Bénéfices et risques de l'accouchement planifié à l'hôpital comparé à l'accouchement planifié à domicile pour les femmes enceintes à faible risque

La plupart des grossesses chez les femmes en bonne santé sont normales et la plupart des accouchements pourraient se dérouler sans intervention médicale inutile. Cependant, il n'est pas possible de prévoir avec certitude qu'absolument aucune complication ne surviendra au cours d'un accouchement. De ce fait, dans de nombreux pays, on pense que la solution la plus sûre pour toutes les femmes est d'accoucher à l'hôpital. Dans quelques pays, on pense que dans la mesure où la femme est suivie pendant la grossesse et qu'elle est assistée d'une sage-femme pendant l'accouchement, le transfert entre le domicile et l'hôpital, s'il est nécessaire, ne donne pas lieu à des complications. Dans ces pays, l'accouchement à domicile fait partie intégrante des soins obstétriques. Il semble de plus en plus évident que l'impatience et l'accès facile à de nombreuses procédures médicales à l'hôpital peuvent conduire à une augmentation des niveaux d'intervention qui, à leur tour, peuvent conduire à de nouvelles interventions et, enfin, à des complications inutiles. Lors d'un accouchement planifié à domicile, assisté par une sage-femme expérimentée avec la collaboration d'un soutien médical au cas où le transfert serait nécessaire, ces inconvénients sont évités tout en conservant le bénéfice de l'accès à une intervention médicale lorsque cela est nécessaire. Des études observationnelles de plus en plus fiables suggèrent que l'accouchement planifié à l'hôpital n'est pas plus sûr que l'accouchement planifié à domicile assisté par une sage-femme expérimentée avec la collaboration d'un soutien médical, mais peut conduire à un plus grand nombre d'interventions et à davantage de complications. Il n'existe cependant pas de preuves solides issues d'essais randomisés en faveur de l'accouchement planifié à l'hôpital ou de l'accouchement planifié à domicile pour les femmes enceintes à faible risque. Seuls deux essais randomisés de très petite taille ont été réalisés. Seul un essai (portant sur 11 femmes) a fourni des données pour la revue. Ces données n'ont pas permis de tirer des conclusions si ce n'est que les femmes habitant dans des zones où elles ne sont pas bien informées à propos de l'accouchement à domicile peuvent apprécier des essais bien conçus au plan éthique qui garantiraient un choix éclairé.

Conclusions des auteurs : 

Il n'existe pas de preuves solides issues d'essais randomisés en faveur de l'accouchement planifié à l'hôpital ou de l'accouchement planifié à domicile pour les femmes enceintes à faible risque. Cependant, les essais démontrent que les femmes habitant dans des zones où elles ne sont pas bien informées à propos de l'accouchement à domicile peuvent apprécier des essais bien conçus au plan éthique qui garantiraient un choix éclairé. Du fait que la qualité des preuves en faveur de l'accouchement à domicile issues d'études observationnelles semble en constante augmentation, il pourrait être tout aussi important de préparer une revue systématique régulièrement mise à jour, notamment des études observationnelles, ainsi que décrit dans le Cochrane Handbook for Systematic Reviews of Interventions que de tenter de mettre en place de nouveaux essais contrôlés randomisés.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Des études observationnelles d'une qualité croissante, réalisées dans différents contextes, suggèrent que l'accouchement planifié à domicile peut, dans beaucoup d'endroits, être aussi sûr que l'accouchement planifié à l'hôpital et se dérouler avec une moindre intervention et avec un moins grand nombre de complications. Ceci est une mise à jour d’une revue Cochrane publiée pour la première fois en 1998.

Objectifs : 

Évaluer les effets de l'accouchement planifié à l'hôpital comparé à l'accouchement planifié à domicile chez des femmes à faible risque, assistées d'une sage-femme expérimentée avec la collaboration d'un soutien médical au cas où un transfert serait nécessaire.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (30 mars 2012) et nous avons contacté des éditeurs et des auteurs impliqués dans d'éventuels essais.

Critères de sélection : 

Les essais contrôlés randomisés comparant l'accouchement planifié à l'hôpital comparé à l'accouchement planifié à domicile chez des femmes à faible risque, ainsi que cela est décrit dans les objectifs.

Recueil et analyse des données : 

Les deux auteurs de la revue ont évalué la qualité méthodologique des essais et extrait les données de manière aussi indépendante que possible. Nous avons contacté les auteurs des études pour obtenir des informations supplémentaires.

Résultats principaux : 

Deux essais ont répondu aux critères d'inclusion, mais un seul essai, portant sur 11 femmes, a fourni des données pour les critères de jugement et a été inclus. Les preuves issues de cet essai étaient de qualité modérée et insuffisantes pour permettre de tirer des conclusions.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez-ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.