

Le quatrième essai, ayant comparé deux types de plaques pour la fixation chirurgicale, n'a pas trouvé de différences significatives dans les résultats fonctionnels ou anatomiques, ni dans les complications entre les deux groupes.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.