Électrocardiogramme (ECG) fœtal pour la surveillance fœtale durant le travail

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

La surveillance du cœur du bébé grâce à lélectrocardiographie (ECG) et la cardiotocographie (CTG) pendant le travail apporte une aide modérée pour les mères et les bébés lorsqu une surveillance continue est nécessaire.

Les fortes contractions utérines durant le travail réduisent la circulation du sang maternel vers le placenta. Le cordon ombilical peut également être comprimé durant le travail, en particulier si les membranes se rompent. Habituellement le bébé dispose dune réserve suffisante pour supporter cet effet, mais certain peuvent être en souffrance. La surveillance électronique de la fréquence cardiaque peut être suggérée si les médecins estiment que le bébé peut être en situation hypoxique. Deux différentes méthodes de surveillance peuvent être utilisés. La CTG mesure la fréquence cardiaque du bébé ainsi que les contractions utérines de la mère. Un ECG mesure lactivité électrique du cœur et le profil des battements cardiaques. Cela implique quune électrode soit introduite dans le col de la mère et attaché à la tête du bébé. Cette revue de six essais contrôlés randomisés, incluant un total de 16295 femmes, a découvert que la surveillance du bébé avec l'ECG et la CTG, diminuait le nombre déchantillons sanguins devant être prélevé sur le cuir chevelu du bébé et lassistance chirurgicale lors de la naissance, par rapport à la CTG seule. Il n'y avait aucune différence dans le nombre d'accouchements par césarienne et très peu de preuves suggérant que les bébés étaient en meilleure condition à la naissance.

Conclusions des auteurs : 

Ces résultats apportent un modeste bénéfice à l'utilisation de l'analyse du tracé ST fœtal lorsqu'une décision a été faite d'entreprendre une surveillance électronique continue de la fréquence cardiaque fœtale pendant le travail. Toutefois, les avantages doivent être considérés avec les inconvénients de recourir à l'utilisation dunrn électrode implantée dans le cuir chevelu, après la rupture des membranes, pour enregistrement électro cardiographique.

Lire le résumé complet...
Contexte : 

Hypoxaemie pendant le travail peut altérer la forme de l'électrocardiogramme (ECG) fœtal fœtal, notamment la relation entre les intervalles PR et RR, et une élévation ou la dépression du segment ST. Des systèmes ont donc été développées pour surveiller l'ECG fœtal durant le travail en complément de la surveillance électronique continue de la fréquence cardiaque fœtale dans le but d'améliorer le les conséquences sur le fœtus de minimiser les interventions obstétricales superflues.

Objectifs : 

Comparer les effets de lanalyse des tracés de l'ECG fœtal durant le travail à d'autres méthodes de surveillance fœtale.

Stratégie de recherche documentaire : 

Le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (dernière recherche 12 février 2013).

Critères de sélection : 

Les essais randomisés comparant lanalyse des tracés de l'ECG fœtal avec d'autres méthodes de surveillance fœtale durant le travail.

Recueil et analyse des données : 

L'évaluation de la qualité des essais et l'extraction des données ont été effectuées par un auteur de la revue, sans assignation secrète.

Résultats principaux : 

Six essais (16295 femmes) ont été inclus : Cinq essais de l'analyse du tracé ST (15338 femmes) et un essai sur lanalyse de lintervalle PR (957 femmes). En comparaison avec la surveillance électronique continue de la fréquence cardiaque fœtale seule, l'utilisation d'un tracé ST analyse ne fait aucune différence significative pour les critères de jugement principaux : De naissances par césarienne (risque relatif (RR) 0,99, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,91 à 1,08), le nombre de bébés atteints d'acidose métabolique à la naissance (le pH artériel au cordon inférieur à 7.05 et un déficit de base plus de 12 mmol/l) (RR 0,78, IC à 95 % 0,44 à 1,37, les données de 14,574 bébés), ou les bébés présentant une encéphalopathie néonatale (RR 0,54, IC à 95 % 0,24 à 1,25). Il n'y avait cependant, en moyenne moins cuir chevelu fœtal échantillons pris pendant le travail (RR 0,61, IC à 95 % 0,41 à 0,91), bien que les résultats étaient hétérogènes ; il n'y avait moins d'accouchements par voie basse avec procédure opératoire (RR 0,89, IC à 95 % 0,81 à 0,98) et les admissions en unité de soins spéciaux (RR 0,89, IC à 95 % 0,81 à 0,99) ; il n'y avait aucune différence statistiquement significative dans le nombre de bébés présentant un faible score d'Apgar à cinq minutes ou les bébés nécessitant une intubation néonatale. Il n'y avait peu de preuves que la surveillance par lanalyse de lintervalle PR sont aucun bénéfice.

Partager/Enregistrer

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.