Oxygénothérapie maternelle en cas de souffrance fœtale

Il n'existe pas suffisamment de preuves pour montrer si l'administration d'oxygène à la femme au cours du travail est bénéfique pour le bébé.

Certains bébés présentent des signes de souffrance, tels qu'un rythme cardiaque inhabituel ou l'excrétion de selles (méconium) au cours du travail de la mère. Cela peut être dû à un manque d'oxygène acheminé par le placenta de la mère à l'enfant. Parfois, les femmes sont encouragées à respirer de l'oxygène supplémentaire grâce à un masque facial (administration d'oxygène) afin d'augmenter l'oxygène disponible pour le bébé à naître. Les preuves issues d'une revue de deux essais sont insuffisantes pour montrer si l'administration d'oxygène à la femme au cours de la deuxième phase du travail est bénéfique pour le bébé. Aucun essai portant sur l'oxygénothérapie maternelle en cas de signes de souffrance fœtale n'a été trouvé. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Conclusions des auteurs : 

Implications pour la pratique
Il n'existe pas assez de preuves pour recommander l'utilisation de l'oxygénothérapie prophylactique chez les femmes en travail, ni pour évaluer son efficacité en cas de souffrance fœtale.

Implications pour la recherche
Au regard de l'utilisation très courante de l'oxygénothérapie au cours du travail et de ses effets potentiels inefficaces ou délétères, il y a un besoin urgent d'essais randomisés pour évaluer ses effets.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

L'oxygénothérapie maternelle a été utilisée pour tenter d'atténuer la souffrance fœtale en augmentant l'oxygène disponible à partir de la mère. Elle a été utilisée en cas de suspicion de souffrance fœtale au cours du travail, et à titre prophylactique lors de la deuxième phase du travail en se fondant sur l'hypothèse que la deuxième phase est une période à risque élevé de souffrance fœtale.

Objectifs : 

L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets de l'oxygénothérapie maternelle en raison d'une souffrance fœtale pendant le travail et d'évaluer les effets de l'oxygénothérapie prophylactique pendant la deuxième phase du travail sur l'issue périnatale.

Stratégie de recherche documentaire : 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (22 octobre 2012) et dans les références bibliographiques des études trouvées.

Critères de sélection : 

Essais randomisés comparant l'oxygénothérapie maternelle pour souffrance fœtale pendant le travail et l'oxygénothérapie prophylactique pendant la deuxième phase du travail avec un groupe témoin (avec oxygénothérapie fictive ou sans oxygénothérapie).

Recueil et analyse des données : 

Les deux auteurs de la revue ont évalué l'éligibilité et la qualité des essais. Les données ont été extraites, vérifiées et saisies dans le logiciel Review Manager. Pour les variables dichotomiques, nous avons calculé les risques relatifs (RR) et les intervalles de confiance (IC) à 95 %. Pour les données continues, nous avons calculé les différences moyennes pondérées et l'IC à 95 %.

Résultats principaux : 

Nous n'avons repéré aucun essai portant sur l'oxygénothérapie maternelle en cas de souffrance fœtale. Nous avons inclus deux essais qui portaient sur l'oxygénothérapie prophylactique chez les femmes en travail. Des valeurs anormales du pH du sang du cordon (pH inférieur à 7,2) ont été enregistrées de manière significativement plus fréquente dans le groupe avec oxygénothérapie que dans le groupe témoin (RR = 3,51, IC à 95 % de 1,34 à 9,19). Aucune autre différence statistiquement significative n'a été constatée entre les groupes. Les deux essais présentent des conclusions contradictoires en ce qui concerne l'effet de la durée de l'oxygénothérapie sur les valeurs du pH artériel ombilical.

Tools
Information
Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.